A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) L'Emancipation # 1 - septembre 2008

Date Wed, 17 Sep 2008 14:43:03 +0200 (CEST)



A signaler le numéro de rentrée de l'Emancipation syndicale et pédagogique, courant
révolutionnaire dans le syndicalisme enseignant, dont vous trouverez ci-dessous
l'édito et le sommaire.
site :http://www.emancipation.fr/emancipa/

*** L?édito de la revue n°1, septembre 2008
La grève à la rentrée, tout le monde s?en aperçoit !

La rentrée 2008 s?annonce catastrophique. Sarkozy et Darcos en font un test pour
leur offensive contre les services publics et l?ensemble des acquis statutaires et
sociaux.

L?Éducation nationale a montré au printemps sa capacité à résister au pouvoir par
la mobilisation des personnels, des jeunes et des parents. La reprise de telles
mobilisations peut être décisive dès les premiers jours, lorsque l?opinion et les
médias sont braqués sur l?école.

Partout cette rentrée 2008 doit être impossible à faire? et pas seulement pour des
raisons techniques :

Pour une ambition pour l?École, refusons ce qui se met en place partout : moins
d?école, une formation a minima et une aggravation des inégalités devant
l?éducation. Cela implique de stopper l?hécatombe des postes, 11200 cette année,
13500 la prochaine,? Mais il faut également battre en brèche les "réformes"
idéologiques, la suppression de la carte scolaire, les nouveaux programmes et la
suppression du samedi matin dans le premier degré, le Bac pro en 3 ans. La réforme
annoncée du lycée général qui prétend gérer le second cycle comme le supérieur,
soumis aux financements privés et qui perd des postes, "grâce" à la loi LRU.

Pour rendre moins intolérables les conditions de travail et d?emploi attaquées par
cette politique : la généralisation des heures supplémentaires, indissociable du
licenciement des non titulaires et de la flexibilité imposées aux titulaires, les
remplacements en baisse, les effectifs en hausse, les classes supprimées ou à
plusieurs niveaux, la disparition d?options et d?enseignements obligatoires, alors
que dans le même temps se généralise à tous les secteurs un vague "accompagnement
éducatif" individualisant, alors qu?est démantelée la prévention dans la formation
pour tous. La formation des enseignantEs est réduite à néant avec la disparition
programmée des IUFM.

Pour le maintien de service publics les plus égalitaires possible, qui supposent
des personnels indépendants, avec le maintien du statut pour touTEs, l?abandon de
la révision générale des politiques publiques (RGPP) et de la loi sur la mobilité,
correctement rétribués par des augmentations en point d?indices pour touTEs (300 ),
avec des droits professionnels reconnus et donc l?abandon des attaques du droit de
grève.

Contre la généralisation, de la criminalisation des militantEs et de la répression,
le fichage (Base élèves, EDVIGE,?), la chasse aux élèves et aux travailleurs sans
papiers.

Pour continuer la lutte où nous l?avions laissée en mai. Face à ces agressions, les
personnels ont démontré à plusieurs reprises leur volonté de lutte, par des grèves
reconductibles, des blocages, des manifestations? Dans plusieurs régions, des AG
départementales (44, 83, 06, 17, 31, Ile-de-France?) ont organisé la mobilisation.
Nombreuses ont été les demandes aux directions syndicales d?y contribuer, en
faisant converger sur la même période les luttes entre les différents secteurs, en
cessant d?aligner des grèves mensuelles de 24 h sans lendemain, en retirant leur
signature de "protocoles" qui mettent en musique la politique Sarkozy. Force est de
constater que les directions syndicales ont imposé leurs choix, compromettant la
lutte et portant un coup à l?unité syndicale, souvent par calcul pour les élections
professionnelles et rud?hommales.

Les AG départementales se réunissent de nouveau à la rentrée pour reprendre la
lutte et pousser les directions syndicales à en faire autant, dans l?unité la plus
large. Ces dernières, en effet, s?orientent vers une grève de 24 h le 7 octobre,
trop tard et coupée des actions de rentrée. Ce n?est pas la "journée d?action" du
11 septembre, sans appel à la grève, plus orientée vers la préparations des
élections professionnelles que vers l?action... qui infirmera ce constat.

Pour notre dignité de travailleurEs : Darcos, annonce que cette année sera celle
des enseignants et persiste surtout dans ses provocations et insultes. Sarkozy,
lui, proclame avec suffisance "quand il y a une grève en France, personne ne s?en
aperçoit". Prenons-le au mot : c?est à la rentrée que les media et l?opinion
s?intéressent à l?éducation. C?est là qu?il faut faire la grève, et proposer aux
parents et aux lycéenEs de nous accompagner. L?an passé nous avons fait beaucoup de
journées dispersées sur l?année pour rien, faisons-en moins, mais concentrées sur
la rentrée.

Émancipation tendance intersyndicale


*** Au SOMMAIRE :


2 Édito
La grève à la rentrée?Tout le monde s?en aperçoit !

Actualité
3 AG inter-établissements de la région toulousaine
4 En Loire Atlantique, Darcos tombe sur un os !
5 Pratiques de luttes, mode d?emploi !!!
6 L?action citoyenne ne doit pas être un délit

Écho des luttes
8 Oui à la laïcité, malvenue au pape
10 Refuser la liquidation de la formation professionnelle des enseignantEs
12 Mumia Abu Jamal : nouveau déni de justice. Répression antisyndicale en Corée du Sud

13 Économique et social
13 Femmes : des droits en régression
14 De la fiction à la falsification
16 Créationnisme et enseignement
19 Vers l?instauration en France ?d?un religieux d?État?

École
20 L?enseignement supérieur à l?épreuve du libéralisme
24 Le lycée de la réussite contre l?École de la République
26 La fin d?une école pour touTEs
27 Être parent : une aventure humaine qui commence, suivi d?un entretien avec
Laurent Ott

31 Bonne feuille : Prendre en compte la souffrance de la non réussite

International
32 Sionisme et Antisémitisme
37 Un mois dans le monde

Culture
38 Mizio : Il y a de quoi en rire...
44 Mai 68 : l?autogestion est dans la rue !
47 Pour le socialisme et la liberté
48 Chronique de films
49 Au Moyen Age l?oppression maritale...
50 Notre librairie

51 Pour obtenir l?abrogation d?EDWIGE

52 Chronique des sexismes ordinaires






_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center