A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Anarkismo.net: Un 14 novembre libertaire à Montpellier by Jurgo Alkasaro - Sennacieca Asocio Tutmonda (en)

Date Sun, 25 Nov 2012 11:37:13 +0200


A Montpellier, ville d'Occitanie, AL (Alternative Libertaire), la CNT (Confédération Nationale du Travail) et la CGA (Coordination des Groupes Anarchistes), avec la participation de deux membres de la Federació Comarcal del Baix Llobregat de la CGT (Fédération Territoriale du bas Llobregat de la Confédération Générale du Travail espagnole), ont organisé un débat public sur la grève générale ainsi qu'un cortège libertaire dans la manifestation unitaire du 14 novembre. ---- Au débat qui s'est déroulé dans un climat de fraternité et de camaraderie, les compagnons de la CGT espagnole ont exprimé leur point de vue sur la journée de mobilisation et la grève générale à laquelle a appelé la CAS (Confédération des Syndicats Européens) pour le 14.

Les compagnons ont présenté leur conférence en deux parties. Durant la première, ils ont dénoncé les effets des soi-disant solutions à la crise qu'appliquent patronat et gouvernements aux ordres de la Troïka : 500 expulsions par jour, plus de 5 millions de chômeurs, répression systématique de toute mobilisation populaire et diabolisation du syndicalisme de combat.

Pendant la seconde partie, ils ont démontré que l'appel de la CES et des syndicats institutionnels n'est rien qu'une ruse politique pour regagner une position de force et pour pouvoir négocier avec le gouvernement la récupération de leurs privilèges syndicaux ; que, pourtant, les travailleurs mettent à profit cet appel trompeur pour exprimer leur vraie et authentique protestation et indignation contre les politiques des coupes budgétaires menées par l'Europe du Capital, et que, pour cette raison, nous, anarchistes, devons être là pour dénoncer le syndicalisme jaune et ses manœuvres, pour réaliser notre action principale dans le présent : faire croître parmi les travailleurs la conscience de la nécessité de créer une nouvelle société basée sur les principes du communisme libertaire, ainsi que la nécessité de l'auto-organisation au moyen de la démocratie directe et de l'abolition des divisions nationales.

Le débat s'est surtout centré à clarifier la situation sociale en Espagne et les moyen de mettre en relation le combat pour l'abolition du travail salarié avec les actions de récupérations immédiates.

Pendant le déroulement de la manifestation, la coordination des différents mouvements anarchistes est apparue comme un prélude à l'union internationale qui, nécessairement, présidera à nos combats, union symboliquement représentée par l'une des banderoles, en tête du cortège libertaire, clamant dans la langue internationale Espéranto : « A bas l'Etat et les frontières ! Vers le communisme libertaire par la solidarité supranationale. »


Trad.: Olivier Manfredi
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center