A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

(fr) Polemica Cubana - Les anarchistes Cubains annoncent l'ouverture de l'Abra: centre social et bibliothèque libertaire

Date Mon, 7 May 2018 17:54:56 +0100


À Cuba, le 5 mai 2018, une nouvelle étape dans le processus d'auto-émancipation d'un groupe de
cubaines et de cubains commence avec l'ouverture d'ABRA: Centro Social et bibliothèque
libertaire. ---- Cet engagement de l'Atelier libertaire Alfredo López (une initiative anarchiste,
anti-autoritaire et anticapitaliste qui a émergé en 2012 qui fait partie de la Fédération anarchiste
des Caraïbes et d'Amérique centrale), avec la participation effective et vitale de groupes
apparentés tels que l'Observatoire critique cubain, le Guardabosques (le Garde-forestier), ainsi que
d'autres énergies individuelles, cherche à construire un espace autonome et durable à Cuba
aujourd'hui. ---- Un espace pour promouvoir des expériences et des pratiques indépendantes de tout
gouvernement étranger ou national, ou des institutions les représentant, centré sur les capacités
des personnes impliquées. À l'ABRA, nous insisterons sur une pratique qui préfigure le type de
sociabilité dont nous rêvons, et sur un type de relation respectueuse de l'environnement, qui se
traduit par un minimum de consommation avec un maximum de solutions non polluantes.

Cette nouvelle entreprise est essentiellement anticapitaliste, puisque le capitalisme promeut une
sorte de relation entre les gens basée sur l'utilitarisme, la suprématie, la concurrence, le profit,
tout cela ne mène pas à la sociabilité à laquelle nous aspirons. Cela est soutenu par les États, les
entreprises et les sociétés qui dominent et détruisent le monde et notre pays. Pour cette raison, le
Centre social est à l'antipode de tout ce qui a précédé historiquement.

D'autre part, l'émancipation n'est pas possible sans faire partie de différentes communautés. C'est
pourquoi l'ABRA existe par rapport à celles-ci, non sans ignorer les oppressions qu'ils subissent,
ni les victoires qu'ils remportent dans leur lutte. Il est également impliqué dans la dynamique de
résistance et la création d'autres groupes connexes, que nous accueillerons dans notre Centre et
dans nos projets. ABRA vise à fournir un espace pour toutes ces sociabilités, personnes et groupes
d'affinités qui ne se limitent pas au cadre étroit du conflit entre le gouvernement et l'opposition,
mais plutôt à aborder directement et de leur propre chef les diverses questions de la vie
quotidienne et de la création dans toutes les sphères de la réalité.

Cet espace s'oppose activement à la discrimination fondée sur la race, l'origine ethnique, le sexe,
la sexualité, l'orientation sexuelle, l'identité sexuelle, le territoire, le niveau d'éducation, le
statut économique et toute autre discrimination contre la dignité humaine. Elle reconnaît aussi la
pluralité des pensées (politiques, idéologiques, morales, etc.), sans jamais renoncer à exercer les
nôtres.

ABRA s'offre comme lieu de fraternisation, au milieu d'une ville mercantilisée et surveillée, et
offre un espace de contre-information locale, nationale et internationale, de formation autodidacte,
de commémorations, de célébrations, de rencontres; cherchant à encourager la scène contre-culturelle
précaire, productive et autonome, existant à La Havane et dans la région cubaine.

Le Centre Social est constitué comme un espace de communication sociale horizontale pour donner une
voix aux expériences nationales et internationales qui n'intéressent pas les agences hégémoniques,
mais qui rendent hommage à une perspective anti-autoritaire et émancipatrice qui intéresse ceux
d'entre nous qui combattons à Cuba.

Ici les moyens et les fins ne se contredisent pas: ils sont l'horizon, la liberté de la personne, la
participation effective à partir de l'implication directe.

http://www.polemicacubana.fr/?p=12727#more-12727
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr