(fr) Police against Radio-Libertaire (Monde Libertaire #1092)

Francois Coquet (Francois.Coquet@univ-rennes1.fr)
Fri, 19 Sep 1997 11:41:33 +0200 (MET DST)


A AA AAAA The A-Infos News Service AA AA AA AA INFOSINFOSINFOS http://www.tao.ca/ainfos/ AAAA AAAA AAAAA AAAAA

More and more people gets interested in anarchism. Hence police gets interested in us too ! After two law-suits against Le Monde Libertaire in june (not to mention the burning of our bookshop La Plume Noire in Lyon), it's now Radio-Libertaire (24 hours radio of the French Anarchist Federation since 1981) which is charged for the reading of an inmate's letter on the radio. Clearly, the Anarchist Federation upsets the power. Here is its press release on the topic.

De plus en plus de monde s'interesse a l'anarchisme. C'est donc aussi le cas de la police ! Apres deux proces contre Le Monde Libertaire en juin (et on ne rappellera pas l'incendie de notre librairie La Plume Noire a Lyon), c'est maintenant Radio-Libertaire (la radio de la Federation Anarchiste Francaise depuis 1981) qui est poursuivie pour la lecture d'une lettre de prisonnier sur les ondes. C'est clair, la Federation Anarchiste derange le pouvoir. Voici son communique sur le sujet.

Descente de police `a Radio libertaire. L'Etat persiste et r'ecidive

A 14 h 30, le mercredi 10 septembre, une juge d'instruction, une greffi`ere et le procureur du parquet de Versailles se sont pr'esent'es `a la librairie du Monde libertaire, accompagn'es d'une quinzaine de policiers. Quelques autres, `a l'ext'erieur, attendaient dans des voitures banalis'ees.

Que cherchaient-ils ?

Ils cherchaient la lettre d'un d'etenu lue `a l'antenne de Radio libertaire lors d'une 'emission de Ras-les-murs d'ebut 97.

Que disait cette lettre ?

Elle d'enon,cait la surexploitation dont sont victimes les d'etenus dans les ateliers des prisons, le non respect absolu du droit du travail (salaires, hygi`ene, cadences, comptes pay'es, repr'esentation des salari'es, etc.). Bien s^ur, personne ne se pr'eoccupe maintenant des informations transmises par ce courrier : conditions de travail dans les ateliers, prix du nettoyage des bleus de travail (300 F par mois), etc. Le nom d'un surveillant, particuli`erement complice de cette surexploitation, a 'et'e prononc'e lors de la lecture de cette lettre.

Pourquoi porte-t-il plainte ? Pour la d'enonciation de la surexploitation ? Ou pour d'autres faits ?

Cette justice qui est habituellement si longue `a se bouger pour des affaires d'importance, cette justice qui laisse moisir en prison des d'etenus en pr'eventive pendant quatre, six mois, un an et quelquefois plus " diligente " ses sbires pour une plainte en " diffamation " d'epos'ee en janvier 1997, par un surveillant de la maison d'arr^et de Bois d'Arcy. Huit mois apr`es ! Qui se plaint de la lenteur de la justice ?

Pendant ce temps, pr`es de 40 % de pr'evenus cr`event en prison. Pour beaucoup, par le suicide, pendant les premiers jours de d'etention. Il y a eu 138 suicides en 1996, dans les prisons fran,caises.

Et, parce qu'un surveillant se sent " diffam'e ", suite `a la lecture d'un courrier d'un d'etenu, la justice d'ebarque `a la librairie du Monde libertaire pour rechercher " la lettre ", perquisitionne de fond en comble le local de r'eunion et la cave attenante, alors que nous leur expliquons qu'ils ne trouveront rien.

Mais la Justice doit agir. Elle est venue pour perquisitionner. Donc, elle perquisitionne. Ils ont la cassette de l''emission, mais cela ne constitue pas une preuve sur le plan juridique. Il leur faut " la lettre ". A la place, ils ont d'ecouvert les renseignements concernant les responsables de Radio libertaire, de la F'ed'eration anarchiste et des animateurs de l''emission Ras-les-murs.

Mais cela ne leur suffisait pas. A bord de cinq voitures, le commando est all'e perquisitionner le studio de Radio libertaire. Chou blanc ! Mais la Justice avait fait son boulot. Toute cette mascarade a dur'e de 14 h 30 `a 18 h 30.

L'affaire va, bien s^ur, suivre son cours. Radio libertaire et Ras-les-murs risquent de se retrouver mis en examen.

Certains d'etenus au courant de cette affaire depuis plusieurs mois sont pr^ets `a t'emoigner de la v'eracit'e de ce qui avait 'et'e d'enonc'e dans cette lettre, malgr'e les risques encourus pour eux. Cela pourrait donner un autre tour `a l'affaire. Et si c''etait vrai ?

Apr`es deux proc`es contre le Monde libertaire, l'Etat continue a exercer sa fonction r'epressive : cette affaire qui a d'ebut'e sous le gouvernement Jupp'e continue avec Jospin. Cela vise `a faire taire les m'edias qui d'enoncent toutes les formes d'exploitation et s'activent en vue de la r'evolution sociale.

F'ed'eration anarchiste

**************************************************** Retrouvez le Monde Libertaire sur le site : http://www.minitelorama.com/~alain/mls.html **************************************************** Le Monde Libertaire, 145 rue Amelot, 75011 PARIS France **************************************************** La Federation anarchiste francophone sur Internet : http://altern.org/fa ****************************************************

****** A-Infos News Service ***** News about and of interest to anarchists

Subscribe -> email MAJORDOMO@TAO.CA with the message SUBSCRIBE A-INFOS Info -> http://www.tao.ca/ainfos/ Reproduce -> please include this section