A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

(fr) Collectif Alternative Libertaire Toulouse - Ciné Palabres présente: «Difret» un film éthiopien

Date Tue, 6 Nov 2018 18:15:53 +0000


Ciné Palabres présente dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes: Difret, Film éthiopien de Zeresenay Berhane Mehari ---- En partenariat avec: Association Bell'Arc-en-Ciel, CIAM/Cultures du monde ---- Médiathèque Grand M, 37 av. de la Reynerie, M° Bellefontaine ---- vendredi 30 novembre 14h30 ---- jeudi 29 novembre La Fabrique Université Jean-Jaurès, M° Mirail Université 12h45 ---- Espace des Diversités et de la Laïcité, 38 rue d'Aubuisson, M° Jean Jaurès 20h ---- Point de vue ---- En Éthiopie, Hirut, une jeune fille de quatorze ans, se fait kidnapper à la sortie de l'école par un fermier. Selon une tradition ancestrale locale, les hommes enlèvent celles qu'ils désirent prendre pour femmes. Mais la jeune fille réussit à s'échapper en tuant son agresseur. Accusée de meurtre par la police et mise aussitôt en prison, Hirut risque la peine de mort. Elle est défendue par Meaza Ashenafi, une jeune avocate pionnière des droits des femmes et des enfants en Éthiopie. Si Meaza Ashenafi démontre que l'écolière a agi en légitime défense, défier une des plus anciennes traditions du mariage forcé se révèle ardu... ---- Autre point de vue ---- Cette histoire n'a pas encore vingt ans. Mais à en croire le réalisateur Zeresenay Berhane Mehari, elle est déjà presque tombée dans l'oubli, raison pour laquelle il a éprouvé le besoin d'envoyer le cinéma à sa rescousse. Loin de s'en tenir à un simple rappel, Difret entend reprendre le problème à son point de départ.

Comme Meaza Ashenafi en 1996, il invite à un changement de point de vue, qui prend souvent la forme d'une bataille de mots. Dans la bouche des uns - surtout des hommes -, «telefa» se définit comme «coutume». Dans celle des autres - surtout les femmes -, cela s'appelle un «crime». Logiquement, lorsque les premiers définiront le geste d'Hirut comme un «crime», les second(e)s parleront de «légitime défense».

Si le film accorde par ailleurs beaucoup d'importance aux gestes, notamment dans sa mise en scène assez vigoureuse du groupe de ravisseurs à cheval, il n'est jamais aussi pertinent que dans ces séquences de joute verbale où un seul mot semble suffire à faire triompher la justice, ou à en priver Hirut. L'enjeu est d'autant plus fort que la jeune fille elle-même est presque toujours silencieuse, comme sans doute un grand nombre de celles qui ont subi le même sort.[...]

Aussi le plus grand défi de l'avocate n'est-il pas de parler à la place d'Hirut, mais de lui apprendre à parler pour elle-même. Y parviendra-t-elle? Tout le beau final du film est suspendu à cette question qui va bien au-delà de l'histoire d'Hirut elle-même, tandis qu'autour des postes de radios allumés aux quatre coins du pays, toute l'Ethiopie semble attendre, silencieuse, que se fasse peut-être entendre la voix des femmes.

Le Monde, 7/07/2015
Partenaire du festival Films Femmes Afrique de Dakar.

Rendez-vous cinématographique autour de l'histoire des femmes
africaines et, plus généralement, de l'histoire des femmes.

Ciné Palabres veut contribuer à la lutte pour l'égalité femmes-hommes,
contre les discriminations, et développer un esprit de solidarité.
http://www.cinepalabres.fr
|
facebook.com/cinepalabres
2015 1h40 VOSTF

https://alternativelibertairetoulouse.wordpress.com/2018/11/05/cine-palabres-presente-difret-un-film-ethiopien/
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr