A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020 | of 2021

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) Le rail déchaîné - En gare de Nantes comme ailleurs, la solidarité est notre arme!

Date Fri, 8 Jan 2021 18:45:56 +0000


A Nantes, la direction a décidé de s'en prendre à un collègue de l'escale, militant et élu CGT bien connu pour son engagement sans faille. Sur la base de reproches bidons, il était convoqué ce jeudi 7 janvier pour une sanction disciplinaire supérieure au blâme. En soutien, plus d'une centaine de collègues et camarades se sont rassemblé.e.s. ---- La direction reproche à Nicolas d'avoir utilisé les boîtes mails professionnelles à des fins revendicatives, ainsi que d'avoir soi-disant refusé de renseigner des voyageurs.euses. Des accusations bidons et mensongères. S'il a effectivement utilisé les boites mail pro c'est uniquement pour informer ses collègues que la journée du samedi 28 novembre avait été éprouvante pour les agent.e.s de l'escale. Ce jour là des centaines de voyageurs.euses se présentent en gare avec des billets valides, mais pour des trains TER qui ne roulent pas! En effet les billets étaient en vente normalement alors que nombre de trains étaient en réalité supprimés. Résulat, des usager.e.s sans trains à gérer toute la journée en gare, alors que le point d'accueil fixe fut supprimé. Une réalité que la direction a du mal à assumer. Pour le reste, Nicolas n'a jamais refusé de reinseigner qui que ce soit et cette accusation est tout à fait mensongère. ---- Mais en réalité les collègues, quelques soient les services, ne sont pas dupes. Tout le monde comprend bien que la direction a surtout décidé de se payer un militant reconnu, et de tester au passage le niveau de résistance et de solidarité. Une manière d'essayer de décourager celles et ceux qui pourraient oser exprimer leur mécontentement.

Ce jeudi nous étions donc une centaine en soutien à Nicolas à l'appel des syndicats CGT, SUD et FO. Des collègues de différents services étaient présent-e-s mais aussi des syndicalistes d'autres secteurs venus exprimer leur solidarité. Contre la répression nous devons chercher l'unité la plus large, pour défendre nos collègues et dire bien fort aux patrons: on ne se laissera pas faire!

Des cheminot.e.s communistes libertaires de nantes et alentours

https://leraildechaine.org/post/639675459513335809/en-gare-de-nantes-comme-ailleurs-la-solidarit%C3%A9
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center