A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019 | of 2020

(fr) Communistes Libertaires CGT - Espagne: Podemos et le PSOE ne font déjà plus rêver personne!

Date Sun, 29 Mar 2020 21:42:38 +0100


Alors que les médias sont enthousiastes à l’annonce de l’interdiction des licenciements en Espagne, la réalité est malheureusement moins rose. ---- Les contrats temporaires (intérim) sont effectivement suspendus et devront reprendre après la crise sanitaire. ---- Mais pour ce qui est des licenciements, la décision est prise alors qu’il y a déjà eu 1,5 millions de licenciements (dont 500 000 en Catalogne)! ---- La situation est similaire à celle de la France (et d’autres pays) sur la mise en oeuvre généralisée de ce que nous appelons nous le « chômage partiel ». ---- Ce qui est interdit ce sont les licenciements motivés par le COVID 19. Les patrons qui licencient en invoquant une autre raison peuvent toujours licencier. Des patrons seront-ils assez vilains pour le faire? ---- Les travailleurs et travailleuses « indépendant.es » ne sont pas mieux lotis: d’une part les « aides » se limitent à 70% du salaire minimum, d’autre part pour avoir ces aides il faut justifier de 3 mois d’au moins 70% de perte économique. ---- Enfin du 30 mars au 9 avril, les travailleurs.ses de secteurs non essentiels ne doivent plus venir sur leur lieu de travail … Ce sera des congés rémunérés mais qu’il faudra récupérer après la fin de l’urgence sanitaire.

http://www.communisteslibertairescgt.org/Espagne-Podemos-et-le-PSOE-ne-font-deja-plus-rever-personne.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr