(Fr) Nouvelles de la Plume Noire (Le Monde Libertaire # 1074)

Francois Coquet (Francois.Coquet@univ-rennes1.fr)
Wed, 12 Mar 1997 15:21:42 +0100


A AA AAAA The A-Infos News Service AA AA AA AA INFOSINFOSINFOS http://www.tao.ca/ainfos/ AAAA AAAA AAAAA AAAAA

As every week, Le Monde Libertaire gives an up-to-date of the events which followed the fascist burning of Lyon's anarchist bookshop "La Plume Noire". Here is this week's one. It's also an opportunity to thank all those of you who expressed their support to La Plume Noire.

Comme chaque semaine, Le Monde Libertaire fait le point sur les evenements qui ont suivi l'incendie par des fascistes de la librairie anarchiste de Lyon "La Plume Noire". Voici celui de la semaine. C'est aussi l'occasion de remercier tous ceux d'entre vous qui ont exprime leur soutien a la Plume Noire.

Lyon : Les anarchistes occupent la rue

Malgr'e l'incendie criminel qui a ravag'e la librairie La Plume Noire, la F'ed'eration anarchiste a marqu'e deux manifestations lyonnaises d'ampleur ces derniers temps. Tout d'abord, le samedi 22 f'evrier lors de la manifestation de soutien `a la Plume Noire, puis deux jours plus tard lors d'un rassemblement couscous de solidarit'e avec les sans-papiers et de lutte contre la loi Debr'e.

Ce sont pr`es de 3000 personnes qui se sont rassembl'ees le samedi 22 f'evrier place Bellecour `a l'appel de nombreuses organisations (voir ML # 1073) afin d'exprimer leur solidarit'e avec la librairie La Plume Noire et de d'enoncer l'extr^eme droite. Derri`ere une banderole unitaire de t^ete, c'est le cort`ege de la F'ed'eration anarchiste, rassemblant plus d'un millier de personnes, qui mena la marche de cette manifestation. Plusieurs haltes eurent lieu : l'une devant le mus'ee de la r'esistance et de la d'eportation qui nous permit de r'eaffirmer le r^ole de toujours des anarchistes face au fascisme et de rappeler que comme nos camarades espagnols, il y a soixante ans, nous savons toujours crier No Pasaran ; puis devant la bourse du travail, ou se terminait la manifestation, afin de r'eaffirmer que c'est en f'ed'erant les luttes, en les globalisant au sein d'un mouvement social porteur d'espoir dans le futur que nous pourront nous opposer au FN et `a la fascisation de la soci'et'e dans son ensemble.

Solidarit'es libertaires

Apr`es l'attentat contre notre librairie, cette manifestation 'etait porteuse d'un fort enjeu. Il nous fallait prouver que notre mouvement n''etait ni un groupuscule ni qu'il se laisserait intimider par de telles pratiques, ni qu'il 'etait isol'e. L'objectif a 'et'e atteint, en rassemblant plus d'un millier de personnes sous nos drapeaux, venus de l'ensemble de nos r'eseaux et du quartier de la Croix-Rousse (lieu de la librairie), nous avons fait preuve de notre capacit'e de mobilisation en peu de temps, de notre r'ealit'e et de notre d'etermination `a nous opposer au fascisme. De plus, l'ensemble des organisations ayant fait acte de pr'esence ce jour ont montr'e qu'elles savaient faire preuve de solidarit'e et qu'au del`a de la F'ed'eration anarchiste c'est bien l'ensemble des forces du mouvement ouvrier, l'ensemble des individus et des organisations qui refusent le fascisme et le racisme qui sont et qui seront la cible de l'extr^eme droite.

La meilleure fa,con de faire face `a cette agression, qui avait pour but de nous faire taire, est bien de poursuivre la lutte sociale, de continuer `a s'engager sur tous les terrains et notamment ceux qui semblent tant d'eranger certains car significatifs de choix de soci'et'e comme le droit `a l'avortement et `a la contraception, la lutte contre l'obscurantisme religieux et les questions touchant `a l'immigration notamment au travers du soutien aux sans-papiers.

Deux jours plus tard nous faisions preuve de cette affirmation et de notre d'etermination `a ne pas nous laisser abattre, en redescendant dans l'h^otel de ville. Pour un lundi soir `a 17 h 30 ce rassemblement d'epassa largement ses objectifs initiaux (le couscous avait 'et'e pr'epar'e pour 50 personnes) en regroupant pr`es d'un millier de personnes. Une telle mobilisation est `a mette sur le fait que dans cadre de la mobilisation actuelle contre la loi Debr'e, de nombreuses organisations de gauche, non signataires du collectif de soutien aux sans-papiers (PS, PCF, les Verts...) avaient appel'e `a rejoindre ce rassemblement et sur les nombreuses personnes pr'esentes `a la manifestation du samedi et qui notamment `a notre appel lors de cette manifestation redescendirent nombreuses dans la rue.

Sur Lyon, apr`es une premi`ere lutte marqu'ee par une gr`eve de la faim en juin 1996, un nouveau collectif de sans-papiers s'est organis'e d'ebut janvier 1997. Apr`es avoir particip'e sans retenue, cet 'et'e, `a toutes les manifestations de soutien aux sans-papiers, avoir 'et'e les seuls `a descendre dans la rue `a Lyon le 30 novembre 1996 lors de la journ'ee nationale de solidarit'e il 'etait normal que les groupes lyonnais de la FA, en rappelant que la lutte des sans-papiers n'est pas le probl`eme des sans-papiers mais notre probl`eme `a tous, participent activement `a la cr'eation d'un collectif de soutien aux sans-papiers dont ce rassemblement fut la premi`ere apparition publique. Pr'esents aux c^ot'es des sans-papiers face aux sociaux-d'emocrates, qui un peu `a l''ecart, pr'ef'eraient en, rester aux questions de la loi Debr'e, nos drapeaux ont une nouvelle fois domin'e le rassemblement et nous 'etions des rares `a donner syst'ematiquement de la voix et `a prendre la parole en tant que composante du collectif de soutien. Par un tract largement diffus'e nous avons aussi rappel'e que la r'esistance et la lutte doivent s'engager plus que jamais contre l'ensemble de l'arsenal r'epressif anti-immigr'es, contre la x'enophobie et le racisme, pour la conqu^ete de droits sociaux et politiques 'egaux pour tous et toutes, dans la d'efense de l'auto-organisation des luttes et le refus des manipulations-r'ecup'erations 'electoralistes. D`es aujourd'hui, afin de stopper la mont'ee de la peste brune et d'avancer une alternative `a cette soci'et'e de barbarie, brisons le consensus politicien qui pr'esente l'immigration comme un probl`eme ! Prenons l'initiative et revendiquons au sein d'un mouvement social d'ensemble : des papiers pour tous les sans-papiers, l'abrogation de lois et circulaires anti-immigr'es et la libre circulation pour tous et toutes !

David - Groupe Durruti

******************************************** Retrouvez le Monde Libertaire sur le site : http://www.minitelorama.com/~alain/mls.html ******************************************** Le Monde Libertaire, 145 rue Amelot, 75011 PARIS France ********************************************

***A-INFOS DISCLAIMER - IMPORTANT PLEASE NOTE***

A-Infos disclaims responsibility for the information in this message.

******** The A-Infos News Service ******** COMMANDS: majordomo@tao.ca REPLIES: a-infos-d@tao.ca HELP: a-infos-org@tao.ca WWW: http://www.tao.ca/ainfos/