A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) Rencontre europeenne du mouvement "antiglobalisation"

From molino@cybernet.ch
Date Thu, 29 Nov 2001 12:14:21 -0500 (EST)


 _________________________________________________
   A G E N C E  D E  P R E S S E  A - I N F O S
            http://www.ainfos.ca/
 _________________________________________________


Salut à toutes et à tous!

On imagine que vous seriez au courant du fait que la rencontre des " global 
leaders ", prevue a Davos du 29 janvier au 3 février 2002, a été déplacée à 
New York, ils ont dit pour des raisons de " sécurité ". Ce changement a été 
fait comme geste de solidarité, pour donner une nouvelle image à cette ville 
nord-américaine, dans l'attente de pouvoir se retrouver encore à Davos, 
comme le veulent pas mal de personnes en Suisse (mais pas tout le monde est 
d'accord, bien sur !!)

En tant que coordination anti-OMC suisse nous avons décidé d'appeler les 
gens intéressés à un Forum/foire qui aurait lieu dans les locaux du centre 
des congrès de Davos du vendredi 1er février à dimanche 3 février. La 
période est celle du forum sociale de Porto Alegre, de la manifestation 
contre la réunion de l'otan à Monaco,en Allemagne, et du forum " l'autre 
Davos " organisé par attac suisse à Zurich. L'alliance de Olten (alliance 
suisse née cette année pour organiser tous ensemble la manif de Davos 2002) 
a déjà fait requete ces jours des locaux du centre des congrès. L'idée de 
demander ces salles vient du fait que la commune meme de Davos nous les 
avait offert précédamment pour montrer un signe d'ouverture envers le 
mouvement noglobal. Pour nous c'est très important de pouvoir organiser ce 
forum/foire à Davos, parce-que symboliquement ça pourrait signifier la 
libération de cette ville et de ses espaces et va nous permettre de 
maintenir un haut niveau d'intéret de la part de l'opinion publique. Dans le 
cas ou le centre nous ne sera pas donné , comme c'est fortément possible, 
nous organiserons le tout à la Rote fabrik de Zurich, qui est déjà au courant et disponible.

Ce forum/foire devrait etre construit comme une première rencontre 
éuropéenne du mouvement anti globalisation (noglobal), sans le stress du à 
l'organisation d'une manifestation de rue et la conséquente répression. 
Prague, Nice, Naples ; Goteborg, Gene et Davos ont été des moments de 
rencontre et de travail commun entre les différentes groupes, mais basés 
surtout sur l'organisation pratique des manifestations.

Le mouvement noglobal s'est posé souvent la question de l'utilité de 
continuer à " suivre " les réunions et rendez-vous des si-dits " leaders du 
monde " ou si serait plus utile de créer des moments de réflexion et échange 
interne au mouvement meme, en établissant nous meme les thèmes et 
problématique à discuter. Le départ du WEF à New York, le deuxième forum 
social de Porto Alegre et la manif contre l'otan à Monaco, Davos 2002 
pourrait bian devenir l'occasion cherchée pour créer cet échange 
d'expérience de luttes locales ou nationales que beaucoup de groupes au 
niveau éuropéen, qui ont participé à pas mal de manif antiglobalisation, 
poursuivent chaque jour.

L'ame et le but de ce forum, devrait etre la participation directe des 
différentes réalités, par le moyens des work-shops d'échanges. C'est à dire 
un lieu d'échanges, de discussion, de confrontation ou tous ceux qui y 
participent soient des acteurs et non pas des spectateurs.L'idée est celle 
d'une " monstre patchanka " avec diverses groupes de discussion et diverse 
activités culturelles, telles que concerts, théatres, projections, espaces à 
animer avec de la cuisine populaire, des salles à the (tisane), 
autoproduction, espaces pour les enfants, expositions, info shops,... Tous 
les groupes auront le meme temps à disposition pour exposer leurs 
expériences ou les contenus qu'ils ont choisi, de manière que la discussion 
soit orizontal.

Nous avons exclu l'idée de conférence, parceque qui choisi les conférenciers 
impose par conséquent les thèmes à traiter, ça ne sera pas l'esprit de cette 
rencontre.

Le forum est évidemment ouvert à tous/toutes, mais la connotation principale 
pour y participer ce sera le fait de constituir, chacun dans sa propre 
réalité, une structure, un groupe ou un collectif qui se pose de façon 
radicale et antagoniste par rapport à la problématique traitée.

Par exemple nous avons imaginé un work-shop qui traite de la question des 
sans papiers (immigrants clandestins), qui soit l'espace de discussion de 
tous ceux qui au niveau local et national luttent pour une vie digne et 
reconnue de ces personnes aujourd'hui dans l'hombre et l'indifférence 
totale. Ou encore , pour ce qui concerne le thème de l'antimilitarisme, ce 
serait beau de réunir à une meme table différents gens qui luttent contre le 
service militaires et les guerres dans leurs réalités. Ou encore les 
différents syndicats de base qui luttent pour dénoncer le conflit 
capital-travail, aujourd'hui  caché des politiques néoliberistes et 
social-démocrates. Ou encore tous ces mouvements qui luttent pour 
l'environnement et qui ont une position de rejet par rapport à la 
manipulation génétique et la destruction de notre planète. Ou encore tous 
ces mouvements qui réunissent leurs énergie pour la diffusion d'une 
information indépendante, soit au niveau local (p.ex. des radios libres 
telles que radio Lora en suisse ou différentes radios indépendantes en 
Italie) que international , comme Indymedia, ou les productions 
indépendantes éuropéennes comme Candida TV de Rome ou l'AAK-KRAAK 
hollandaise. Ou le thème de l'antiproibitionnisme avec des groupes qui 
luttent pour la dépénalisation des substances, ou leur utilisation à des 
fins thérapeutiques. Ou encore un workshop concernat l'antirepression avec 
des discussion sur les différents mobilisations anti globalisation dans le 
monde. Ou encore l'échange d'expériences de groupes et collectifs qui 
travaillent et poursuivent l'autogestion (squatt, centres sociaux,...). Ou 
tous les collectifs qui luttent contre lesreformes néo-libériste de la 
formation publique ou qui sont intéresses par l'éducation libertaire. Ou 
encore des groupes féministes qui travaillent sur la condition des femmes 
dans la société. Ou encore le thème de l'antipsychiatrie, qui concerne tous 
ceux qui luttent pour que les personnes considéreés comme malades et non 
acceptés, soient au contraire valorisées et donc acceptées par la société. 
Et milles autres choses encore...

Le but de ces échanges est la confrontation directe entre différent méthodes 
et façon de poursuivre ces luttes et de soutenir ces causes, pour avancer et 
construir ensemble.

Le role des groupes suisses ce serait celui de prendre les contacts 
internationaux pour que chaque réalité intéressée s'auto-organise et prend 
de son coté les contacts nécéssaires afin de concrétiser la réalisation des 
workshops et de décider de manière commune les thèmes et problématiques qui 
nous intéressent et que nous voulons traiter pendant les trois jours.

Nous ne sommes pas des fous, nous sommes conscients que le temps qu'il nous 
reste pour organiser un tel projet n'est pas beaocoup, de ce fait nous ne 
voulons pas nous donner des objectifs difficilement réalisables.

Nous invitons,donc, tous les groupes, les collectifs, les réalités,... qui 
travaillent de manière radicale sur leur territoir, qui luttent et se 
battent contre la forme actuelle de globalisation, contre ce système 
capitaliste et qui ont de ce fait l'intention de construir un grand réseau, 
un projet pour réaliser et voir un monde différent et meilleur,à participer 
à la première rencontre internationale de préparation à la réalisation d'un 
reve, ce samedi 1er décembre(10.00-18.00) et ce dimanche 2 
décembre(10.00-18.00) au CSOA IL MOLINO de Lugano (nous nous excusons pour 
le retard !!). Pour ceux qui sont intéressés mais ne pourront 
malheureusement pas y participer, nous sommes à disposition pour chaque 
besoin (pas tout....) infos, requetes, et chaque contributions au niveau 
d'idées, conseils, prise de positions, critiques...

Faites nous savoir que vous exister, contactez nous !!! 
Saluti libertari, 

CSOA il molino

C.S.O.A. Il Molino 
Zonaal maglio 
6952 Lugano-Canobbio
Svizzera
0041/91/942 12 20 oppure 96
molino@cybernet.ch
www.ecn.org/molino


 ****** Agence de Presse A-Infos ******
 Information d'intérêt pour et au sujet des anarchistes

 Pour s'abonner -> écrire à LISTS@AINFOS.CA
 avec le message suivant: SUBSCRIBE A-INFOS-FR
 Pour plus d'info -> http://www.ainfos.ca

 Vous voulez reproduire ce message?
 Pas de problème, veuillez s'implement inclure cette section.




A-Infos
News