A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

(fr) cnt-so 66: Grève Holiday Inn Clichy: échec des premières négociations

Date Sun, 4 Feb 2018 10:41:50 +0200


Au préalable de la rencontre du 31/01 en préfecture à Nanterre, des négociations se sont tenues ce mardi 30 janvier, 108e jour de grève au Holiday Inn - Paris porte de Clichy, avec la direction de l'hôtel et hors la présence du sous-traitant HEMERA. ---- Les propositions formulées dans un projet de protocole d'accord par la direction de l'hôtel sont largement insuffisantes: ---- Refus d'internalisation directe et totale des grévistes, seule une internalisation partielle est proposée dans un premier temps. Les plongeurs et équipiers seraient intégrés aux salariés de l'hôtel, laissant dans l'immédiat, les femmes de chambre et gouvernantes dans la sous-traitance. ---- Refus de changer de prestataire de service, à savoir Héméra. ---- Certaines propositions visent à améliorer les conditions de travail des salariés de la sous-traitance dans l'hôtel, mais restent très amplement en deçà des demandes des grévistes.

De plus la direction conditionne la signature du protocole au fait que Mirabelle N'SANG quitte l'hôtel, ce qui équivaut à demander la tête de la représentante de la section syndicale de la CNT-SO, lui faisant ainsi payer son engagement syndical. Cette exigence scandaleuse est inacceptable!

En l'état actuel, les grévistes refusent ce protocole et appellent à venir les soutenir mercredi 31/01 à 16 devant la préfecture de Nanterre.
PS:

Le secrétariat Communication & média de la CNT-SO

http://www.cnt-so66.org/spip.php?article451
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr