A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) Cellatex, Moulinex, Danonex…

From "[tlc webzine]" <tlcwebzine@free.fr>
Date Thu, 17 May 2001 17:03:43 -0400 (EDT)


 ________________________________________________
      A - I N F O S  N E W S  S E R V I C E
            http://www.ainfos.ca/
 ________________________________________________

---------------------------
> http://tranquillou.free.fr
---------------------------
 
 Salut,
 
 Voilà un texte des "travailleurs/ses, des
chômeurs/ses, des précaires en colère!" , bientôt en
ligne sur le site. Au passage on vous informe que des
Anpe sont régulièrement investit pour informer entre
autres du projet du PARE [cf :
http://tranquillou.free.fr/plus/pire.html &
http://tranquillou.free.fr/plus/pare.html ]. Pour en
discuter, rendez-vous mardi 22 mai 2001 à 14h
(précise) devant l'Anpe Bel-Air, boulevard de Picpus à
Paris, juste en face du métro Bel-Air. ciao...
 
 
------------------------------------------------------

Cellatex, Moulinex, Danonex… Des usines ferment en
Europe, c'est le scoop du mois pour les médias.
Pourtant le démentèlement de l'industrie n'est pas une
nouveauté. Depuis les années 80 c'est tout le monde
ouvrier qui se réduit  à une peau de chagrin. Non pas
que nous allons pleurer chaque usine qui ferme, car
cela reste pour nous le mouroir de nos vies. Là où
notre temps fut volé, nos forces et nos énergies
accaparées pour produire et accumuler des " richesses
" sur lesquels nous n'avons aucun contrôle et qui
revient entièrement aux intérêt de  la classe
bourgeoise. Pourtant les fermetures d'usines ici ne
sont pas synonymes de temps libre ou d'émancipation.
Précarité et galère sont l'autre face de la misère du
salariat.

Ceci dit le capital ne se passe pas de la production
pour autant. Les centres de productions sont tout
simplement déplacés dans des zones où l'exploitation
est plus accrue. Ils appellent ça la délocalisation.
On peut aussi liquider un bastion ouvrier, qui vit
alors sur des acquis, pour imposer certaines
conditions de travail. Interimaires, précaires ect
sont " naturellement "  voués à travailler dans des
condition qui hier paraissaient inacceptable. Pays
industriel émergeant ou zone franche, sans-papier ici,
précaires, CES et cie sont les conditions de vie et de
travail conditionné par les besoins du capital
aujourd'hui.

La précarité c'est être fléxible, c'est être toujours
sous pression. On a affaire à une sorte de prolétariat
flottant, une grande partie des travailleurs passent
d'un job à un autre, d'une qualification à une autre.
Pour être " compétitif ", engranger du profit, les
entreprises ont toujours besoin d'un travail plus
précaires et mal payé. D'où les 35 heures,
l'annualisation du temps de travail, les formes de
contrat de type CES, Intérim, CDD à rallonge ect, la
pression pour avoir une motivation, un dévouement à
l'entreprise…

Pourtant, on nous parle bien d'une reprise ; Reprise
de quoi ? Reprise de l'engrangement des profits ? Il
n'a jamais vraiment cessé. Reprise de la plus- value
sur le surtravail des masses prolétaires ? On en est
jamais sorti. On nous parle de reprise, celle qui
offrirait des jours radieux à tout à chacun. Parceque
si le cycle production-consommation fonctionne et
renforce le capital, cela ferait le bonheur de tout le
monde. Foutaise, cette reprise n'existe que pour les
indicateurs d'une partie  privilégiée de ce monde.
Pour nous cela restera le prix de l'exploitation, de
la fatigue et de l'ennui. On le voit bien, les
nouvelles technologies amènent une ribambelle de
boulot de larbin, tous plus aliénant les uns que les
autres, et toujours payé en de ça de ce que récupèrent
les big-boss de ces entreprises, nouveaux
pionners-héros de ce monde. Hot-liners, petites mains
dans l'informatique… On t'en demanderas toujours plus,
la vie de ton entreprise est ton bonheur, trime et
crève ! Et que dire de comment sont fabriqué tous ces
joujoux technologiques (ordinateurs, palm-pilot…).
Internet c'est facile et rapide, pourtant il faut bien
les construire et les poser tous ces magnifiques
tuyaux qui relient le monde à la consommation. Et cela
se fait toujours avec la sueur  des prolétaires !

Pour nous, il n' y a rien à revendiquer. Que l'on
puisse partiellement arracher des petites choses, ne
nous amènent pas à avoir une remède pour que ce monde
soit plus propre ou plus sympa. Dans le non-choix du
travail et de la débrouille, seul le bouleversement
complet des rapports sociaux donne un sens à la
contestation. Nos conditions de vies et de travail
sont dictées par des besoins qui nous dépassent et qui
ne sont pas les notre. Alors, nous n'irons pas suivre
calmement les syndicats  et autre nouvelle gauche.
Parce qu'ils ne nous proposent que de perdre notre vie
à la gagner. Parce que leur " réalisme " est la
réalité de notre exploitation. Ainsi, nous ne sommes
pas une organisation, ni des représentants de quoi que
ce soit, juste un point de rencontre parmi d'autres,
pour celles et ceux qui subissent ce monde, et que ce
monde révolte.
       
Des travailleurs/ses, des chômeurs/ses , des précaires
en colère !
21ter rue Voltaire. 75011 Paris. M° : boulets. Réunion
le mardi, 18h.


******************************************************
 
 ------------------------------------
 Guerre de klasses et bande passante
 http://tranquillou.free.fr/
 -----------------------------------


                       ********
               The A-Infos News Service
      News about and of interest to anarchists
                       ********
               COMMANDS: lists@ainfos.ca
               REPLIES: a-infos-d@ainfos.ca
               HELP: a-infos-org@ainfos.ca
               WWW: http://www.ainfos.ca
               INFO: http://www.ainfos.ca/org

 To receive a-infos in one language only mail lists@ainfos.ca the message
                unsubscribe a-infos
                subscribe a-infos-X
 where X = en, ca, de, fr, etc. (i.e. the language cod



A-Infos
News