A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

(fr) fa-nantes: SALES DEFAITES - JANVIER 2017

Date Fri, 24 Mar 2017 10:24:18 +0300


Réfugié.es: A Calais, une trentaine de personnes venant des centres de mineurs isolés sont à la rue par grand froid et pourchassés par la police. Des petits camps se reforment. La mairie souhaite dépolluer l'ancienne jungle, pour créer un «site naturel d'exception» pour les touristes, et désamianter le centre Jules Ferry./ A Toulouse, le tribunal condamne le département à des astreintes pour la non prise en charge de 75 «mineurs isolés étrangers»./ 6 300 personnes sont bloquées en Serbie, sous la pluie et dans le froid. Elles dorment dans des tentes ou des bâtiments abandonnés. A Belgrade, 1000 personnes sont à la rue./ En Bulgarie, les réfugié.es sont victimes de violences de la part de la police./ MSF dénonce les violences policières à Paris contre les réfugié.es, la confiscation des couvertures, le gazage, l'interdiction de s'asseoir devant les centre humanitaires. 8 cas d'hypothermie ont été recensés./ En Grèce, les réfugié.es dorment dans des tentes, dont des femmes, des enfants et des personnes handicapées, sans chauffage ni eau chaude. 5000 personnes se retrouvent à vivre sous 0°. Il y a eu au moins 60 morts en Europe dans la semaine (dont une à Calais) et une centaine en méditerranée./ A Chalons en Champagne, Denko Sissoko, 16 ans, tombe du 8e étage par peur de la police (Bondyblog).

Racisme: A Armentières, 2 femme portant un foulard et un enfant sont renversées. La plainte a été enregistrée grâce à l'intervention du CCIF./ Steeve Briois a envoyé à 350 maires une charte intitulée "Ma commune sans migrants" avec les préjugés habituels véhiculés par le FN: "cout des étrangers, tensions inter-communautaires, asphyxie, dissémination, djihadisme et communautarisme"./ Entre 1963 et 1981, Michel Debré a fait déporter en France 2150 enfants réunionnais.es qui réclament aujourd'hui réparation, l'accès à leur dossier familial et leur présence dans les manuels scolaires. Il s'était agi de lutter contre l'exode rural et le déclin démographique en France. Ces enfants constituaient un main d'oeuvre gratuite et subissaient parfois des mauvais traitements, avec des cas de dépressions et suicides./ Marine Lepen prévoit un meeting à Nantes en février pour lancer sa campagne. Son parti a emprunté de l'argent à un établissement sulfureux proche de Poutine en échange de son soutien à l'annexion de la Crimée, ce qui lui a valu d'être interdite en Ukraine./ A Bamako (Mali), sommet France-Afrique. La France va former 20 mille militaires. Elle organise le rapatriement des migrants. Son ingérence s'observe au Sahel (4000 soldats), en Centrafrique, en Libye. 85 entreprises françaises sont présentes en Afrique dont Bollore, Bouygue et Areva./ Le Franc CFA, relique coloniale, empêche la souveraineté africaine sur sa monnaie et favorise les entreprises françaises. Christine Lagarde menace de le dévaluer. Une chute du pouvoir d'achat avait succédé à la dévaluation de 1994./ A Venise, Pateh Sabaly, 22 ans se noie devant une centaine de personnes sous les insultes racistes et est filmé sans recevoir d'aide. Le maire Luigi Brugnaro déclare "nous ne pouvons pas nourrir l'espoir que la moitié du monde puisse venir en Italie".

Répression: A Nantes, la police va être équipée de cameras piétons pour filmer ses interventions avec la possibilité d'interrompre l'enregistrement. Cette mesure se substitue à la demande de récépissé./ Dans la vallée du Roya, Cedric Herrou, qui aide des réfugié.es, a été perquisitionné par 20 robocops. C'est sa 3e interpellation. Cédric Hérou est condamné pour délit d'hospitalité et aide au séjour d'étrangers. Il risque 5 ans de prison et 30 mille e d'amende. Dans un centre SNCF désaffecté, il avait participé à la mise à l'abri de 50 personnes expulsées au bout de 3 jours. Pierrre Alain Mannini est également accusé d'avoir convoyé 3 érythréennes. Claire Marsol, 73 ans, pour avoir convoyé 2 érythréenne, risque 15 000e d'amende./A Nantes, 8 personnes ont été convoquées dans le cadre des manifestations contre la loi travail d'il y a quelques mois./ A Auxerre (Yonne), une personne souffrant de problèmes psychiatriques a été assassinée chez elle au flashball par la police./ A Marseille, des élus réclament la légalisation du cannabis pour lutter contre les réseaux. Les conflits entre vendeurs ont fait 27 mort en 2016, 19 en 2015. Cette légalisation permettrait de lever des taxes, de créer des emplois agricoles et d'assurer la qualité. Depuis les années 70, les consommateurs risquent un an de prison, 3 750 e d'amende. Il y a 170 000 interpellation/an et 100 000 jugements./ A Saran (Orléans), 2 détenus se suicident./ A Viry Chatillon, une voiture de police avait été incendiée. 7 jeunes risquent la perpétuité alors que 6 nient les faits et un reconnaît un jet de pierre. Ils ont été accusés sur la base de porte à porte et d'écoutes. / Fin de l'enquête sur la mort de Rémi Fraisse. Aucune mise en examen.

La famille porte plainte pour faux témoignage et violence volontaire. 23 grenades ont été lancée le soir de la mort de Rémi. Une grenade avait blessé une fille 3 semaines avant./ Amnesty internationale dénonce les lois sécuritaires en Europe et en France et le non respect des droits de l'homme (écoutes, réduction de la liberté d'expression, assignations à résidence, fermeture des frontières, assimilation des réfugié.es à des terroristes./ Paul Quiles déplore l'absence de débat sur le nucléaire militaire et son programme de modernisation./ A Marseille, procès du flic qui a tué Mustapha Ziani, 45 ans, en 2010, d'un tir de LBD dans la poitrine./ A Venissieux, marche blanche pour Mehdi mort à 28 ans d'un "accident de la circulation" le 11/12 à Vaux en Velin lors d'un contrôle de police alors qu'il fêtait la naissance de sa fille./ Le Sénat aligne la légitime défense des policiers sur celle des gendarmes. Il autorise les palpations, augmente le pouvoir de l'administration pénitentiaire et empêche l'identification des policiers./ A Rennes, manif de flics pendant la GAV d'un des leurs à l'IGPN pour avoir éborgné un étudiant au LBD le 28 avril lors d'une manif. Une contre manif a été bloquée. Il y a eu 48 enquêtes judiciaires pour violences policières pendant les manifs contre la loi travail./ A Foix (Ariège), un homme souffrant de troubles psychiatriques prend 30 mois fermes pour "apologie de terrorisme" sur Facebook.

Corruption: Fillon est accusé d'avoir rémunéré ses deux fils comme avocat, alors qu'ils étaient étudiants, et de l'emploi fictif de sa femme pendant 8 ans alors qu'il était attaché parlementaire. Elle était également salariée de la revue des deux mondes sans y travailler. Il est aussi accusé de détournement de fond public en récupérant les crédits destinés à l'emploi d'assistants au sénat./ Macron est soupçonné d'avoir utilisé l'argent du ministère de l'économie pour financer sa campagne./ Perquisition chez Alain Bauer, criminologue autoproclamé et homme de réseau. Il est soupçonné d'abus de biens sociaux et de détournement de fond public.

Entreprises: En Tunisie, Philippe Martinez (CGT) visite Telecom et Teleperform qui luttent pour les salaires et conditions de travail chez Orange, Free et Bell. Les employé.es sont soumis.es à des pertes auditives, injures et pressions pour 350 e/mois. Les entreprises menacent de délocaliser à Madagascar./ En Écosse, des salarié.es d'Amazon dorment dans des tentes faute de pouvoir se payer les transports pour rentrer chez eux./ Au Bangladesh, les ouvrier.es du textiles manifestent contre les bas salaires et les conditions de travail. Certain.es sont licencié.es et blessé.es. Le textile représente 80 % des exportations et 1/10 des députés sont propriétaires d'usines. En 2013, l'effondrement du Rana Plaza avait fait 1000 mort et 2000 blessés dont les 3/4 sont au chômage aujourd'hui./ A Vitrolles, le 26/5, Ludo Zachar a renversé 2 grévistes avec son 44t. La présidente du tribunal, très inspirée, parle de "prise d'otage de la France", de "lynchage", de "voyous", de "foule folle et avinée". Une personne a eu le bras écrasé par une roue et une autre a perdu ses jambes. Le conducteur a dit «je vais tous vous écraser» et a accéléré. Il a été relaxé./ Les cliniques privées pratiquent des dépassements d'honoraires à la charge des patients. Dans les grandes villes, les tarifs peuvent être multipliés par quatre./ Le Burkina Faso réclame à Monsanto, en raison de la mauvaise qualité de son coton transgénique, 73 millions d'euros et retourne au coton conventionnel./ En France, grève des lycées en ZEP contre la réduction des effectifs./ Mise en place de la loi travail: accord d'entreprise qui prime sur l'accord de branche; plus de travail par semaine avec moins de majoration des heures sup.; habillage compté dans le temps de travail; congés plus flexibles et fractionnés; mise en place de référendum et du CPA dans les entreprises; moins de suivi médical; fiches de paies dématérialisées./ Pour les actionnaires du CAC 40, il y a eu 55,7 milliards d'euros de dividendes et de rachats d'actions, au détriment de l'investissement et du salaire des travailleur.euses. Les salaires des patrons lui est an hausse. Ils gagnent jusqu'à 4 million/an./ Dassault est accusé de blanchiment et fraude fiscale sur des comptes au Luxembourg et au Lichtenstein, de non déclaration de patrimoine à hauteur de 70 millions e. Il risque 2 ans de sursit et 16 millions d' euros d'amende. Il a été également accusé d'achat de voix de campagne./ A Good Year, en 2016, 8 anciens salariés ont retenu 30 h des cadres d'entreprise, après 7 ans de lutte contre la fermeture de leur usine. 7 personnes prennent de la prison avec sursit malgré le retrait de plainte de Good Year./ Isabelle Thomas, députée européenne, est déclarée soutenir les Ailes pour l'ouest (pro-aéroport Notre Dame des Landes) sans son accord. Mustière refuse d'effacer son nom de la liste./ A Gretz-Armainvillier, sur un piquet de grève des bus contre les conditions de travail et l'amplitude horaire, un délégué CGT est renversé par un bus./ A Paris, 32 ouvriers turques et kurdes du métro font grève. Il n'ont pas été payés depuis des mois par un sous traitant de Vinci. Ils travaillent de 22h à 5h et subissent un traitement d'esclave. Ils dénonce aussi le travail dissimulé de sans papiers sur d'autres chantiers. La RATP porte plainte contre les grévistes.

CREDIT PHOTO: http://www.lemonde.fr/europe/video/2017/01/13/a-belgrade-des-migrants-souffrent-du-froid-intense_5062532_3214.html
http://fa-nantes.over-blog.com/ https://fr-fr.facebook.com/jdejacque/

http://fa-nantes.over-blog.com/2017/03/sales-defaites-janvier-2017.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr