A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Alternative libertaire de décembre #222 - D’Égal à Égales : L’égalité réelle maintenant (en)

Date Tue, 11 Dec 2012 12:01:30 +0200


« D’égal à égales », ce sont deux journées de conférences, débats, expos, manifestations et spectacles. L’objectif : fédérer un maximum pour créer une dynamique d’expression et de débat publics et populaires sur les questions féministes, antisexistes et antihomophobes. ---- Sous l’impulsion d’Alternative libertaire 49, un collectif de 14 organisations associatives, syndicales et politiques s’est constitué à Angers en 2011 pour organiser ces rencontres. Il s’agit de favoriser les luttes revendicatives, en créant du lien entre militantes, militants et leurs organisations, en travaillant certains axes de lutte… Après une édition 2011 réussie, « d’égal à égales » s’est déroulé les 19 et 20 octobre derniers à Angers. L’événement et ses thèmes ont été très bien annoncés localement (presse, radios et web).

La participation a été encore plus forte qu’en 2011 (800 personnes au total contre 600 l’an dernier), avec un public diversifié, une forte proportion de jeunes, et surtout une large féminisation (70 % en moyenne). La prise en charge des enfants a été étendue et a concrètement facilité la venue de nombreuses femmes. Enfin, point non négligeable politiquement, bon nombre de militantes et militants d’horizons politiques différents ont travaillé ensemble et dans une très bonne ambiance à la préparation de l’évènement.

Débats en tout genre

La première soirée a rassemblé près de 200 personnes, pour un débat sur la prostitution (voir ci-dessous). Celui-ci s’est déroulé sereinement sans pour autant masquer les différences de points de vue. Différentes approches ont pu se compléter (théorie, expérience de terrain…), pour poser un grand nombre de questions de fond. L’une d’entre elles est celle de l’articulation nécessaire de la perspective abolitionniste, avec un projet politique d’ensemble qui aurait pour finalité la solidarité et la satisfaction des besoins matériels et sociaux des personnes et non le profit et/ou la répression. Trois tables rondes étaient également organisées le second jour. On évoquera seulement quelques points saillants dans des discussions diverses, riches et de qualité. Le premier débat, « genre et éducation », a permis d’aborder le thème très actuel de l’homoparentalité, en montrant bien qu’il faut délier de la nature les rôles symboliques maternels et paternels. Chacun, quel que soit son sexe biologique, peut être maman ou papa, ou les deux, selon les moments. On a aussi pu souligner l’urgence de l’égalité des droits pour les homoparents, au vu de situations parfois dramatiques : parent social sans droit de parent, enfants stigmatisés pour absence de « vrais » parents… De même, la seconde table ronde sur les injonctions faites aux femmes a permis de déconstruire la prétendue naturalité et fatalité du masculin et du féminin. Cette division idéologique a été reliée à la domination bien matérielle du patriarcat, et donc à la nécessité d’un changement radical de société.

Donner de la voix pour porter nos revendications

Suite aux débats, environ 200 camarades ont bravé la pluie pour manifester et diffuser tracts revendicatifs et slogans, brillamment accompagnés par une fanfare militante toute de rouge et noir vêtue (« À la gueule du ch’val »). La soirée s’est achevée par du théâtre populaire et musical sur le thème de la prostitution (compagnie Ocus). Signalons enfin que plusieurs centaines de personnes ont visité les stands des différentes organisations, ainsi que l’exposition sur le féminisme angevin au XXe siècle, créée par des membres du collectif . C’est journées s’achèvent donc sur un bilan satisfaisant qui, nous l’espérons, amènera à développer ce collectif et ses initiatives, afin qu’il soit un outil pour créer ou renforcer le mouvement pour l’égalité réelle, partout, tout le temps.

AL Angers

Sur l’évènement :

http://degalaegales.blogspot.fr/

http://www.facebook.com/egal.a.egales
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center