A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Trk�
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) [France] L’Etat contre les classes populaires

Date Fri, 3 Sep 2010 20:54:12 +0200


A propos des manifestations du 4 septembre 2010 - Tract d'AL
--------Les attaques liberticides contre les classes populaires se
sont multipliées ces derniers mois, avec une poussée xénophobe durant
l'été. Alternative libertaire, sans avoir souhaité signer un appel
"unitaire" peu engageant, invite à se rassembler et à manifester le 4
septembre contre cette politique. Voici le texte de notre tract
fédéral.-------L’Etat contre les classes populaires---- L’affaire
Woerth-Bettencourt, ses millions, ses milliards d’euros, ses coffres
en suisses, ses enveloppes discrètes et son île paradisiaque offrent
un minuscule aperçu de l’étendue de la gabegie capitaliste. L’Etat
français et sa « justice indépendante » ne vont bien sûr pas se
préoccuper de ce qui est pour eux normal dans l’image obscène que
donnent les classes possédantes de ce pays. La répression s’exerce sur
la plèbe dans l’espoir de faire oublier les inégalités économiques
croissantes et de rassembler les électeurs et électrices contre un
ennemi fabriqué, l’étranger, le dissident, le différent.

Gens du voyage montrés du doigt

Nombre de communes sont dans l’illégalité en n’aménageant pas de
terrain d’accueil : en 2008, selon un rapport ministériel, 58% des
places nécessaires n’étaient toujours pas aménagées. C’est pourtant
les gens du voyage que le gouvernement accuse d’être des fraudeurs !

Rroms pourchassé-es

Officiellement, tout citoyen de l’Union européenne est libre de
circuler dans les frontières de l’Union. Pourtant, les Roms n’ont pas
ce droit : discriminés voire persécuté-es à l’est, ils sont
pourchassé-es et expulsé-es à l’ouest.

Jeunesse des quartiers populaires

Fin 2007, Villiers-le-Bel s’enflammait suite à la mort de deux jeunes
percutés par une voiture de police. Suite à ces émeutes, quatre
habitants de la ville ont été condamnés, le 3 juillet 2010, à des
peines scandaleuses de trois à quinze ans de prison, sans preuves
tangibles, sur le simple témoignage anonyme de délateurs rémunérés.

Ouvriers en lutte


Un an et demi après les luttes dures dans les industries en butte aux
licenciements (Continental, Goodyear, Philips…) et la grève générale
aux Antilles, la répression continue. Encore en mai 2010, deux
syndicalistes guadeloupéens de l’UGTG-Hôtellerie-restauration ont été
emprisonnés par les autorités françaises.

Sans-papiers grévistes

Malgré plusieurs mois de grève de milliers de travailleurs et de
travailleuses sans papiers, l’Etat refuse toujours la régularisation.
La fraction la plus précaire et la plus exploitée du prolétariat
hexagonal doit donc continuer de trimer, en vivant dans la peur du
centre de rétention et de l’expulsion.

Mal-logé-es


Les familles sans-logis de la Courneuve, après avoir été expulsées de
leurs logements de la barre Balzac, ont été victimes le 21 juillet de
violences exercées par les forces de l’ordre, en particulier à
l’encontre de femmes accompagnées de jeunes enfants. Cette brutalité
policière est un nouveau pas dans la criminalisation des mouvements
des mal-logés et sans logis.

Dissident-es politiques

Cet été, quatre militants du Réseau éducation sans frontières et de
l’association tourangelle Soif d’utopies ont été attaquées en
diffamation par le ministère de l’Intérieur pour avoir comparé son
action à celle du régime de Vichy. Indymedia Grenoble et le site Web
Le Jura libertaire ont été attaqués en justice par le ministre pour
des raisons similaires.

Le 4 septembre 1870, la République française était proclamée. Au bout
de quelques mois, elle allait révéler sa nature dans le sang des
Communards. Cent quarante ans plus tard, l’Etat français continue à
réprimer les classes populaires, les sans-voix, et au-delà toutes et
tous les révoltés de ce pays.

Solidarité entre toutes et tous les opprimés

Révolution sociale et libertaire

Alternative Libertaire

PDF du tract : http://www.alternativelibertaire.org/IMG/pdf/2010-09-04...T.pdf
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center