A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

(fr) CIRA Marseille: ROLAND BRETON (1931-2016): UN GÉOGRAPHE LIBERTAIRE

Date Sat, 24 Jun 2017 08:33:39 +0300



C'est avec presque un an de retard et beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès de notre ami Roland Breton survenu le 6 juillet 2016 à Aix-en-Provence. Depuis déjà plusieurs années, il était atteint par la maladie d'Alzheimer. Roland est né le 1er novembre 1931 à Paris. Son grand-père Jules-Louis et son père André avaient été des députés socialistes. ---- Alors qu'il est étudiant, Roland milite au Groupe Kronstadt de la Fédération Anarchiste (Paris Ve et VIe). ---- De 1952 à 1955, il est membre du comité de rédaction de l'hebdomadaire Le Libertaire, devenu l'organe de la Fédération communiste libertaire (FCL). Il y écrit de nombreux articles sous divers pseudonymes. ---- En 1956, il s'oppose à la tendance animée par Georges Fontenis et participe à la rédaction du Mémorandum du Groupe Kronstadt. Ce texte dénonçait les pratiques peu anarchistes de la FCL. Il rejoint les Groupes anarchistes d'action révolutionnaires (GAAR) et participe activement à la revue Noir et Rouge.

Après des études en sciences politiques, Roland étudie la géographie.

En 1958, ne souhaitant pas combattre en Algérie, il devient insoumis et part en exil en Inde où il commence une carrière d'enseignant et de chercheur. Il réussit à se faire réformer à Calcutta et peut rentrer en France.

Bien qu'adhérent au Parti socialiste unifié dès 1960 puis au Parti socialiste en 1974, il restera proche des anarchistes toute sa vie.

Dans les années 1960, il écrit dans Le Monde libertaire et Noir et rouge.
Sur les traces d'Élisée Reclus, c'est un grand voyageur. Entre 1951 et 1956, membre de la
Fédération des auberges de jeunesse, il parcourt toute l'Europe. Entre 1975 et 1987, il a
travaillé au Cameroun, n'hésitant pas à faire une fois la traversée du Sahara en camion et en bus avec l'une de ses filles.
De retour en France, il s'installe à Venelles (Bouches-du-Rhône) et enseigne à l'université d'Aix-en-Provence jusqu'en 1994, année où il prend sa retraite.
À Aix, il participe aux activités de la Libre pensée (Groupe Francisco Ferrer), organisant des conférences avec Jaime Serra, un anarchiste espagnol. Il est membre du CIRA où il anime plusieurs causeries (Élisée Reclus en 1989, les ethnies en 1998, l'atlas des langues en 2004).
Il écrit dans la revue Réfractions de sa création en 1997 jusqu'en 2005.
Ses recherches en géographie concernaient les langues et les ethnies. Roland a été un
défenseur acharné de la diversité des cultures, des langues minoritaires, des peuples
opprimés.
Outre les ouvrages consacrés aux langues de l'Inde et du Cameroun,
il est l'auteur de Les ethnies (PUF, 1981), L'ethnopolitique (PUF,
1995), Du langage aux langues (Gallimard, 1997), Peuples et États:
l'impossible équation? (Flammarion, 1998), Atlas des langues du
monde (Autrement, 2003), Horizons et frontières de l'esprit:
comprendre le multiculturalisme (Le Mot et le reste, 2006), Atlas
des minorités dans le monde (Autrement, 2008). Il est aussi l'auteur
de la préface de Qu'est-ce qu'une nation d'Ernest Renan (Le Mot et
le reste, réédition 2007) et de la postface de Histoire du drapeau
rouge de Maurice Dommanget (Le Mot et le reste, réédition 2006).
L'équipe du CIRA
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr