A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) France, Coordination Des Groups Anarchistes CGA: Infos et Analyses Libertaires IAL #94 - Jusqu'à l'abolition du mariage… le mariage pour toutes et tous ! Sommaire + Edito (en)

Date Sat, 16 Feb 2013 23:44:26 +0200


Sommaire: ---- Édito ---- Avec ou sans mariage, nos désirs font désordre ! ---- Politique du logement : quand l'État crée la misère ---- La lutte contre le viol et les violences faites aux femmes est une nécessité ! ---- La conquête du pain, un enjeu d'actualité ! ---- La prison ? : réinsertion, suicide ou mort lente… ---- Le conspirationnisme : danger et impasse d'une critique sociale ---- Quelle stratégie internationale pour la CGA ---- Face aux crises du capitalisme, construisons une alternative sociale ---- Édito IAL ---- Le 5e congrès de la Coordination des Groupes Anarchistes s’est déroulé du 1er au 3 novembre 2012 à Toulouges (66), avec l’objectif de permettre à notre organisation de poursuivre ses réflexions et affiner ses propositions au moment d’affronter des situations sociales d’une injustice criante, et de participer à — voire de proposer — des stratégies de luttes face à l’arrogance des banquiers, des patrons et des gouvernants.

Près d’une soixantaine de délégué·e·s se sont ainsi déplacé·e·s pour aborder les questions sociétales actuelles.

• « Face aux crises du capitalisme, construisons une alternative sociale », c’est le mot d’ordre de la CGA face à un système capitaliste qui ne peut produire que des inégalités et rendre inaccessible la satisfaction des besoins de base pour la grande majorité des populations. « Plus que jamais, se pose donc la nécessité de la révolution sociale, pour en finir avec la barbarie capitaliste. » Une rupture révolutionnaire nécessaire, qui « ne peut découler que du développement des luttes et de l'auto-organisation populaire, et ne saurait être l’œuvre de quelconques "sauveurs suprêmes" ou tribuns providentiels et autres "partis d'avant-garde". » Pour les militant·e·s de la CGA, « l’État ne peut pas être l'instrument de la transformation de la société dans l'optique d'une émancipation individuelle et sociale. »

• La séance consacrée à l’antipatriarcat nous a permis de rappeler que la motion de l’organisation issue de longs et profonds débats en décembre 2011 est, en l’état, le reflet fidèle de nos réflexions collectives. Nous avons insisté sur la dénonciation du « viol » et des « violences faites aux femmes » et rappelé que c’est « le système de domination masculine [qui] organise l’oppression des femmes au travers du travail domestique gratuit et de l’éducation des enfants, de l’appropriation du corps d oit de disposer librement de leur corps, des violences exercées contre elles (du harcèlement jusqu'au meurtre), des inégalités au travail, et de l’éducation différente entre les filles et les garçons. » Là encore, c’est à la lutte collective que la CGA veut avoir recours, afin de détruire le patriarcat et en finir avec le viol et les violences !

• Sur les questions internationales, les congressistes ont conclu à la nécessité de se fédérer au réseau « Anarkismo ». Une commission interne est chargée de rédiger un texte formulantnosproprespropositions. Les autres perspectives à l’International nous ont conduit·e·s à souhaiter un développement des relations existant déjà, en portant un soin particulier à nos contacts au niveau européen.

• Les travaux du congrès ont produit une motion antifasciste, qui vient à point nommé délivrer un message de mobilisation et d’unité autour des idées et aspirations libertaires qui sont les nôtres : « …tout mettre en oeuvre pour barrer la route à la vermine fasciste et à toutes les dérives autoritaires… » et « …mobiliser, le plus largement possible, afin de créer les conditions favorables à l’éradication des idées et des actes fascistes et à leur installation au sein de nos sociétés… ». C’est le sens de la réflexion que nous avons menée et que nous avons traduite par la nécessaire immersion au sein des luttes sociales qui nous fournissent « le terrain privilégié du nécessaire affrontement aux "fascismes", dès lors que s’engagent en même temps, le combat contre la barbarie capitaliste, l’autorité étatique et la lutte pour l’émancipation des individu·e·s. »



En conclusion, ce 5e congrès a permis aux militant·e·s de la CGA de franchir une nouvelle étape afin de réaffirmer leur implication et leur insertion dans le champ de la contestation sociétale.
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center