A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

(fr) France, Alternative Libertaire AL - Note Entreprise, Intersyndicale divisée: d'un côté un texte de l'autre un appel à une nouvelle journée de mobilisation

Date Fri, 3 Nov 2017 09:02:43 +0200


Retour sur l'intersyndicale du 24 octobre qui débouche sur une division: d'un côté la CFDT, CTFC et l'UNSA avec un texte qui n'appelle à rien, ne propose rien en termes d'action collective des travailleurs et travailleuses; et de l'autre CGT, FO et solidaires avec un texte qui se termine par un appel à faire du 16 novembre une journée de mobilisation interprofessionnelle, par des grèves et manifestations. ---- Bulletin d'information du Secrétariat Entreprises ---- d'Alternative Libertaire ---- numéro 5 - 24 octobre 2017 www.alternativelibertaire.org ---- L'intersyndicale nationale de ce soir débouche sur deux textes distincts ---- ? Le premier est signé par CFDT, CFTC et UNSA (ainsi que par la FAGE). Il n'appelle à rien, ne propose rien en termes d'action collective des travailleurs et travailleuses.

? Le second est signé par CGT, FO et Solidaires (ainsi que par UNEF, UNL et FIDL). Il se termine
par un appel à faire du 16 novembre une journée de mobilisation
interprofessionnelle, par des grèves et manifestations.
On peut fortement critiquer le texte de l'appel qui fait silence sur la loi Travail 2016, ne rejette pas en bloc
les ordonnances mais se contente d'en dénoncer «de nombreuses dispositions inacceptables». De même,
il fait totalement l'impasse sur les reculs imposés aux patrons et au gouvernement, par les grèves dans
certains secteurs et sur l'importante mobilisation unitaire du 10 octobre dans la Fonction publique. Il a le
mérite toutefois de cerner les grands problèmes du moment: les ordonnances donc, mais aussi les
dangers qui pèsent sur les droits des chômeurs et chômeuses, la précarité généralisée, la sélection
renforcée à l'entrée de l'université, la hausse de la CSG et les pertes de pouvoir d'achat, les atteintes aux
services publics et à la protection sociale...
Une journée, c'est bien sur insuffisant!
A nous, dans les entreprises, les services et les localités, d'abord de préparer au mieux la grève pour le 16
novembre. C'est ainsi que nous pourrons faire en sorte qu'elle se prolonge dans un maximum de sites,
qu'il nous faudra coordonner pour permettre la poursuite et l'extension du mouvement. Public, privé,
chômeurs.ses, retraité.es, étudiant.es, lycéen.es, la convergence est possible, même si des organisations
syndicales s'y opposent. Organisons-la!
Ne perdons pas de temps: faisons le nécessaire pour que se tienne partout des réunions
intersyndicales, des assemblées générales, des tournées et heures d'information syndicales
les plus unitaires possibles, poussons à la diffusion de tracts et aux discussions avec le
maximum de salarié.es (dans les boites mais aussi les gares, les marchés, etc.)
Préparer le 16 pour le réussir et continuer!
Une partie du mouvement syndical redit clairement au patronat et au gouvernement qu'ils peuvent
continuer la curée contre les travailleurs et les travailleuses; CFDT, CFTC et UNSA se chargent de
l'accompagner. Espérons que FSU et CGC rejoignent rapidement le camp de la mobilisation.
CGT, FO et Solidaires n'appellent pas ensemble à la grève reconductible.
Ca ne doit pas nous empêcher de l'organiser, en reprenant la dynamique unitaire, et en
l'amplifiant à la base.

Lire la note en pdf

http://www.alternativelibertaire.org/IMG/pdf/2017_-_10_-_24_-_entreprises_5.pdf
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr