A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020

(fr) CNT-F - Contre la repression antisyndicale soutien a Anthony Smith

Date Mon, 20 Jul 2020 16:51:09 +0100


La CNT tient aujourd’hui à affirmer son soutien à Anthony Smith, suspendu de ses fonctions depuis le 15 avril 2020, et qui subit la répression du ministère du travail. Sa faute? Avoir osé envisager d’engager une procédure de référé à l’encontre d’une entreprise d’aide à domicile afin de faire respecter des conditions sanitaires permettant de préserver la santé et la sécurité des travailleur.euses face à l’épidémie de Covid-19. ---- En cette époque de rhétorique guerrière le ministère du Travail a déclaré la guerre... à l’Inspection du travail et à l’ensemble du monde du travail. ---- ous apportons notre plein et entier SOUTIEN à Anthony Smith et à l’ensemble des camarades, agents de l’inspection du travail qui continuent tant bien que mal à essayer de faire leur travail dans cette période malgré les pressions et menaces constantes de leurs hiérarchies. ---- Ce dernier coup s’inscrit en effet dans une longue liste de pressions, intimidations, ordres illégaux qui foulent au pied la convention internationale n°81 de l’Organisation internationale du travail garantissant les droits et missions des agent.es de l’Inspection du travail, notamment leur indépendance. Jamais le flicage et la volonté de reprise en main de l’Inspection du travail n’ont été aussi généralisés et violents depuis la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui toutes les plaintes patronales, politiques, préfectorales sont aujourd’hui relayées au sein du ministère pour faire pression sur les agents, notamment les militants syndicaux. Nous ne sommes pas dupes, à travers cette procédure, l’administration du travail règle aussi ses comptes avec un militant syndical et chercher à intimider tous les militant.es et syndicalistes qui résistent encore et tentent de défendre une inspection du travail au service des travailleuses et des travailleurs.

C’est également le cas à pôle emploi avec Yann Gaudin, licencié pour avoir défendu les chômeuses et les chômeurs et en alertant sur leurs droits sciemment bafoués par pôle emploi.

Dans la start-up nation prendre au sérieux l’idée de service public en cherchant à défendre les travailleur.euses ou les chômeur.euses c’est s’exposer à être menacé, sanctionné, réprimé.

Une seule logique: Satisfaire la santé financière du patronat, en réduisant nos droits sociaux.
Ce gouvernement a cherché à utiliser la crise sanitaire comme cheval de Troie pour avoir la peau de l’indépendance de l’Inspection du travail et la réduire à un organisme croupion chargé de faire de l’accompagnement gouvernemental des entreprises, dans la continuité de l’activité économique à tout prix et de sauvegarde des profits des capitalistes.

Au-delà de l’action de l’Inspection du travail, de nouvelles ordonnances sont apparues pour attaquer une fois de plus les droits des travailleur.euses sur la durée du travail, les congés et jours fériés, le projet d’attaque des retraites est relancé, la destruction de l’hôpital public se poursuit.

Le message est clair: c’est aux travailleur.euses de payer les conséquences sociales de la crise sanitaire, et le monde d’après qui se profile sera encore plus violent pour les travailleur.euses si nous ne luttons pas pour inverser la tendance.

Si le ministère du travail et ce gouvernement a pour seul objectif la sauvegarde des profits, les agents de l’Inspection du travail, en continuant à exercer leur missions de sauvegarde de la santé et la sécurité des travailleur.es, n’entendent pas se laisser instrumentaliser ni céder aux pressions patronales ou politiques.

Le 21 juillet, Anthony passe en conseil de discipline. Nous appelons au rassemblement organisé ce jour:

Toutes et tous manifestons notre soutien au camarade! Mardi 21 juillet à partir de 12h30 14 avenue Duquesne Paris 7éme

Ce ne sont pas les agents de l’inspection du travail qui doivent être sanctionnés. Mais le capitalisme et ses gouvernements qui doivent rendre des comptes! Un coup contre l’un.e d’entre nous est un coup contre nous tous.tes!
La CNT

Pour plus d’informations:

- Le précédent communiqué de la CNT http://www.cnt-f.org/IMG/pdf/cp200420.pdf

- Soutien à Anthony https://soutienanthonysmith.fr/

- Fédération Travail & affaires sociales de la CNT https://www.cnt-tas.org/

http://www.cnt-f.org/contre-la-repression-antisyndicale.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr