A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernières last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020



SOUSCRIVEZ !
à la liste pour les actualités en français.

OU klick

http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr

OU

Discover all the other OPTIONS
Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .

We have set ourselves a task.
To be the people's scribe.
On the other side of history,
hirstory has begun.
And it will have new authors.
It kicks.
And so do we.


Découvrez les OPTIONS disponibles:
Il y a plusieurs listes pour des langues, pour des projets, et plusieurs manières de recevoir les nouvelles. .
Jetez un coup d'œil à Mailman,
ainfos.ca centre d'e-mail automatisé.

Dans la lutte pour une société libre, on édite des infos et des textes en plusieurs langues, en couvrant, ainsi, de nombreuses thématiques.
Celles-ci comprennent les luttes de classes, écologistes, antipatriarcales et anti-impérialistes, ainsi qu'une opposition ferme au racisme, au sexisme et à l'homophobie.

lots of work to do

A-INFOS-ORG

Les listes A-Infos sont autogérées démocratiquement par un collectif organisateur international. Voici comment y participer.
On encourage surtout les femmes, les non-anglophones, ceux et celles qui n'habitent pas l'Europe et l'Amérique du Nord. Voici la liste des décisions auxquelles le collectif en est venu.

A-INFOS VISION
Le projet « A-Infos » est coordonné par un collectif international d’activistes révolutionnaires anti-autoritaires anti-capitalistes, impliqués dans la lutte de classe et qui la conçoit comme une lutte sociale globale.

Ce sont des personnes qui se revendiquent de l'anarchisme révolutionnaire, de l'anarchisme lutte des classes, du communisme anarchiste, du communisme libertaire et tout autre mouvement de même opinion mais qui utilise une autre appellation.

A-Infos est organisée par des personnes pour qui l’anarchie est une théorie sociale et la révolution nécessaire pour mettre en place un nouvel ordre social sans classes et enfin pour qui la révolution ne peut être faite que par la plus grande majorité des personnes qui travaillent.

L’anarchie dont nous parlons et que nous promouvons est celle des martyrs de Haymarket et des exclu-e-s par Karl Marx de la première Internationale pour avoir critiqué son autoritarisme, son élitisme, (dégradation avant-gardiste des masses de la classe laborieuse). Nous ne sommes solidaires ni de l’anarchie proposée par de pseudo-modernistes et de pseudo-révolutionnaires pour qui des actions symboliques peuvent se substituer aux mouvements sociaux ni de l’anarchie d’humaniste qui tiennent d’autres enjeux pour égaux ou plus importants que la lutte révolutionnaire pour l’abolition du système capitaliste.

Le travail d’A-Infos n’est pas nourri d’individualisme égoïste ou égocentrique, de primitivisme, de « capitalisme sauvage sans Etat » ou même « un Etat sans capitalisme sauvage » qui s’oppose à l’ordre capitaliste actuel et qui ne propose pas un modèle viable d’un ordre moderne social de liberté, d’égalité et de solidarité.

Il ne suffit pas aux individus ou aux groupes de se revendiquer de l’anarchie pour voir leurs textes diffusés par A-Infos.

Afin de lutter pour une société libre, nous diffusons des informations et des articles dans plusieurs langues, couvrant une large diversité de champs de lutte. Ceci inclut les luttes sur les lieux de travail, pour l’environnement aussi bien que l’opposition au racisme, au sexisme et à l’homophobie. A-Infos diffuse aussi des informations sur les luttes anti-colonialistes des peuples indigènes contre les colonisateurs, l’occupation et la marginalisation ainsi que les luttes séparatistes non nationalistes ou régionalistes car les personnes qui travaillent n’ont pas de pays mais le monde entier.

A-Infos est une agence de presse spécialisée au service (nous faisons de notre mieux) du mouvement des activistes révolutionnaires anti-capitalistes qui sont impliqué-e-s dans différentes luttes sociales contre la classe capitaliste et son système social.

A-Infos n’est pas un service « libéral » qui diffuse n’importe quoi qui nous serait sympathique ... ce n’est pas Indymédia. C’est d’abord un outil libre de distribution pour informer sur et les collectifs d’anarchistes (ou d’autres révolutionnaires anti-autoritaires) impliqués dans les luttes.

Les personnes qui font A-Infos ne pensent pas qu’elles sont celles qui doivent décider qui, dans le camp de l’anarchie sociale est vraiment anarchiste ou non.

Pourtant, d’autant que nos ressources sont limitées, nous avons le droit et le devoir de choisir (de façon autonome) ce que nous diffusons, ce que nous estimons être le meilleure parmi les contributions et les personnes qui contribuent. La liberté d’association du collectif A-Infos est basée sur le fait que rien n’a de sens sans la liberté de ne pas s’associer si les personnes qui travaillent en décident ainsi.

A-Infos a un rôle à jouer dans le mouvement anarchiste mondial. L’information est puissante. A-Infos aide à construire du sens pour un mouvement international. A-Infos, d’une certaine manière, est l’un des quelques outils d’organisation international du mouvement. Mais pour garder ce rôle, il doit rester un outil au service du mouvement et non un service d’information ouvert à tout.

A-Infos n’est pas juste un outil d’organisation interne. Tout comme la FAQ Anarchiste, c’est un moyen de présenter le mouvement à la plus large audience, aux nouvelles générations et de les tenir informées des aspects internationaux du mouvement.

A-Infos est une agence de presse anarchiste autonome. Elle n’est donc pas l’organe d’un mouvement social. L’investissement d’anarchiste auto- proclamé-e-s (ou même d’authentiques) dans une action ne garantie pas qu’A-Infos diffusera une contribution à ce sujet. Même notre sympathie pour certains mouvements ne garantie pas que nous diffuserons les articles à ce sujet.

Donc, A-Infos diffuse les informations et les analyses que son collectif veut partager avec la communauté mondiale des activistes non-autoritaires ... venant principalement des collectifs anti-autoritaires révolutionnaires et au sujet d’actions directes sur les luttes sociales des activistes et de la population dans leur vie quotidienne.

Toute personne insatisfaite des services que nous fournissons est encouragée à se tourner vers d’autres services ou construire les siens propres.

A-Infos est à la fois un outil d’organisation, un outil de propagande et un outil d’information du mouvement et pas seulement « des informations par, sur et pour les anarchistes ».

Search ainfos with Google.com

we will pull through!


Derniers titres

(fr) UCL Pantin - Fermeture de la Grande mosquée de Pantin: une décision brutale et arbitraire
a-infos-fr@ainfos.ca
Sun Oct 25 20:51:16 GMT 2020

Ça se passe en bas de chez nous donc on a réagi. Voici un communiqué commun du NPA Pantin et de l'UCL Pantin. ---- Lundi 19 octobre, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonçait qu’il avait pris la décision de faire fermer la Grande mosquée de Pantin à partir du mercredi 21, pour une durée de six mois. En cause? Le fait que la mosquée ait relayé, sur les réseaux sociaux, la vidéo du père de famille qui s’en était pris à Samuel Paty, l’enseignant de collège à Conflans-Sainte-Honorine assassiné par la suite dans des conditions abjectes. ---- Nous avons touTes été particulièrement choqués, avons ressenti une profonde émotion face à ce crime odieux, et l’avons ...


(fr) Alternative Libertaire #309 (UCL) - Lire: Jean-Patrick Manchette, « L’Affaire N’Gustro »
a-infos-fr@ainfos.ca
Sun Oct 25 20:50:58 GMT 2020

Auteur mythique, Jean-Patrick Manchette (1942-1995) est considéré comme un des initiateurs, dans les années 1970, du « néopolar » français. ---- Dans le contexte de l’après-Mai 68 et du néo­colonialisme florissant, il s’agissait d’injecter une bonne dose de rouge dans le roman noir, subvertissant ce genre populaire à coup de critique politique et sociale, en sortant les cadavres des placards de l’histoire de France. Plusieurs auteurs se sont fait un nom dans cet exercice – Jean Vautrin, Frédéric H. Fajardie, Thierry Jonquet, Didier Daeninckx… Parmi eux, Jean-Patrick Manchette fut un des meilleurs, avec des titres décapants comme Nada (1972, sur un groupe anarchiste dont la tentative d’action ...


(fr) UCL Saguenay - Manifeste d’octobre 1970: « les braves travailleurs de Cabano »
a-infos-fr@ainfos.ca
Sun Oct 25 20:50:40 GMT 2020

Si l’année 2020 marque le 50e anniversaire des évènements d’Octobre, elle marque également le 50e anniversaire (passé un peu à l’oubli) de la révolte de Cabano.  ---- Cabano est une petite ville forestière du bas du fleuve alors aux prises avec un taux de chômage catastrophique. Le Manifeste d’octobre 1970, lu à la télévision de Radio-Canada, à faite écho à cette révolte qui s’est déroulée à l’été 1970: « Oui il y en a des raisons à la pauvreté, au chômage, au taudis[…]Et les braves travailleurs de Cabano que l’on a tenté de fourrer une fois de plus en savent des tas de raisons[…]» — Manifeste du FLQ, octobre 1970. ---- L’évènement de Cabano, la grève générale des ouvriers du bâtiment, la ...


(fr) FA Rennes - Causerie populaire sur les théories de l'effondrement - Mercredi 24/06 à 20h30 - local la commune
a-infos-fr@ainfos.ca
Sun Oct 25 20:50:21 GMT 2020

La période sanitaire toute particulière que nous avons traversée depuis mi-mars aura été l’occasion pour beaucoup d’entre nous de prendre le temps de réfléchir au type de société dans laquelle nous voulons vivre. ---- Le local la commune a rouvert ses permanences au public depuis le 13 Mai, avec les précautions sanitaires de circonstance. ---- Alors nous n’allons pas laisser passer la période estivale sans prendre l’occasion de discuter et de réfléchir un peu ensemble. ---- C’est pourquoi nous t’invitons bien cordialement à participer à notre causerie sur le thème de « l’effondrement » du Mercredi 24 Juin à 20h30 au local la commune. ---- Une littérature de plus en plus abondante sort depuis quelques mois ...


(fr) CNT-AIT - Terre commune (déclaration anti-guerre arménie / azerbaidjian)
a-infos-fr@ainfos.ca
Sun Oct 25 20:50:01 GMT 2020

Lors de la lecture de tels textes, il est nécessaire de prendre en compte, tout d’abord, que leur impact réel est insignifiant, même par rapport aux déclarations même les plus impuissantes du Groupe de Minsk de l’OSCE ou d’autres organisations internationales. Cela signifie que le but de ces textes n’est pas de fournir une influence concrète mesurable, mais de proclamer des principes visant le présent et l’avenir, de clarifier les positions d’individus et de collectifs qui étaient impuissants dans le passé mais ne peuvent plus reculer devant la lutte à mener. ---- Cette lutte est menée contre l’inégalité, l’oppression, les États-nations, la logique des aspirations impériales, ...


(fr) Alternative Libertaire #309 (UCL) - Voir: Demain est annulé, final cuts
a-infos-fr@ainfos.ca
Sat Oct 24 18:05:54 GMT 2020

La crise sanitaire, ses villes aux rues désertées, où les flics font la loi - selon la très juste expression de Raphaël Kempf -, l'état d'urgence qui tend à devenir la règle, les applis, drones, et autres dispositifs de reconnaissance faciale, la 5G et les smart-cities, l'atomisation sociale via le télétravail, la suspicion générée par une biopolitique «sanitariste» du tou·tes contre tou·tes (et, in fine, du chacun·e contre chacun·e)... Tout ce paysage dystopique évoque bien sur les pires scénarios de la littérature de science fiction. Mais au cinéma (le meilleur comme le pire) également, le thème de la fin du monde hante nos consciences. Petite sélection de trois films à voir ou à revoir, où ...


(fr) Alternative Libertaire #309 (UCL) - 1870: l'insurrection reconfigure la société martiniquaise
a-infos-fr@ainfos.ca
Sat Oct 24 18:05:33 GMT 2020

En septembre-octobre 1870, le sud de la Martinique s'embrase. Partie d'un banal incident de la circulation, l'insurrection dure plusieurs jours et se conclut par des procès iniques et des condamnations exorbitantes. Elle implique pour la première fois non pas des esclaves contre des maîtres mais des citoyens en principe égaux. Principalement paysanne, elle révèle les contradictions de la société martiniquaise. ---- Nous sommes vingt deux ans après les révoltes des esclaves de mai 1848 et la deuxième abolition engagée par Victor Schoelcher, qui se fit en échange de l'indemnisation des propriétaires d'esclaves (Békés), tandis que les anciens esclaves ne reçurent aucune réparation. Les ...


(fr) UCL 49 - Manif contre l'expulsion de la Grande Ourse, samedi 31 octobre
a-infos-fr@ainfos.ca
Sat Oct 24 18:05:16 GMT 2020

Le tribunal a rendu son verdict: la Grande Ourse ne bénéficiera d'aucun des délais généralement alloués aux squats avant leur expulsion. Nous relayons ci-dessous l'appel à une manifestation contre l'expulsion de la Grande Ourse, samedi 31 octobre, 16h, place de la poissonnerie à Angers. ---- "Le tribunal a rendu son verdict: la Grande Ourse ne bénéficiera d'aucun des délais généralement alloués aux squats avant leur expulsion . ---- La Grande Ourse, c'est une quarantaine de personnes hébergées, un lieu de repos pour les nécessiteux-ses, une épicerie à prix libre, un bar associatif et surtout l'un des symboles angevins de la résistance au système mortifère qui nous domine. Le 1er septembre dernier se tenait ...


(fr) Approved: 2frhaval,Le 26 octobre cela fera 6 ans que Rémi Fraisse, jeune botaniste de 21 ans, a été tué par une grenade offensive de la gendarmerie sur la ZAD de Sivens, dans le Tarn. ---- La mort de Rémi fait suite à une journée de rassemblement festif durant laquelle les opposant.e.s à la construction d'un barrage destiné à l'agriculture intensive protestaient contre la destruction de 48 hectares d'espaces naturels, dont 29 hectares de zone humide. ---- Depuis, la Justice a déclaré les travaux du barrage illégaux, donnant raison aux militant.e.s et à Rémi... ---- Bernard Cazeneuve, alors Ministre de l'Intérieur, déclara qu'il ne s'agissait pas d'une bavure et les gendarmes bénéficiaient d'un non-lieu. ---- La France est le seul pays européen à utiliser des munitions explosives lors de la répression des manifestations. Des fabricants de telles armes mutilantes et parfois mortelles destinées à la répression intérieure ont pignon sur rue en Bretagne; notamment Redcore à Lanester (avec ses lanceurs de balles dites de défense (LBD)) et Nobelsport à Pont-de-Buis (29) pour les grenades. ---- Les manifestations sociales (de la Loi travail aux gilets jaunes...en passant par les pompiers!), écologistes et les quartiers populaires sont les principales cibles de leur usage par la police. Parfois même les fêtes populaires, comme celle de la musique à Nantes en juin 2019, avec la mort de Steve ! Tout ce qui dérange le Pouvoir d'une manière ou d'une autre. Cette utilisation massive a aussi une dimension mercantile: le «maintien de l'ordre à la française» (méthodes, logistique et... matériel!) est exporté, même vers des pays peu vertueux en matière de «Droits de l'Homme»...,,L'État s'acharne sur les militant.e.s des luttes contre les projets écocides et inutiles, comme sur tous les fronts qui représentent une menace au système capitaliste, bafouant tout ce qui pourrait faire obstacle au marché, y compris lois et démocratie.,,Les militant.e.s sont criminalisé.e.s et les violences policières banalisées. Au niveau européen, les États collaborent pour poursuivre les contestataires, via le mandat d'arrêt européen. Ainsi, Vincenzo Vecchi, peintre en bâtiment, militant anticapitaliste et anti-fasciste italien, a été arrêté à Rochefort en Terre, là où il vit depuis plusieurs années, en aout 2019 à la demande de l'État italien (et de son ministre de l'Intérieur d'alors, M. Salvini, d'extrême-droite). Il avait participé à des manifesta-tions en 2001 (Gênes) et 2006 (Milan). Grâce à la mobilisation de ses ami.e.s qui ont montré les failles dans son mandat, il a été libéré. Le jugement final est attendu pour le 4 novembre.,,La peur est une arme que le Pouvoir agite pour diviser, démobiliser, annihiler critiques ou questionnements et désactiver toute aspiration à un monde meilleur... ,,N'oublions pas Rémi ni les autres!,,Résistance et solidarité.,,http://anars56.over-blog.org/2020/10/rassemblement-pour-remi-fraisse-a-vannes-samedi-24-octobre.html
a-infos-fr@ainfos.ca
Sat Oct 24 18:05:00 GMT 2020

«Le droit clérical, si quelque chose a été appris du roman «1984» d'Orwel, est d'utiliser un double langage selon ce qui leur convient. La même chose est bonne si elle leur profite ou mauvaise si elle leur fait du mal. Cette paléolangue vient de loin, ironiquement qualifiée par Orwell de néo-langue, car déjà à la Renaissance le même jésuite défendait la «raison d'État» lorsque l'État était catholique et le «droit de rébellion» contre l'État, lorsque l'État ne le faisait pas. Il était catholique. Prenez la peine de lire les livres du jésuite Molina «De rege ac regis institutione» ou encore du jésuite Suárez, «De legibus ac deo législatore» ou «Defensor fidei» , écrits contre Jacobo I ...


(fr) FA Vannes Lorient - Rassemblement pour Rémi Fraisse à Vannes samedi 24 octobre
a-infos-fr@ainfos.ca
Sat Oct 24 18:04:35 GMT 2020

Le 26 octobre cela fera 6 ans que Rémi Fraisse, jeune botaniste de 21 ans, a été tué par une grenade offensive de la gendarmerie sur la ZAD de Sivens, dans le Tarn. ---- La mort de Rémi fait suite à une journée de rassemblement festif durant laquelle les opposant.e.s à la construction d'un barrage destiné à l'agriculture intensive protestaient contre la destruction de 48 hectares d'espaces naturels, dont 29 hectares de zone humide. ---- Depuis, la Justice a déclaré les travaux du barrage illégaux, donnant raison aux militant.e.s et à Rémi... ---- Bernard Cazeneuve, alors Ministre de l'Intérieur, déclara qu'il ne s'agissait pas d'une bavure et les gendarmes bénéficiaient d'un non-lieu.  ---- La ...


@

Last updated: Sun Oct 25 21:51:17 2020