A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Francais_ Italiano_ Portugues_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Francais_ Italiano_ Polski_ Portugues_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020 | of 2021 | of 2022 | of 2023

(fr) CNT-F - "On veut pas des miettes, on veut la boulangerie!"

Date Wed, 22 Nov 2023 19:39:07 +0000


Zéro de Conduite n°101 - "On veut pas des miettes, on veut la boulangerie!" ---- Contre la réforme de la voie professionnelle, Tous et toutes en grève le mardi 12 décembre ---- Lettre d'information de la CNT en région parisienne ---- Abonnez-vous à la lettre d'information électronique mensuelle de la CNT en région parisienne pour être tenu au courant de nos activités. ---- Merci, Monsieur le ministre d'arrêter de vous servir de nous comme marchepied pour 2027. Nos élèves valent mieux que ça. ---- Pour une éducation intégrale ---- (Pour une éducation intégrale ) La tête et les mains ---- Un «choc des savoirs» pour avoir, encore, des «nouveaux programmes». Un «pacte» pour avoir «un enseignant dans chaque classe»? Et plein d'autres programmes PHARE, APQ, autoévaluation... Et si on s'intéressait juste à nos conditions de travail?

Il y a de moins en moins de candidates et de candidats aux concours. Et donc moins de personnels dans les établissements scolaires. L'embauche massive de précaires n'y change rien. Et l'augmentation des démissions de précaires comme de titulaires, et des mises en disponibilité causées par l'impossibilité des mutations se poursuit.

Et au mois d'octobre, on nous invente une «prime exceptionnelle ». Super: entre trois cents et huit cents euros. Oui, mais non. Bien sur, on la prend, car elle nous est due. Ensuite cela a déjà existé. C'est une «primepouvoird'achat ». La valeur de notre point d'indice (qui sert à calculer notre traitement brut) est tellement gelée que cette prime sert surtout de rattrapage partiel de l'inflation. Cette mesure concerne toute la fonction publique d'État, mais pour les AESH, on verra l'année prochaine...

Il n'y a toujours pas de «revalorisation historique»
Augmenter une prime (ISAE, ISOE), ce n'est pas augmenter le traitement. Augmenter de 1 ou 2 % notre point d'indice quand l'inflation est au moins à 5 %, ce n'est pas augmenter notre paye. Sans oublier que dans certaines catégories de produits comme l'alimentaire, l'inflation est plutôt à deux chiffres.

D'heures sup' de pacte en primes biscornues, on fait semblant d'augmenter le «revenu disponible des ménages». Cela reste un paravent pour cacher la misère et dégrade nos conditions de travail avec cette course à l'échalote, en plus de notre travail. Et tout ça n'améliorera pas notre retraite. Pour le calcul de la pension, c'est le traitement brut qui compte. Quant aux points de notre Retraite additionnelle de la Fonction publique (RAFP, pension complémentaire calculée sur les primes), ils sont calculés chaque année. Et devinez quoi? Leur valeur peut être gelée.

Ne soyons pas dupes

Plus il y a de primes, moins les salaires augmentent. Les bonus dépendent très vite de critères peu professionnels. Le premier est le critère de genre. Plus il y a de carottes à distribuer, moins les femmes en récoltent; plus l'inégalité femmes-hommes augmente.

Bien sur, une véritable augmentation de notre traitement ne résoudra pas tous les problèmes. C'est juste un premier pas. Et ce début, il faudra l'arracher. Comme souvent, en se réunissant en Assemblée générale (AG), en se préparant à une lutte d'arrachepied, et en construisant la grève.

Cliquer ici pour télécharger le bulletin.[https://www.cnt-f.org/IMG/pdf/zdc_101.pdf]

ZdC n°101, novembre 2023

Page 1, édito
Page 2, "Pas d'élève à la rue" et Non aux réquisitions des logements étudiants
Page 3, Palestine: Halte au massacre
Page 4, Non au SNU

https://www.cnt-f.org/spip.php?article3615
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe https://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr