A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) France, Alternative Libertaire AL #225 - Les Chroniques du travail aliéné par Marie-Louise Michel, psychologue du travail (en)

Date Wed, 03 Apr 2013 11:08:24 +0300


« On ne fait pas de miracle. C’est au jour le jour » Alice, infirmière dans un service de psychiatrie [1] ---- On bien ri l’autre jour avec ma collègue, quand on a montré à la nouvelle psychologue le tiroir du bureau du médecin chef… Il fallait voir sa tête ! Il y a toujours une brosse à dents, du dentifrice, ça, passe encore, mais un sèche-cheveux… Elle n’en revenait pas. ---- C’est qu’il n’en a plus trop sur le caillou, alors le peu qu’il reste, on a un peu l’impression qu’il nous les fait bouffer à tout bout de champ. Pour lui les réunions, c’est surtout faire le malin devant les stagiaires, dire à tout le monde d’avoir peur, de se méfier des malades… Il prie pour que rien n’arrive, en gros. Il est mort de trouille à l’idée de se retrouver dans les faits divers avec une bourde sur les bras. Il craint le tribunal au moins autant que le contact avec les patients.

Nous on essaie de nous en occuper tant bien que mal quand même mais c’est dur.

Les patients, il les classe par catégories dans les étages. Il met les plus chroniques tous ensemble. Bien sûr, c’est l’endroit où personne ne veut aller travailler. Aux étages d’entrants, puisqu’il n’y a plus que des entrants, maintenant, vu qu’on fait sortir les gens dix fois trop tôt, on commence par les coller en chambre d’isolement. Un matelas par terre, sans briquet, sans téléphone, sans ceinture. Ca les rend encore plus fous et plus violents. Le plus dur c’est à la sortie de cette « incarcération », on ne sait plus comment leur reparler. Ses autres collègues médecins ce n’est pas tellement plus reluisant, il y en a deux qui ont eu un cancer l’année dernière. Une cadre est aussi tombée malade. La présence médicale a été remplacée par une ambiance carcérale ; une forme d’abandon pour les plus démunis avec un service surchargé et des infirmières éreintées. Il y a de quoi tomber malade nous aussi, on essaie de se protéger mais ce n’est pas facile, les collègues se séparent en deux groupes : les lèche-cul qui se trémoussent aux blagues du chef et les autres qui ne disent pas un mot et qui se débrouillent au mieux. On ne choisit pas réellement son camp, chacune fait ce qu’elle peut. On ne fait pas de miracle, c’est au jour le jour. Comment faire ? Demander une mutation ? Est-ce que c’est vraiment mieux ailleurs ? Et le médecin-chef, il s’étonne de ne pas réussir à recruter.

[1] Seul le prénom est modifié, le reste est authentique.
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center