A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

(fr) CGA Lyon - Vote du sénat argentin sur l'avortement

Date Thu, 9 Aug 2018 17:54:39 +0100


ARGENTINE - le sénat argentin a voté "non" à la légalisation de l'avortement jeudi 9 aout
à minuit. Les femmes ne pourront toujours pas décider librement de leur maternité. Le
débat ne pourra pas avoir de nouveau lieu cette année.

Les camarades féministes se sont mobilisé-e-s plus de 13h devant le sénat, foulard vert à
la main, demandant "l'avortement légal, à l'hôpital". Elles étaient plus de 2 millions
mobilisées à Buenos Aires. Au sénat, 38 votes contre et 31 pour. Les 38 contre: 24 hommes,
14 femmes. Ce sont encore des hommes qui ont décidé de la maternité des femmes.

L'Argentine restera donc avec une loi de 1921, celle qui autorise l'avortement en cas de
danger pour la santé de la mère ou du foetus et en cas de viol. Évidemment, les
institutions qui déterminent et valident ces critères sont tout aussi patriarcales que la
loi et peu de femmes parviennent à avorter à l'hôpital. Elles ont donc recours à un
avortement clandestin dont les conditions de salubrité ainsi que les méthodes employées
(médicaments, aspiration, etc) affectent gravement leur santé et tuent.
Ne pas légaliser l'avortement, c'est contraindre les femmes à mettre leur santé et leur
vie en jeu alors même qu'il s'agit d'un acte de survie...

Cette année s'est ajouté au mouvement en faveur de l'avortement un qui élargit ses
revendications à la demande de séparation de l'église et de l'état dont le symbole est un
foulard orange. Dans un pays majoritairement catholique où l'église a encore beaucoup de
pouvoir, les féministes, exigent cette séparation nécessaire pour leurs droits.

Soutien à toutes les camarades, la lutte anti-patriarcale continue!
Abajo el patriarcado! Arriba las que luchan! <3

reçu par email
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr