A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020 | of 2021

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) UCL Lyon - Sur l'attaque sur la Plume Noir

Date Tue, 23 Mar 2021 20:17:34 +0000


Notre librairie, la Plume Noire située au 8 rue Diderot,  a été de nouveau la cible d'une attaque perpétrée par une cinquantaine de fascistes masqués et armés. ---- Celle-ci s'est déroulée à 14h aujourd'hui à l'ouverture de la permanence de notre librairie mais aussi de celle de l'association PESE pour les collectes de produits de premières nécessités. ---- Moins de 10 personnes se trouvaient à l'intérieur au moment de l'attaque. ---- L'attaque a été lâche, violente à l'image de l'extreme-droite lyonnaise. ---- Il n'y a eu heureusement que des dégâts matériels et nous espérons que les personnes présentes se remettront vite de cette attaque. ---- Il n'y a aucun doute sur l'origine de l'attaque: il s'agit bien de l'extreme-droite lyonnaise notamment identitaire alliée aux holligans nazis du stade. ---- Les chants qui se retrouvent sur certaines vidéos, le salut nazi ne laissent pas de place aux doutes. ---- Cette attaque est forcément à mettre en lien avec la dissolution de Génération Identitaire et notre demande avec d'autres organisations de  la fermeture de leur local la traboule et de leur salle de sport l'agogé. ---- Par contre, nous sommes une nouvelle fois étonné.es (en réalité pas tant que ça) de la facilité avec laquelle 50 fascistes cagoulés et armés peuvent traverser plusieurs quartiers de la ville, attaquer un local à 14h un samedi et repartir sans être inquiétés par les autorités.

Nous avons même eu écho des forces de police que le groupe de 50 avait été suivi via les caméras de surveillance mais pas interpellé car les effectifs n'étaient pas assez nombreux!!!!

Comme en 2016 et comme en décembre 2020 (agression de bénévoles de Pese devant la Plume Noire), une plainte a été déposée.

Nous n'espérons rien de celle-ci mais elle était nécessaire pour rouvrir le plus vite possible.

Nous sommes toujours debouts; nous ne renoncerons pas à  nos luttes; nous continuerons à diffuser nos idéaux notamment à travers notre librairie la Plume Noire.

Nous continuerons à réclamer la fermeture des locaux fascistes notamment ceux des identitaires.

Nous vous tiendrons rapidement au courant de ce que nous envisageons comme réponse politique à cette attaque.

A très vite dans les luttes!

No Pasaran!

Nous joignons à ce communiqué une vidéo filmée par des voisin.es que nous remercions pour leur soutien. Vous pourrez noter sur celle-ci une banderole qui ne laisse aucun doute sur le caractère préméditée de l'attaque; des chants que l'on entend fréquemment du côté de la Traboule et du stade et un salut nazi très net en fin de vidéo.

https://www.facebook.com/UnionCommunisteLibertaireLyon/posts/1848427741992300

Ce texte écrit par le groupe de l'UCL Lyon devait être posté avant l'attaque de la librairie.

Il traitait notamment du sujet de la dissolution de Génération Identitaire.
--------------------------------------------------------------------
Retour de l'UCL Lyon sur la dissolution de Génération Identitaire et la pseudo lutte du gouvernement contre les organisations d'extrême-droite.

Que penser de la dissolution de Génération Identitaire initiée par Gérald Darmanin?

Gérald Darmanin a annoncé mercredi 3 mars lors du Conseil des ministres la dissolution de Génération Identitaire que ses membres vont à priori contester en essayant dans un premier temps de la suspendre avant d'espérer qu'elle soit remise en cause.

Nous aimerions rappeler dans un premier temps que cette dissolution est bien issue d'un rapport de force mis en place depuis 10 ans par tous les collectifs, organisations et individu·es qui luttent contre les organisations d'extrême-droite comme Génération Identitaire. Ce sont bien les éléments développés par notre camp social qui sont utilisés pour expliquer une grande partie de l'argumentaire de dissolution.

Génération Identitaire a trois axes d'action pour faire progresser ses concepts et ses idées: l'occupation du territoire par la violence pouvant aller jusqu'au terrorisme, l'occupation de l'espace médiatique par des actions coup de poing spectaculaires, l'occupation de l'espace politique d'extrême-droite par l'engagement électoral pour imposer ses concepts dans le discours du RN qui seront ensuite repris par tous ceux jusqu'à LREM qui veulent récupérer l'électorat d'extrême-droite.

Génération Identitaire est aussi un pillier dans la structuration européenne de l'extrême-droite violente et nationaliste dans la dernière décennie; or celle-ci se rapproche du pouvoir dans un nombre croissant de pays via une stratégie similaire.

Il ne faut pas se leurrer, les idées portées par Génération Identitaire font malheureusement aujourd'hui partie du paysage politique de l'extrême-droite jusque dans les rangs de la majorité actuelle: on pense au terme "racaille", aux concepts d' "ensauvagement" et de "grand remplacement"; ainsi que l'assimilation dangereuse et largement répandue de l'immigration à l'islam et au terrorisme.

Il ne faut pas non plus croire que cette dissolution est une marque d'engagement concret de Darmanin et sa clique contre l'extrême-droite car il faut plutôt y voir une stratégie électorale bien rodée: le même jour que la dissolution, 84 mosquées ont été perquisitionnées.

Le message est clair: le gouvernement tape sur sa droite et se porte garant de l'ordre et dans le même temps continue son action islamophobe.

Il s'agit bien d'éliminer la concurrence à droite, d'accuser les autres d'islamo-gauchistes et d'avoir le champ libre pour la Présidentielle de 2022.

Alors, non la dissolution de Génération Identitaire ne répond pas aux problèmes de fond que posent l'extrême-droite violente, car l'objectif visé par le gouvernement n'est pas là.

Par contre, cette dissolution va permettre pendant un temps de perturber leur mode de fonctionnement et d'organisation, rendre leur travail public plus compliqué même si cela ne les empêchera pas de continuer à militer et à certainement participer à des actions de rue violentes.

On l'a vu par le passé lors de la dissolution d'Unité Radicale et dans la foulée de la création Jeunesse Identitaire qui s'est transformé depuis en Génération Identitaire. Il se pourrait bien que demain les mêmes créent une nouvelle entité avec les mêmes idées.

Ce fut aussi le cas par le passé avec la création du GUD suite à la dissolution d'Occident; avec la dissolution de l'Oeuvre Française et des Jeunesses Nationalistes avec la réactivation du Parti National Français; ou plus récemment avec la dissolution du Bastion Social et la création de 2 entités sur Lyon (Audace et Lyon Populaire).

Mais outre la dissolution, Lyon et Lille ont d'autres problématiques bien plus importantes car Génération Identitaire a pignon sur rue avec des locaux ouverts au public (la Citadelle à Lille et la Traboule à Lyon) qui facilitent la diffusion de leur idéologie ainsi qu'une salle de boxe réservée aux blancs (l'Agogée à Lyon) permettant de s'entraîner au combat de rue et à la mise en place de milices.

Les 2 locaux de Lyon sont abordés dans le décret de dissolution mais il n'est fait aucune mention de leur fermeture et c'est pourtant bien ce combat que nous menons depuis 10 ans aux côtés d'allié·es de notre camp social.

Quand on regarde de plus près les statuts de ces associations, Génération Identitaire a son siège social au 5 montée du Change qui n'est autre que l'adresse de l'association la Traboule qui occupe les lieux et celle des Petits Lyonnais qui leur sert de paravent pour organiser la marche du 8 décembre.

Aux dernières nouvelles, aucun changement d'adresse pour ces 3 associations qui devraient logiquement être concernées directement par la dissolution de Génération Identitaire mais méfiance... car les noms ne sont pas les mêmes selon les associations (il y a un changement en avril 2019 pour Génération Identitaire). Même chose pour l'association Top Sport Rhône qui occupe l'Agogé.

Alors plus que la dissolution, c'est bien la fermeture des locaux qu'il nous faut obtenir.

Le combat contre les identitaires et autres fascistes ne se gagnera pas à coup de simples dissolutions!

C'est une lutte sur le terrain des idées, nécessitant un combat permanent contre les propos et comportements racistes, quels qu'ils soient; ainsi qu'une veille contre les idéologies complotistes, méthodes de recrutement favorites des néo-nazis.

https://www.facebook.com/UnionCommunisteLibertaireLyon/posts/1849718391863235

_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center