A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Québec : Le néant féministe du MAGE-UQAC

Date Fri, 14 Sep 2012 12:06:29 +0200


Au Mage-uqac tout comme à la FEUQ, le trou est béant, même carrément géant: le
féminisme n'existe pas. Aucune de ces instances ne présente une forme, un embryon,
un quelque chose aussi minime soit-il qui s'apparente au féminisme. Bien entendu, la
FEUQ a développé quelques publications, par-ci et par-là, mais sous la rubrique
"Dossier", parmis les Droits d'auteur et les Finances publiques québécoises, aucune
trace des revendications des femmes. Or, pour un syndicat étudiant, il est abérant
voir inacceptable de faire fie des réalités de près de la moitié de ses membres.
Autour de ce vide se place quelques éléments fondamentaux qui ne démentissent pas
sur la mauvaise foie et l'inaction de Mage-Uqac envers les femmes.

Sous-représentations des femmes

D'emblée, il me semble essentiel de rappeler que le comité exécutif(2012-2013) de
Mage-uqac est composé d'une femme et de sept hommes. Vous me direz que cette unique
femme est la présidente, mais la volonté du féminisme n'est-elle pas l'égalité?
Avoir un pouvoir plus grand en tant que femme ne rétablie pas l'équité et être
entourée d'hommes ne favorise pas la juste représentation de chacun. De plus, il me
semble important ici de se questionner sur la sous-représentation féminine au
Mage-Uqac. Comment s'explique-t-elle? Que faire pour favoriser l'implication des
femmes au comité exécutif? Beaucoup de questions se posent ici et il me semble
impératif de ne pas banaliser la chose.

Le Mage-uqac s'exprime au masculin

Si on fouille de fond en comble l'ancien site du mage-uqac, on peut trouver les
codes d'éthiques et statuts et règlements de Mage. À l'intérieur de ces documents et
des communiqués de presse, on peut se réjouir devant tant de lâcheté à féminiser les
textes. Rapidement, on parle des «étudiants» et jamais des étudiantes. Serions-nous
invisibles? Ou un simple «e» est-il trop difficile à porter pour eux? Nous
allourdissons le texte, avouez-le donc! Sachez simplement que les femmes existent et
que féminiser les textes et discours n'a jamais tué personne.

Lutte étudiante

Comme il a été souligné en introduction, le MAGE tout comme la FEUQ n'a aucun
discours féministe, ni même la base d'une réflexion. Quand Mage organise une
manifestation, il se garde bien de féminiser la lutte: les slogans, les discours et
tracts informatifs ne concernent jamais les revendications des femmes. Somme toute,
on ne s'adressent pas aux femmes. De plus, les comités militants du MAGE sont
souvent tramés par cette même mentalité : la lutte au général, par et pour la
majorité. On délaisse les luttes parallèles (qui convergent pourtant dans le même
sens) au profit de ses acteurs de premiers plans, c'est-à-dire les hommes. Parce
qu'il faut rappeler que si les femmes sont sous-représentées au comité exécutif,
elles le sont tout autant au sein des comités militants. En plus d'avoir à faire
face à une majorité masculine, ces femmes qui s'impliquent et militent doivent
affronter cette solidarité masculine, cette rétiscence face à tout ce qui est de
l'ordre de féminiser la lutte et des principes de base égalitaire : entre autres
l'alternance homme/femme dans les échanges et féminiser les interventions. MAGE se
garde bien de se doter d'instance pour éviter les principes de domination propre à
notre société tel qu'un-e gardien-ne du senti par exemple. Enfin, MAGE n'est pas le
seul à être blâmé pour ce manque flagrant de féminisme à l'UQAC. Il tarde d'avoir un
comité femmes entre ces murs afin que les choses changent.

http://ucl-saguenay.blogspot.ca/
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/cgi-bin/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr


A-Infos Information Center