A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Alternative libertaire #221 - Fascisme : Alain Soral, côté pile de l’islamophobie (en)

Date Wed, 05 Dec 2012 12:58:06 +0200


Le discours d’Alain Soral et de son parti Egalité et réconciliation se diffuseraient dans les quartiers populaires. Pourtant son propos n’est pas très différent du reste de l’extrême droite à leur égard. Description d’un discours fasciste au service d’une partie de la bourgeoisie et des dominants. ---- Alain Soral se dit « adulé » dans les quartiers populaires et veut « tendre la main aux musulmans de France ». A y regarder de plus près, ces positions appuient pourtant les pires attaques du champ politique contre les quartiers populaires. Le jeune de cité est pour lui un « prédateur » transformé par le hip-hop en « sous-prolétaire américain », à réprimer policièrement, qui s’oppose aux habitants honnêtes et aux « musulmans patriotes ». Pour Soral, les musulmans ont leur place en France, mais pas à n’importe quel prix :

il exige d’eux qu’ils « dissocient leur islamité », qui serait bienvenue, de leur « arabité », ou « africanité » dont ils doivent se débarrasser ! Rejoignant le discours de l’ensemble du champ politique assimilationniste, les enfants d’immigré-e-s devraient donc renoncer à toutes les composantes culturelles qui font leur identité au prix d’une francisation à laquelle ils doivent se soumettre. Seul resterait l’islamité qu’il entend conserver, mais attention, il ne s’agit pas non plus qu’elle se fasse remarquer ! Ainsi les musulmans ne devraient pas dépasser 10% de la population, ne pas porter atteinte à l’identité chrétienne et faire attention à ce que les « vrais Français » ne soient pas offusqués par leur trop grande visibilité. Mais Soral propose des solutions : selon lui, partout où l’islam s’est installé, il s’est assimilé. En France cela doit se traduire par la construction de mosquées… sans minaret. Soral rejoint ici les positions des identitaires et du NPD suisse. D’ailleurs, Soral ne coupe pas les passerelles avec l’extrême droite islamophobe, et en premier lieu le Front national pour lequel il fut le rabatteur de voix de Marine Le Pen auprès du « musulman ».

L’anticolonialisme, un complot judéo-trotskyste

Une des cibles privilégiés de Soral, ce sont les Indigènes de la République. Selon lui, la colonisation a toujours existé et est facteur de « nombreux échanges et acquisitions » où « chacun profite des qualités de l’autre ». Nous serions ce que nous sommes aujourd’hui grâce au colonialisme de Rome, nous devons donc refuser la repentance coloniale. L’anticolonialisme serait en revanche une manipulation judéo-trotskyste. Si la colonisation a tant d’aspects bénéfiques, alors pourquoi combattre le sionisme ? Peut-être car il ne s’agit pas d’une oppression coloniale concrète en Palestine, mais d’un complot des « Juifs talmudiques de Wallstreet » qui veulent faire de Jérusalem la capitale de « l’Empire » ! Les Indigènes diviseraient les Français et les musulmans en appelant à la haine afin de plonger le pays dans un conflit ethnique ! Avec ces propos, Soral remplit sa fonction fasciste : présenter toute explosion sociale potentielle dans les cités comme une perspective de guerre civile. Voilà qui aide à justifier pour l’avenir tous les moyens policiers et militaires déjà dans les cartons sécuritaires. Le pouvoir peut lui dire merci, l’extrême droite classique jouait déjà ce rôle auprès du « Français de souche », Soral fait ce travail auprès du « musulman patriote ».

Le complot Qataro-salafiste

Une autre de ses cibles privilégiées : Tarik Ramadan. Ce dernier serait devenu l’homme choisi par « l’Empire » pour « pondre un Vatican 2 de l’islam » afin de l’intégrer au projet mondialiste. La preuve ? Il est payé par l’Angleterre – où est né l’Empire – et le Qatar qui, avec l’Arabie saoudite, financerait « la cinquième colonne salafiste en Europe » et planifierait la déstabilisation du monde arabe, notamment par la chute bien sûr de Bachar Al-Assad. Il véhicule ainsi l’idée d’une compromission du printemps arabe – car pour lui les révolutions se font toujours par en haut – où les peuples, ces grands enfants, n’aurait été que des pions manipulés. L’extrême droite semble se diviser, elle reste malgré tout idéologiquement cohérente en défendant toujours les intérêts des dominants, mais elle ne s’adresse pas au même public. Sur ces analyses internationales, le discours d’Egalité et réconciliation (E&R) converge souvent avec les inclinaisons géopolitiques d’une partie de la bourgeoisie aux intérêts opposés à ceux des Etasuniens et proche d’une orientation gaulliste pro-pays arabes et pro-russe. Sur les questions intérieures, il participe à paralyser d’avantage toutes contestations sociales dans les quartiers populaires, justifie l’idéologie assimilationniste, divise les prolétaires musulmans entre eux et tente d’orienter leur colère non contre le capitalisme et la domination raciste postcoloniale mais contre les juifs et l’immigration !

Nicolas Pasadena (AL Montreuil)
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center