A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019

(fr) Alternative Libertaire AL - Gilets de toutes les couleurs: Unissons-nous!

Date Thu, 31 Jan 2019 19:48:39 +0000


Après trois mois de révolte des gilets jaunes, l'appel à la grève pour le 5 février doit être l'occasion de tisser plus de solidarité entre Gilets jaunes et Gilets rouges, roses, verts ou autres, et d'augmenter la pression sur Macron et les patrons pour nos revendications de justice sociale, d'égalité et démocratie. ---- Depuis 35 ans et le tournant libéral du premier gouvernement Mitterrand, ce sont les mêmes politiques antisociales et libérales qui sont appliquées par la droite comme par la gauche. Comme Macron, Le Pen se prétend ni de droite ni de gauche, formule séduisante mais mensongère: il et elle sont bien à droite tous les deux! Tous deux sont contre l'augmentation du SMIC! Emplois précaires, temps partiel, horaires délirants, ubérisation, auto-exploitation sont le lot de celles et ceux qui bossent dur mais qui restent pauvres. Il suffit d'ajouter à ça la destruction des services publics et les cadeaux fiscaux fait aux plus riches pour que la colère sociale s'enflamme! ---- Généralement, ce sont les syndicats de lutte qui organisent le combat. Mais, affaiblis par une succession d'échecs, ils peinent à mobiliser dans les entreprises où les syndicats de collaboration gagnent du terrain. Résultat: de façon inédite la révolte sociale s'est déplacée hors de l'entreprise, et a surgi sur les ronds-points. ---- Impôts et cotisations sociales ---- En se mêlant au tout début aux gilets jaunes, les petits patrons ont tenté de mélanger la question des impôts et taxes avec la question des cotisations sociales. Il faut être clair là-dessus: ça n'a rien à voir. ---- Les cotisations sociales sont une part de notre salaire mis en commun pour protéger les salarié·es des aléas de la vie: maladie, chômage, vieillesse... Plus nos salaires augmentent, plus de cotisations financent nos protections sociales. Donc pas touche aux cotisations sociales, au contraire! ---- Quant aux impôts, on en a besoin pour financer les écoles, les routes, les hôpitaux... Le vrai problème est leur répartition injuste: les patrons, même les petits, sont les premiers à tricher en jouant avec la TVA et la dissimulation de recettes. Pour les plus gros, c'est la fraude fiscale massive et les paradis fiscaux. Quant à la TVA sur les biens de consommation, qui rapporte tant à l'État, c'est aussi l'impôt le plus injuste puisque, riche ou pauvre, on paye exactement le même impôt pour l'achat d'une baguette. Même les SDF paient cet impôt!

Répression: les capitalistes tremblent

Les violences policières sont à la hauteur de la peur des patrons et des rentiers. Alors que les inégalités entre travailleurs·ses et capitalistes n'ont jamais été aussi grandes, les riches se battront bec et ongles pour intensifier l'exploitation, démolir des services publics, ouvrir toujours plus les marchés aux intérêts privés, y compris l'école et la santé. C'est pourquoi il faut renforcer la mobilisation pour désarmer les flics, refuser la nouvelle loi «anti-casseurs» et obtenir une amnistie générale pour les manifestant·es condamné·es.

Mais la meilleure défense c'est encore l'attaque. C'est pourquoi, à partir du 5 février il faut conjuguer toutes les énergies, par-delà les divergences, pour bloquer le pays et faire plier Macron. Grève et blocage sont complémentaires comme la couleur de nos gilets car, quelle que soit leur couleur sur les ronds-points ou dans les entreprises, ils sont sur les épaules de travailleuses et de travailleurs révoltés!

Télécharger le tract en PDF[http://www.alternativelibertaire.org/IMG/pdf/2019-01-30_unissons_nous.pdf]

http://www.alternativelibertaire.org/?Gilets-de-toutes-les-couleurs-Unissons-nous
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr