(fr) Appel international pour la Guyane

samizdat@ecn.org
Sun, 5 Oct 1997 20:12:54 +0100


A AA AAAA The A-Infos News Service AA AA AA AA INFOSINFOSINFOS http://www.tao.ca/ainfos/ AAAA AAAA AAAAA AAAAA

Le Collectif solidarite avec le peuple guyanais vous propose de signer et de faire signer cet APPEL INTERNATIONAL POUR LA GUYANE

La Guyane, colonie francaise d'Amerique du sud, vit depuis le 10 avril 1997 une vague de repression et de violences orchestrees par l'Etat francais. Sur la base d'une machination juridico-policiere, alimentee par de faux temoignages aujourd'hui decouverts, des jeunes, des syndicalistes, des independantistes ont ete emprisonnes. Certains d'entre eux, dont Alain Michel, porte-parole du Parti national populaire guyanais, ont ete deportes a plus de 3000 km de leur pays dans des conditions rappelant le transport negrier. Le mouvement social de novembre 1996, initie par les lyceens, avait mis en evidence la situation de delabrement de l'ecole. Apres avoir contraint le ministre de l'Education Nationale et celui des DOM-TOM a se rendre sur place, ce mouvement a obtenu la creation d'un rectorat en Guyane. Largement soutenu par toutes les couches de la population, il a aussi mis a jour, une fois de plus, une situation catastrophique de deliquescence economique et sociale. La repression en cours visait a casser par l'intimidation le cheminement de la conscience guyanaise. Elle n'a fait qu'elargir la solidarite entre et avec les Guyanais.

Face aux graves difficultes dont souffre la Guyane, l'Etat n'a aucun projet. Les Guyanais en ont un: les Etats-generaux!

Cet espace d'elaboration et de construction de la Guyane de demain est aujourd'hui boycotte par le gouvernement.

Le contraste violent entre Kourou, la spatiale, l'Europeenne riche et Cayenne, la Guyanaise pauvre est l'illustration la plus frappante du veritable apartheid social qui a ete instaure dans la colonie par l'Etat francais.

Ce pays de 91000 km2 est riche de ressources minerales [or, diamants, petrole]; il est dote d'un patrimoine naturel unique, a preserver. Sa population, originaire de quatre continents, a le droit et la faculte de le gerer. Or il est aujourd'hui livre a des multinationales et maintenu dans la dependance injustifiee, ce qui cree chomage, misere et delinquance.

La France y viole en permanence les droits de l'homme et du citoyen qu'elle pretend defendre dans d'autres pays de la planete.

Les soussignes, soucieux de voir la Guyane prendre sa place dans un monde solidaire et co-responsable, demandent au gouvernement francais de:

* faire liberer tous les Guyanais emprisonnes, * faire respecter en Guyane les droits de l'homme, du citoyen et des peuples, * renouer le dialogue, instaure par les Etats-Generaux, avec toutes les composantes de la societe guyanaise, afin de jeter les bases d'un projet de developpement durable repondant aux besoins du peuple guyanais et respectueux de son environnement unique.

A remplir et a renvoyer a: CSPG, c/o Maki, 61 rue Victor-Hugo, 93500 Pantin, Fax 01 44 62 12 34

------------------------

collectif kom(inter)net european counter network - paris e-mail: samizdat@ecn.org http://www.anet.fr/~aris/ecn.html

****** A-Infos News Service ***** News about and of interest to anarchists

Subscribe -> email MAJORDOMO@TAO.CA with the message SUBSCRIBE A-INFOS Info -> http://www.tao.ca/ainfos/ Reproduce -> please include this section