(fr) les Royaumes-Unis, Charles Dickens... (ca) (en)

lingvoj@lds.co.uk
Tues, 18 Mar 1997 22.10 GMT


A AA AAAA The A-Infos News Service AA AA AA AA INFOSINFOSINFOS http://www.tao.ca/ainfos/ AAAA AAAA AAAAA AAAAA

Expertise sur.... les Royaumes-Unis, Charles Dickens...

L'OCDE et le FMI chantent a` la gloire du gouvernement anglais a cause de la performance de leur politique e'conomique, <<enviable et le re'sultat de strate'gies extre`mement bonnes pour la sante' de l'e'conomie>> et en particulier la chute du chomage. De telles louanges me'ritent un examen un petit peu plus pousse'.

Peut-e^tre que les plus bas sur l'echelle sociale aujourd'hui sont les sdf. Ils vivent dans l'inse'curite' perpe'tuelle, souvent sans aide publique, dans un pays qui a connu des tempe'ratures les plus basses cet hiver. Le nombre de sdf en GB (Grande Bretagne) a double' en 20 ans et certains politiciens se sont me^me apercus qu'ils ne plaisaient gue^re aux touristes. Ce sont ces personnes qui ne peuvent me^me pas s'offrir un ticket de lotterie dans la GB de Mr Major.

Il y a une autre cate'gorie de personnes qui ne cesse de croitre. Le nombre d'enfant dans le pays qui de'pendent des aides sociales est passe' de 7% en 1979 a 26% en 1994 et le nombre de personnes qui vivent officiellement en dec,a du seuil de pauvrete' (de'fini comme e'tant la moitie' du salaire moyen) est passe' de 5m en 1977 a 13.7m aujourd'hui (The Guardian 25/11/96). Parmis cela, il y aura les pensionnaires (personne qui vit d'une pension) de Mr Major ou a peu pre`s la moitie' devront faire face a` d'e'normes difficulte's financie`res quand viendra la retraite (Financial Times 13/2/96). C'est de leur faute bien su^r d'apres Ruth Lea, la chef de l'unite' strate'gique de l'Institut des Directeurs (Institute of Directors), un groupement d'employeurs: <<Il y a de plus en plus de preuve que les gens ne pensent pas au futur...Si le gouvernement est se'rieux a` propos d'e'liminer le fardeau des cou^ts sociaux qui sont cre'er pour le contribuable, il doit introduire des pensions obligatoires>>. Espe'rons que nous pourrons tous nous les offrir pour que les patrons ne se sentent pas coupables car ils ne veulent point apporter leur contribution.

------------------------ Royaume-Unis

Pop. 58.0m Pop par Km carre'. 238 Index Development Humain. 92 Inflation moy. 1989-94 5.1% Princ Dest a l'export . Etats Unis (12.9%) Deficit Budgetaire . -16.4 $M (Position mondiale: 5) Cout de la vie. Sept 1994 110 (New York=100) -----------------------

Mais aussi, le nombre de 13.7m montre du doigt la cate'gorie au dessus. Avec un taux de chomage de me^me pas 2m, il y a donc beaucoup de travailleurs en dec,a du seuil de pauvrete'. Dans l'industrie, l'inse'curite' augmente avec la possibilite' de delais de renvoi extre^mement courts et des periodes d'essais qui peuvent s'e'tendre sur 2 ans. Il n'y a pas de restrictions quant aux contrats a` dure'e de'termine'e et le nombre de contrats qui peuvent etre fait entre l'employeur et son employe' n'est pas limite'. En plus de cela, il n'y a ni dure'e maximale de travail par semaine, ni conge's paye's. D'apre`s la banque Paribas (Juillet 1996),<<En 1995, a` peu pres 300 000 gagnaient moins de 1.5 Livres de l'heure et a` peu pres 1.2m gagnaient moins de 2.5 L>>.

La capitalisme internationnal se mouille aussi. Les crypto-fachistes du parti du referendum prennent l'apparence d'un mal-voyant dans le royaume des aveugles et montrent du doigt Bruxelles quand Hyundai Electronics et le group LG - tous les deux de Core'e s'installent en se gavant d'une masse salariale a si bon marche' que cela en est un record europe'en. La GB attire a` la fois 40% des investissement japonnais et americains en Europe et plus de la moitie' des projets Core'en et de Taiwan.

Dans le journal francais Le Monde Diplomatique (Fev 1997), une employe'e interviewe' dans une entreprise Japonaise au Pays de Galles travaille de 8h du matin jusqu'a 5h du soir et pendant ce temps doit re'pe'ter la me^me ope'ration 10 000 fois. Cette ope'ration peut-e^tre divise'e en trois e'tapes diffe'rentes - l'ope'ration entie`re dure 3 secondes. La pluspart des employe's sont des femmes parceque les hommes ont les doigts trop gros. Cette employe'e gagne a` peu pre`s 2 L de l'heure. Elle s'estime satisfaite car ces amies ne gagnent que 1.5 L. Elles ont 2 fois une pause de 10 minutes plus une <<longue>> pause de 25 minutes. Elles ne demandent pas une augmentation de salaire ou un changement de condition de travail. La compagnie a signe' un arrangement avec le syndicat de l'entreprise et en 17 ans, il n'y a pas eu une seule gre^ve.

C'est difficilement surprenant qu'avec ou sans l'union mone'taire, le capitalisme europe'en vient dans le pays afin de profiter des salaires extremement bas. Ils sont encourage's par le bureau d'investissement (Invest in Britain Bureau) qui explique aux investisseurs e'trangers que <<les re'gulations sur les conditions de travail sont bien moins rigoureuses que dans les autres pays europe'ens (...) Le travail suple'mentaire, le travail en e'quipe et le travail le dimanche ne sont sujets a` aucune restrictions>>. Une personne, Olivier Cadic, a suivit ce conseil et a bouge' sa compagnie de Calais a` Kent, economisant ainsi plus de 1m FF en paiement d'impots. Il y en a d'autres comme lui et ils n'ont pas attendu pas le parti du referendum.

Goldsmith est un superbe example de ceux qui qui se trouvent en haut de l'e'chelle sociale - les millionnaires. Simplement parceque depuis 1992, le nombre de millionnaires a double' et est passe' a 200 000. Surpris ? Ne le soyez pas. Peut-etre que tout a la fin, la characteristique principale que l'on mentionnera de la GB de Mr Major sera l'introduction de la lotterie nationnale en novembre 1994. Ca a ete un succes tellement e'norme - ca a fait 1.5M de L. en 1996 - que le 5 Fevrier, un nouveau tirage etait cre'e' le mercredi afin d'avoir 2 tirages par semaine. Pour l'instant, la lotterie a cre'er 600 millionnaires - plus de 50% de la croissance globale. Le corollaire de tout cela, bien sur, est la croissance des paris en GB. Depuis 1993, le pourcentage du PNB qui passe dans les paris a plus que double' - une taxe volontaire comme un membre de FREEDOM le mentionnait. Le nouveau tirage a pour mission de contribuer a 20% au remplissage des coffres. Comme The Economist le dit (8 Fevrier), <<La lotterie a un effet perceptible sur l'e'conomie et, de plus en plus, sur les e'lections>>.

Avons-nous mentionne' les e'lections ? Il a e'te' dit de la lotterie nationnale que plus de 90% de la population y a joue'. Les gens savent vraiment ou mettre leur paris. Car leurs chances de grimper jusqu'en haut de l'e'chelle sociale grace a` la lotterie nationnale parrait nettement plus su^res que de d'aller voter afin de montrer son accord avec le FMI et l'OCDE.

FREEDOM PRESS INTERNATIONAL http://www.tao.ca/~freedom

******** The A-Infos News Service ******** COMMANDS: majordomo@tao.ca REPLIES: a-infos-d@tao.ca HELP: a-infos-org@tao.ca WWW: http://www.tao.ca/ainfos/