A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

(fr) le rail dechaine (AL) - En route pour une nouvelle grève de 24 heures?

Date Sat, 4 Nov 2017 08:05:13 +0200


C'est ce vers quoi nous amènent les décisions prises par les syndicats des fédérations de cheminots CGT, SUD-Rail et FO. Nous savons que la mobilisation est difficile et qu'il ne suffit pas de réclamer la grève reconductible pour qu'elle ait lieu. ---- Mais il y a eu le 12 septembre, le 21 septembre, le 10 octobre et le 19 octobre. En tenant compte des appels contradictoires de chaque fédération lors de ces journées, le 16 novembre on en sera pour beaucoup à la 4ème journée de grève en deux mois. Refuser aujourd'hui d'appeler à construire une grève reconductible à compter du 16, c'est soutenir la tactique de l'intersyndicale nationale qui aligne les «journées d'action» sans perspective. Pourtant, tout le monde sait qu'il vaut mieux plusieurs jours de grève à la suite, avec des assemblées générales ou chacun et chacune décident, que des journées isolées à répétition qui ne laissent aucune place à la démocratie ouvrière!

La solution n'est pas dans la fuite en avant qui consiste à «durcir» les appels d'autant plus qu'ils sont ignorés des salarié.es . Non, ce qu'il faut, c'est construire un mouvement radical et de masse. D'ici le 16 novembre, nous avons encore deux semaines pour l'organiser à la base, dans les services, et pour faire en sorte que les structures syndicales qui aujourd'hui s'y opposent changent d'avis et mettent leurs moyens au service d'une action gagnante.

Nous réitérons notre appel: ne perdons pas de temps, faisons le nécessaire pour que se tienne partout des réunions intersyndicales, des assemblées générales, des tournées et heures d'information syndicales les plus unitaires possibles, poussons à la diffusion de tracts et aux discussions avec le maximum de salarié.es (dans les boites mais aussi les gares, les marchés, etc.)

#grève #cgt #sud-rail #fo

http://leraildechaine.org/post/166980579555/en-route-pour-une-nouvelle-gr%C3%A8ve-de-24-heures
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr