A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Communiqué d’Alternative Libertaire: Qui gagnera la guerre des gangs à la Mafia UMP ? Le 27 Novembre 2012 (en)

Date Wed, 05 Dec 2012 12:31:46 +0200


Depuis une semaine l’UMP est un véritable champ de bataille. L’enjeu du conflit : la direction du parti. A vrai dire l’issue de celui-ci ne changera pas la donne pour tous ceux et celles qui depuis des années subissent les politiques patronales, racistes et autoritaires mises en oeuvre par les différents gourvenements. Que ce soit l’équipe de Fillon ou celle de Copé qui dirige l’UMP les idées sont les mêmes et seules les personnes sont différentes. ---- Par contre ce que nous montre ce pataquès c’est la véritable nature de la démocratie bourgeoise. Coups de pression, bourrages d’urnes, retournement de vestes et magouilles en tous genres ne sont pas des pratiques exceptionnelles mais sont, au contraire, les fruits d’un apprentissage sur le long terme. Cet apprentissage est celui qui s’opère à travers l’exercice du pouvoir à tous les échelons : ministères, mairies, conseils régionaux, généraux, etc.

Exercice du pouvoir dans le cadre d’une « démocratie » où les pratiques clientélistes et les passe-droits sont monnaie courante, où les élus n’ont pas de compte à rendre après leur élection et où les attitudes de chefaillons sont valorisées.

Le congrès du parti socialiste en 2008 avait donné le même spectacle affligeant. Pour ces partis de gouvernement ces pratiques sont habituelles et normales, ce sont celles du « jeu » de la démocratie bourgeoise. Les enjeux ne sont pas minces : l’exercice du pouvoir offre en effet un nombre incalculable d’avantages personnels à ceux qui y accèdent.

Ces derniers ont beau jeu de stigmatiser les assemblées générales de grévistes à la SNCF ou dans les facs, de stigmatiser les mobilisations, les résistances qui s’expriment face à leurs politiques antisociales et racistes. Même imparfaites, celle-ci seront toujours mille fois plus démocratiques et vivantes que la sinistre « démocratie » bourgeoise.

Aujourd’hui, partout c’est par la construction de contre-pouvoirs, de mobilisations, d’assemblées générales dans nos lieux de travail, de vie et d’étude que nous posons les bases d’une démocratie véritable débarrassée des tares de la démocratie bourgeoise. Une démocratie vivante contrôlée par toutes et tous et au profit de tout le monde. Cette démocratie a un nom : l’autogestion.

Publié le 27 novembre 2012
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center