A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020 | of 2021

(fr) UCL Saint Denis - Jeudi 23 septembre aura lieu les 24h sans Aides-à-domicile.

Date Wed, 22 Sep 2021 17:53:51 +0100


Jeudi 23 septembre aura lieu les 24h sans Aides-à-domicile. De nombreuses dionysiennes exercent dans ce secteur marqué par une exploitation sordide: 900 euros de rémunération perçu en moyenne. ---- Notre communiqué en soutien aux travailleuses de ce champ professionnel composé à 97% de femmes, qui aujourd'hui relèvent la tête et ferment boutique. ---- Aides-à-domiciles: ensemble pour nos droits de nos salaires! ---- Près de 400 000 aides à domicile dépendent de deux conventions collectives (Services à la personne et Branche de l'aide à domicile). Elles font le même métier, aident le même public. Mais cette concurrence entre des entreprises privées et des associations arrange les employeurs. Ce sont toujours des profits que l'on fait sur leur dos! ---- ASSEZ DE BARATIN, DES ACTES CONCRETS! ---- Les grands discours les disent indispensables. Oui, elles le sont. Le confine- ment et la pandémie Covid- 19 l'ont démontré. Mais pour quels résultats? Temps partiel imposé, travail difficile et pénible, bas salaires, des frais de déplacement à leur charge et des temps de déplacement non payés. Toutes les aides à domicile connaissent, plus ou moins, ces situations. ---- Cette grève du 23 septembre est une étape pour mettre fin à ces injustices.

S'UNIR POUR EN FINIR AVEC LE CAPITALISME

Des hausses de salaire sont prévues dans la Branche de l'aide à domicile. Elles doivent aussi être gagnées dans les Services à la per- sonne. Le secteur de l'aide à domicile doit sortir de la concurrence et de la logique du fric. Il doit répondre aux besoins des personnes aidées. Isolées dans leur travail, les aides à domicile peuvent construire leur solidarité en créant et en développant des syndicats. Quel que soit leur employeur.

Gagner ensemble une seule convention collective de haut niveau: l'union fait la force!

La société doit cesser de considérer ces métiers comme exclusivement réservés aux femmes, et donc mal payés et mal considé- rés. Il n'y a rien de naturel de devoir vivre dans une so- ciété où on doit faire du fric à tout prix (le capitalisme).

Et s'unir avec les autres salarié.es, pour construire une autre société, vraiment soli- daire, pour répondre aux besoins de chacune et chacun. Sans lui demander avant ce qu'il ou elle a dans son porte-monnaie! Une société où les femmes ne seront plus considérées comme devant naturellement travailler dans les activités où l'on s'occupe des autres, et de leur lieu de vie.
https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=2892856907654152&id=1519442998328890
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe https://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr