A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) « Vivre sans entrave, vivre librement, nous le voulons dès maintenant ! » Coordination des Groupes Anarchistes (C.G.A)

Date Tue, 04 Dec 2012 16:29:42 +0200


L’hétérosexualité comme « norme » unique de vie et de rapports entre les individus, norme définie par le système capitaliste et le patriarcat, fonde une des bases du Système de Domination que nous subissons, qui nous opprime toutes et tous… ---- L’espoir que certaines et certains avaient fondé dans le changement de « personnel politique », à la tête de l’Etat, s’est très rapidement mué en « doute » quant à la réelle évolution de la société dans les domaines relationnels et interpersonnels, pour ne citer que ceux-là. --- Plus d’égalité entre les individus et plus de liberté individuelle, cela ne peut se concevoir que dans un cadre sociétal où la volonté égalitaire est le réel moteur des changements envisagés, une société d’où les divers systèmes de domination ont été abolis. -- Nous sommes loin du compte !

Le système patriarcal exerce encore et toujours, au quotidien, ses violences symboliques, physiques et sexuelles contre les individus en général et contre les femmes encore plus précisément.

Dans ce contexte, gagner le droit au mariage pour « toutes et tous» et le droit à l'adoption pour les couples de même sexe ne mettra pas fin à la situation de violences verbales et physiques, que les individus subissent quand elles-ils osent affirmer leurs pratiques de vie non-hétérosexuelles.

Cela étant, le mariage pour tous et toutes reste une institution liée à la société inégalitaire, patriarcale, étatique, institution que nous rejetons en tant qu’anarchistes. Il devrait permettre à tous les individus de se déterminer en fonction de leurs choix, en toute liberté, mais cette « égalité des droits » ne pourra suffire, à nos yeux, à nous protéger réellement face aux dérives de celles et ceux y qui sont viscéralement opposés.

Ainsi, depuis plusieurs semaines, une atmosphère homophobe domine largement l'espace publique hexagonal. Les mobilisations des 17 et 18 novembre derniers ont vu défiler des dizaines de milliers de personnes aux propos plus ou moins haineux.

Le 17 novembre, c’est une large coalition politique qui a rassemblé tout ce que le pays peut contenir de défenseurs de la sacro sainte Famille, teintée d’un vieux fond de pétainisme, de la droite extrême à la « gauche bien pensante… ».

Le 18 novembre, c’est une coalition de groupuscules et fractions fascisantes qui est venue déverser sa haine homophobe en employant la force, les matraques, la violence.
Un silence plutôt complice accompagne malheureusement ces manifestations violentes et haineuses.

En fait, l'homophobie, très présente dans notre société, conduit à des violences inacceptables et produit de véritables ravages humains (agressions, meurtres, suicides 1. Elle est partie prenante d'une offensive générale appelée à défendre l'ordre moral patriarcal. Ordre moral qui s’accompagne aussi d’attaques contre le droit à l'IVG et rend difficile, sinon impossible sa réelle mise en acte.

Ce qu’on appelle l’égalité des droits face à l’institution du mariage ne pourra s’exercer qu’à la condition d’éradiquer toutes les menaces fascisantes et autoritaires, toutes les violences et agressions homophobes, en provenance de ceux qui défendent le mariage uniquement entre personnes de sexes opposés.

Pour nous, anarchistes, il va de soi qu’aucun être humain ne saurait être considéré comme inférieur à un autre à cause de son identité de genre, de sa sexualité, de sa couleur de peau, de son origine... Lutter pour l'égalité des droits pour toutes et tous, dans ce contexte, nous semble donc important et nécessaire.

Nous ne serons véritablement libres et égaux qu’au moment où nous aurons abattu le Capitalisme et l'Etat, le patriarcat et l'hétéro-sexisme et tous leurs cortèges de domination.

Nous revendiquons et nous luttons :
- Pour la Liberté de vivre comme nous l’entendons, avec le (les) partenaires de nos choix : entre hommes, entre femmes, entre hommes et femmes…
- Pour pouvoir nous unir et nous aimer quand et où nous voulons, de la manière qui nous semble la plus appropriée…

Luttons pour l'Egalité juridique et sociale !
Luttons pour l'abolition du genre et de la norme hétérosexuelle !
Luttons pour la révolution sociale, libertaire, sexuelle et féministe !

Relations Extérieures de la C.G.A.
Perpignan le 3 décembre 2012
www.c-g-a.org

1) 29 meurtres homophobes ont été recensés en dix ans par « SOS Homophobie ». Une personne homosexuelle sur quatre a subi une agression physique dans les dix dernières années. Les personnes homosexuelles et bisexuelles ont un risque de suicide deux fois plus important que les personnes hétérosexuelles. (source : rapport annuel sur l'homophobie, SOS Homophobie)
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center