A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

(fr) ucl-saguenay: Le «féminisme» selon la Meute: islamophobie et transphobie. par Collectif Emma Goldman

Date Wed, 20 Dec 2017 07:49:58 +0200


C'est impressionnant de voir le nombre de conservateurs et de réactionnaires qui se sont trouvés une fibre «féministe» ces derniers temps. De ce nombre, on compte le chef de Storm Alliance (SA), Dave Tregget, qui se bat pour le sang, Rambo Gauthier et ses blagues de mononcle, le chef des meutons, etc. ---- Photo ci-dessus: Rambo Gauthier, à propos du supposé accommodement religieux qui aurait été incorporé dans le contrat d'un entrepreneur privé en construction et dont le réseau TVA a décidé de diffuser sans l'ombre d'une preuve crédible. ---- Aujourd'hui, l'extrême-droite et les populistes jouent la carte du confusionnisme politique. Le confusionnisme se défini par l'utilisation par les courants conservateurs et réactionnaires: «de thématiques habituellement portées par des courants situés à l'opposé de l'échiquier politique, en utilisant une rhétorique qui leur est proche, pour servir en réalité leur propre idéologie[1]». Ils reprennent, par exemple, à leur compte les conquêtes des luttes féministes des années 1960 et 1970. Tout un paradoxe quand l'on sait que l'extrême-droite classique s'est, avec acharnement, posée en réaction à celles-ci. Même si le courant confusionniste veut montrer une image plus ouverte sur les droits des femmes (tant que ça sert leur islamophobie), la vision de la femme au sein des mouvances populistes comme La Meute demeure ancrée dans des rôles de genres rigides, la cellule familiale traditionnelle et une bien paradoxale catho-laïcité. Tout cela à l'intérieur de structures où la domination masculine n'est pas discutée ou contestée. En règle générale, leur discours sur les femmes soutient la préservation des rôles de genre traditionnels, prétendument «naturels», dans lesquelles les femmes s'occupent du foyer et des enfants pour le bien de la nation ou de la race. Elles ont ainsi pour fonction la reproduction et la transmission de l'identité nationale et sont placées dans une condition sociale inégalitaire par rapport aux hommes. Ce discours s'inscrit également comme un ressac vis-à-vis des avancées obtenues par les femmes, comme l'autonomie financière à travers le travail salarié, le droit à l'avortement ou encore le droit de fonder une famille pour les conjointes du même sexe. Le corps des femmes est instrumentalisé par l'extrême-droite et la droite populiste à travers les politiques natalistes, comme la récente proposition de la Coalition Avenir Québec (CAQ) qui fut aussitôt saluée sur la page Facebook de la Fédération des Québécois de Souche (FQS).

Il faut ajouter que les positions "formelles" de plusieurs de ces regroupements sont la façade publique pour la diffusion des opinions de membres portant des idées et des préjugés beaucoup plus extrêmes. En cette ère de médias sociaux, nous n'avons même pas besoin de gratter le vernis, il suffit simplement de lire leurs discussion «privées»...

Voici une série de captures d'écran[2]où les membres de la Meute Inc. commentent le texte: «Je ne céderai pas à La Meute et à la haine», dit Gabrielle Bouchard, nouvelle présidente de la Fédération des femmes du Québec»

Pour ce qui est des identités de genre trans et non-binaires, l'extrême-droite nie en bloc leur existence et les associent à une dérive idéologique du néolibéralisme ou un complot orchestré par la gauche, le "mondialisme" ou autre force occulte imaginée. Différentes mouvances néofascistes, dont la FQS au Québec, reprennent à leur compte le concept de "Lobby gay" formulé dans la propagande homophobe d'il y a plusieurs décennies pour s'opposer aux droits des personnes LGBTQ+ sous le prétexte d'un complot contre l'ordre moral traditionnel. Objectivement, les identités de genre non-binaires attaquent de front la répartition des rôles entre les sexes. Elles représentent ainsi l'antithèse de l'idéal machiste, viril et cisgenré de l'extrême-droite. En conséquence, la menace de l'extrême-droite envers les personnes trans et non-binaires est concrète et réelle. Elle représente un pic de violence dans le continuum d'oppression systémique vécu au quotidien.

Au-delà de ses tentatives de dédiabolisation, l'extrême-droite s'inscrit plus généralement en réaction aux luttes menées par les communautés LGBTQ+, que l'on pense par exemple à l'opposition au «Mariage pour tous» en France ou aux toilettes gender-neutral aux États-unis. Le Québec ne fait pas figure d'exception. Dans les contestations entourant l'instauration du cours d'Éthique et culture religieuse, la présentation dans les manuels scolaires d'autres formes de cellules familiales que la traditionnelle, ainsi que les autres orientations sexuelles, ont suscité des interventions de la part de groupes comme la Fédération des québécois de souche.

«N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant».- Simone de Beauvoir

[1]http://www.c-g-a.org/motion/le-confusionnisme-un-danger-pour-les-luttes
[2]Merci aux «taupes» qui nous envoient régulièrement du nouveau matériel.

http://ucl-saguenay.blogspot.co.il/2017/12/le-feminisme-selon-la-meute.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr