A - I n f o s

Une agence d'actualités par pour et au sujet des anars ** .
Informations dans toutes les langues
Les 30 derniers messages (accueil) Messages des deux dernières semaines Nos archives des anciens messages

Les 100 derniers messages selon la langue
Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ _The.Supplement

Premières lignes des dix derniers messages
Greek_ Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
Premières lignes des dix derniers messages
Premières lignes des messages des dernières 24 heures

Premières lignes des messages des dernière last 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

(fr) oclibertaire: Un combat de classe contre le racisme institutionnel - Pourquoi marcher le 19 mars? - C'EST LE RACISME QUI DIVISE LE PROLÉTARIAT, PAS L'INVERSE

Date Thu, 2 Mar 2017 09:13:30 +0200


Une ritournelle revient souvent au sein de la gauche: l'affirmation qu'il existe un racisme au sein de la population viendrait parasiter le «juste combat de classe». Affirmer l'existence du racisme, et donc s'affirmer comme étant victime de racisme est perçu comme un «repli identitaire». Le racisme, au même titre que le féminisme à ce titre, créerait donc des identités concurrentes avec l'appartenance de classe. Cette vision passéiste de la lutte de classes pose problème à plus d'un titre. Par son attitude paternaliste d'abord. L'immigré-e serait incapable de cumuler identité de classe et identité culturelle. Les blanche-s et les français-es, eux/elles, n'auraient aucun problème avec leur propre identité. La question ne se pose d'ailleurs jamais en ces terme pour des blanc-he-s. A croire que celles/ceux ci n'en auraient pas.

Ensuite, nous analysons le racisme comme un outil évident qui
cherche à diviser les prolétaires. C'est un outil efficace qu'utilise
le patronat pour lutter contre toutes les luttes ouvrières,
tous les combats de classe. Nous en avons vu de multiples utilisations
dans les entreprises de BTP, dans les cuisines de
grands restaurant, devant une boite d'intérim à 6h du matin...
Si nous sommes contre le racisme, c'est par humanisme et par
souci d'égalité bien sur, mais c'est également parce que nous
sommes convaincu-es qu'il s'agit d'un ennemi farouche du
combat de classe. Ennemi qui tend à créer des clivages factices
entre les exploité-e-s. Ennemi qui cherche à faire que les pauvres
s'acharnent sur les plus pauvres qu'eux/elles plutôt que
sur les patrons.

http://www.oclibertaire.lautre.net/IMG/pdf
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr