A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Francais_ Italiano_ Portugues_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Francais_ Italiano_ Polski_ Portugues_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020 | of 2021 | of 2022 | of 2023

(fr) Monde Libertaire - Pages d'histoire N°41: Les crimes de l'apartheid

Date Sun, 26 Nov 2023 17:56:03 +0000


Paris, 29 mars 1988, Dulcie September est assassinée. Les circonstances du meurtre de la représentante de l'African National Congress en France n'ont à ce jour pas été élucidées. Cette belle bande dessinée qui constitue aussi un véritable livre d'enquête. Elle revient sur les faits qui se sont déroulés dans le Paris de la fin des années 1980, tout en résumant l'histoire de l'apartheid en Afrique du Sud. ---- Dulcie September est née en 1935 au Cap dans un township de la banlieue de la capitale sud-Africaine. En 1948, le système de ségrégation racial est mis en place. La jeune femme élevée dans un milieu familial autoritaire - son père la chasse du domicile dès qu'il a connaissance de ses engagements - devient institutrice. Elle est influencée par les groupes trotskisants puis maoïsants. Arrêtée par la police du régime, elle est condamnée à cinq ans de prison puis assignée à résidence. Elle réussit à quitter son pays pour l'Angleterre où elle devient déléguée de l'ANC. Au début des années 1980, elle représente l'ANC pour l'espace francophone. Pendant 6 ans, elle est la voix du mouvement jusqu'à son assassinat. Les auteurs tentent comprendre les raisons du crime et de retrouver les commanditaires. Pour ce faire, ils replongent le lecteur dans la France des années 1980 et par un habile jeu de va-et-vient montre comment ils ont réalisé leur enquête pour tenter de comprendre les mobiles du meurtre. La justice a rendu un non-lieu mais ce récit prouve que l'on aurait pu savoir. Le responsable des services secrets sud-africain a reconnu que l'assassinat était de leur fait. Le mobile semble pour le moins plus difficile à cerner. Des juteux contrats d'armement entre la France et l'Afrique du Sud semblent être une des pistes à privilégier. Les assassins présumés grenouillent autour des réseaux des services secrets français et sud-africains et des mercenaires évoluant pour le compte. Elle recherche de la vérité demeure compliquée, la fin de l'apartheid et l'avidité de certains anciens cadres de l'ANC reconvertis en milliardaires devient un obstacle à sa manifestation, comme le souligne cet admirable récit graphique.

Dulcie,
Du Cap à Paris, enquête sur l'assassinat d'une militante anti-apartheid
Benoît Collombat et Grégory Mardon
Futuropolis 2023 300 p. 26 €

https://monde-libertaire.fr/?articlen=7591
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe https://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr