A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

(fr) UCL-Saguenay - Le quartier a faim: Un événement le 13 octobre à Chicoutimi

Date Tue, 9 Oct 2018 18:00:23 +0100


Où: Parc au coin des rues Tessier et Jacques-Cartier Est ---- Quand: Samedi 13 octobre, Dîner à 12h, activités toute l'après-midi et souper à 17h ---- Quoi: Bouffe gratuite, marché gratuit, sport, musique pour dénoncer l'embourgeoisement ---- Par le Collectif anarchiste Emma Goldman ----- Pendant que la mairesse est invitée par la Chambre de commerce du Saguenay pour présenter son projet de nouvel amphithéâtre au centre-ville. ---- Pendant qu'on détruit les édifices et qu'on asphalte de nouveaux stationnements. ---- Pendant que le Conseil municipal se vote à l'unanimité une augmentation de salaire de 66 %. ---- Pendant que l'administration et le milieu d'affaires n'en ont que pour l'argent des petits bourgeois de passage dans le quartier. ---- Le quartier lui a faim... ---- On peut multiplier les restaurants branchés sur la rue Racine, le quartier du centre-ville n'en demeure pas moins un désert alimentaire pour ceux et celles qui y vivent. Aucun supermarché  Il y a bien le Marché centre-ville (MCV), mais ce dernier n'est qu'un gros dépanneur avec un mince étalage de fruit et légume; on ne parle même pas ici de la fraîcheur et des prix exorbitants. Pour les aubaines, il reste le Dollorama avec ses cannes de conserve, mais il ne faut pas trop être regardant sur la qualité des aliments. ---- Pour faire l'épicerie, il faut donc sortir du quartier et ceci demeure problématique lorsqu'on n'a pas d'automobile. Il reste le taxi hors de prix et le transport en commun qui demeure trop dispendieux quand tu comptes les sous pour arriver à la fin du mois .

On ne peut pas se résigner au fait qu'une partie de la population fasse la file pour le dépannage alimentaire. Ce n'est pas une solution.

L'embourgeoisement c'est les plus riches qui veulent pousser les plus pauvres à s'en aller du centre-ville. On a faim et c'est aussi à cause d'eux. Nous avons le droit à une alimentation riche en nutriments et variée, à un logement abordable et de qualité et à se déplacer, mais ce n'est pas avec les futiles projets de la ville qu'on va les avoir.

Nous pouvons développer nos réseaux d'entraide et de solidarité pour être mieux ensemble, occuper des bouts de la ville, cueillir, jardiner des espaces sans permission, être différents, différentes ou un peu des deux, se défendre contre les proprios exploiteurs et abuseurs, aider ceux et celles qui se font harceler par la police, et bien plus encore. Nous le pouvons, car la ville est à nous.

Collectif Emma Goldman

http://ucl-saguenay.blogspot.com/2018/10/le-quartier-faim-un-evenement-le-13.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr