A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Communiqué de la Croix Noire Anarchiste Mexicaine suite aux déclarations du Gouvernement du DF by Cruz Negra Anarquista México (ca, en)

Date Thu, 06 Dec 2012 18:30:15 +0200


Mexique, District Fédéral, 3 décembre 2012 ---- Ces derniers jours, suite aux événements qui se sont déroulés lors des manifestations du 1er décembre envers l'investiture du Président Enrique Peña Nieto -au cours desquelles les forces de l'ordre, autant les fédérales que celles du District Fédéral , ont réprimé brutalement les manifestants- des fonctionnaires du Gouvernement du Dsitrict Fédéral, parmi lesquels se trouvent le chef de gouvernement du DF et le procureur de la capitale , ont déclaré que les responsables des affrontements étaient des groupes anarchistes. -- A ce sujet, nous voulons déclarer:-- La Croix Noire Anarchiste Mexicaine est une initiative libertaire. Nos actions ont pour but de développer la solidarité aux prisonniers (que ce soit pour les prisonniers de droit commun ou ceux détenus pour leurs idées et actions anarchistes), de les accompagner dans leurs processus juridiques, de diffuser leurs lettres et de réaliser des actions sur leur situation:

Nous réalisons des ateliers anti- répressifs, promouvons l'auto-organisation dans nos quartiers et nos communautés, tout comme la connaissance de stratégies de défense légale, avec l'idée selon laquelle la répression est un mécanisme inhérent au Capital et à l'Etat. Répression qu'ils n'hésitent pas à utiliser pour maintenir la domination et l'exploitation grâce auxquelles se maintient notre système. Nous diffusons également des idées et des réflexions anticarcérales, impulsant le débat sur le caractère de contrôle social que revêt la prison, et sur sa fonction qui est de maintenir le système capitaliste.

Nos efforts s'orientent donc vers ces tâches, lesquelles ont toujours eu un caractère public. Toutes les activités que nous organisons, et celles auxquelles nous participons, sont convoquées depuis notre page Internet ou par courrier électronique, en plus d'être signées. Dans les médias de masse, il a été mentionné qu'entre les détenu(e)s se trouvaient des personnes appartenant a des groupes anarchistes. Face à ces affirmations, il est nécessaire de déclarer qu'aucune des personnes détenues n'appartient à la Croix Noire Anarchiste Méxicaine. Cependant, nous manifestons notre absolue solidarité envers toutes les personnes détenues et nous exigeons leur libération immédiate.

Nous voyons dans ces déclarations, à travers lesquelles ils tentent de nous désigner comme les auteurs des événements qui se sont déroulés pendant les manifestations, qu'elles font partie d'une campagne de criminalisation et de persécution à l'encontre de groupes et d'individus anarchistes et libertaires. Marcelo Ebrard , à travers sa gestion comme Secrétaire de la Sécurité publique de la Ville, s'est caractérisé en montrant du doigt et en criminalisant les groupes anarchistes. Ainsi, cette campagne diffamatoire ne nous surprend pas et nous voyons en ces signalements une revanche à l'encontre du travail que nous menons, principalement celui en solidarité avec les jeunes anarchistes que le gouvernement du District Fédéral a enfermé dans ses prisons ces dernières années.

Nous avons apporté notre solidarité, à différents cas de prisonniers politiques au niveau national, et nous avons réalisé plusieurs dénonciations mettant en évidence le caractère intrinsèquement répressif du gouvernement du District Fédéral, lequel utilise ses lois à sa guise afin de créer et de monter de toute pièce des accusations en des processus remplis d'irrégularités.

Nous dénonçons que cette campagne persécutrice, initiée en 2003, et qui s'est exercée notamment à travers des “signalements” de groupes anarchistes après la manifestation du 2 octobre et qui s'est accentuée au cours de l'an dernier (sans même mentionner que ces jours derniers a par exemple circulé une convocation apocryphe), continuera avec l'administration de Miguel Ángel Mancera , qui lui non plus n'a pas hésité à faire des déclarations inculpant des groupes anarchistes qui militent dans “la Ville du Désespoir”.

Ce qui s'est passé le 1er décembre est le produit du mécontentement social. L'investiture d'Enrique Peña Nieto n'en est seulement qu'une partie. Nous ne pouvons ignorer qu'il existe une indignation grandissante face au climat social, économique et politique actuel, au sein duquel la concentration du Pouvoir en un groupe réduit de personnes et d'entreprises est en train de causer de graves conséquences sociales pour l'immense majorité des gens. La police, fédérale et locale, a fait don de son habituelle brutalité contre tous les manifestants et contre tout ce qui était sur son passage, faisant des détentions arbitraires et indistinctes. Cela, ajouté à la nouvelle des camarades blessés aux alentours de San Lázaro, a déchaîné de plus belle la haine des manifestants.

C'est elle la première violence et face à elle, il sera toujours légitime de nous organiser. Les vrais terroristes sont ceux qui, par leur action ou leur silence complice, ont soumis ce pays à guerre insensée, remplissant les villes de peur et de mort, persécutant et criminalisant la pauvreté et assassinant celui qui s'organise et qui ose faire face.

A travers ce communiqué, nous dénonçons donc la campagne grandissante de criminalisation à l'encontre de la protestation sociale, et en particulier à l'encontre des groupes et individus anarchistes. Nous en accusons le Gouvernement du District Fédéral. Nous exigeons la liberté immédiate de toutes les personnes détenues.

A bas les murs des prisons !
Liberté pour tous et toutes !
Croix Noire Anarchiste Méxicaine

Related Link: http://abajolosmuros.jimdo.com/
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center