A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Francais_ Italiano_ Portugues_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Francais_ Italiano_ Polski_ Portugues_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020 | of 2021 | of 2022 | of 2023

(fr) Union Communiste Libertaire (UCL) - Darmanin: une des pires lois sur l'immigration depuis trente ans

Date Sat, 18 Nov 2023 18:12:46 +0000


Criminalisation des étranger·es, radicalisation des pratiques des préfectures, vision utilitariste des exilé·es, suppression des acquis sociaux: ce projet renforce un racisme systémique qui sent bon les relents abjects des périodes coloniales. ---- Allant au-delà même de ce que projetait Darmanin, le Sénat a voté la suppression de l'Aide Médicale d'État (AME). L'objectif est de rendre la vie impossible aux étrangères et étrangers, mais avec des conséquences graves pour toute la société, puisque ça dégraderait encore plus la santé publique. Sans traitement, les gens privés de l'AME verraient empirer des problèmes bénins, et engorgeraient les urgences. ---- Une chasse aux migrant·es ---- La loi propose de lier systématiquement les Obligations de quitter le territoire français (OQTF) aux Interdictions de retour sur le territoire français (IRTF), associant les étranger·es à la délinquance, et entérinant le principe de double peine! Les gens sous OQTF seraient inscrits sur le «fichier des personnes recherchées» faisant de l'OQTF non une sanction administrative, mais une sanction pénale. Le ministre suggère même la création d'une «police du séjour», rappelant ainsi la France coloniale des années 1930 avec la Brigade nord-africaine, ancêtre de la BAC.

Ce serait la multiplication des contrôles au faciès, accentuant la pression sur les populations non blanches, avec prises d'empreintes et de photos de force, ce qui augmenterait les violences policières. Ce serait l'agrandissement des centres de rétention administrative (CRA), prisons pour étranger·es en attente d'expulsion où les maltraitances sont fréquentes.

«Non-respect des principes de la République»

La loi remettrait en cause le droit d'asile, l'accueil des victimes de violences, y compris des enfants, balaierait la présomption de minorité et autoriserait la séparation des enfants de leurs parents. Elle introduit de surcroît un élément central: la privation de titre de séjour pour «non-respect des principes de la République». Le flou de ce critère laisse augurer bien des expulsions racistes arbitraires.

Une loi raciste au service du capitalisme

Pour paraître équilibré, le ministre dit qu'il va régulariser quelques travailleur·ses dans les «métiers en tension». Ne nous y trompons pas: l'objectif est de contraindre les migrant·es à occuper des emplois pénibles et à bas salaires. D'ailleurs ce nouveau titre de séjour, de un à quatre ans, est précaire. Si le métier n'est plus «en tension», l'OQTF tomberait de nouveau! La loi Darmanin répond en fait aux intérêts du capitalisme en triant les travailleuses et travailleurs, pour en priver une partie de droits et de libertés.

La loi introduit un titre de séjour «talent» pour faire venir des médecins, des infirmier·es... en privant ainsi les pays pauvres... mais avec des statuts précaires et moins payés.

Le comble: la loi prétend supprimer des aides sociales aux étranger·es en situation irrégulière, alors qu'ils n'en touchent pas. Ce mensonge sert juste à accréditer l'idée que les étranger·es viennent en France «pour les allocs», confortant les fantasmes de l'extrême droite! Cette loi, et d'autres encore, divise les travailleuses et travailleurs entre français et étranger·es, et contribue à la fascisation de notre société.

Faisons front. Égaux, égales, personne n'est illégal!

Union communiste libertaire, le 18 novembre 2023

https://www.unioncommunistelibertaire.org/?Darmanin-une-des-pires-lois-immigration-depuis-30-ans
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe https://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr