A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019

(fr) Union Communiste Libertaire Rennes - Solidarité avec Vincenzo

Date Thu, 12 Sep 2019 19:05:50 +0100


[Rassemblements les 14 et 25 septembre]---- En Italie, la loi "Rocco" héritée des années fascistes se base sur la notion de « concours moral » et permet de condamner lourdement la seule présence à une manifestation pour "saccages et dévastation" sans preuve matérielle. Vincenzo et d'autres inculpés en ont payé les frais pour les manifestations de Gènes en 2001 et Milan en 2006. Cette loi permet des jugements expéditifs qui permettent de criminaliser tout mouvement social ou simple contestation dans la rue. ---- En France, dans la continuité d'un climat de plus en plus sécuritaire, des lois intégrant des dispositions de l'état d'urgence et celles appelées "anti-casseurs" surgissent. De plus en plus, des délits ou infractions mineurs mènent à des lourdes peines, comme de la prison ferme sur des années, et ont atteint des records ces derniers mois. D'autres pratiques de répressions policières, légales ou non, ont surgit lors des récents mouvements de contestation notamment au G7 de Biarritz, comme l'expulsion d'un ressortissant allemand ou des arrestations préventives pour empêcher de manifester, voir même de photographier pour des militants de la ligue des droits de l'homme. ---- Partout en Europe, il existe des dispositifs légaux, pénaux, ou policiers, mettant en péril, à différent degrés, des libertés fondamentales comme circuler, manifester ou simplement contester le modèle économique dominant. ---- Le Comité de soutien à Vincenzo, fort de la création de comités locaux dans de nombreuses villes européennes, appelle à se rassembler les 14 et le 25 septembre partout où cela est possible. Nous attendons avec impatience le délibéré sur la liberté conditionnelle de Vincenzo du 26 septembre , à la cour d'appel de Rennes, ou nous serons évidemment présents. Vous pouvez suivre les actions des comités sur le site: https://www.comite-soutien-vincenzo.org/ ---- Par ces journées d'actions européennes, nous voulons dénoncer "l'affaire Vincenzo Vecchi"

- Tout d'abord dénoncer le Mandat d'arrêt européen (MAE) de Vincenzo pour Milan.

Ces mandats mis en place pour remplacer le processus d’extradition ne créent qu’un rapport entre justice, ou la société civile ne peut plus intervenir pour bloquer l’ extradition particulièrement en ce qui concerne les prisonniers politiques.

Il y a plus de 10.000 MAE chaque année. Quelle légitimité peut-on leur accorder?

Quelle confiance entre pays européens quand on découvre que ces MAE sont manipulés et quand il s'agit d'extrader, d'emprisonner, briser des vies? Nous voyons une fois de plus, les conséquences d'un climat sécuritaire et délétère de plus en plus pesant partout en Europe.

- Il convient également de dénoncer aussi ce climat de répression, ces manipulations juridiques, c'est une arme agitée, pour diviser et démobiliser les aspirations à la création d'alternatives à l’économie capitaliste.

Vincenzo n'est évidemment pas le seul à en pâtir. Même si on ne se reconnaît pas obligatoirement intégralement dans chacune des situations, nous tenons à affirmer notre solidarité avec TOUTES LES VICTIMES DE LA REPRESSION POLICIERES ET JUDICAIRES, très souvent subies injustement, ou quand on lutte pour un autre monde, un monde où l'entraide ne s’arrête pas à la couleur de peau ou à une frontière, où la solidarité n'a pas de limite.

Nous n'oublions pas les victimes de cette répression déjà trop nombreuses, Steve décédé récemment à Nantes , Adam et Fathi décédés à Grenoble, Rémi Fraisse décédé à la ZAD du Testet, Adama décédé à Beaumont-sur-Oise , Babacar décédé à Rennes, Courage aux nombreux Gilets jaunes blessés, mutilés ou incarcérés, Solidarité avec l'antifasciste Antonin Bernanos emprisonné de façon injustifié à Paris, les 8 Syndiqués de Good Year, Geneviève Legay à Nice … et tant d'autres

Ensemble nous sommes plus forts!
SOLIDARITE AVEC VINCENZO ET HALTE A LA REPRESSION

https://www.facebook.com/UnionCommunisteLibertaireRennes/posts/2519004178186178?__tn__=K-R
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr