(fr) Avec le 3e collectif de sans-papiers de Paris

counter@francenet.fr
Tue, 25 Feb 1997 16:18:42 +0100 (MET)


A AA AAAA The A-Infos News Service AA AA AA AA INFOSINFOSINFOS http://www.tao.ca/ainfos/ AAAA AAAA AAAAA AAAAA

=46ace a` des conditions de vie de plus en plus difficiles, face a` la re'pression brutale amplifie'e par le plan Vivhy-pirate et a` un gouvernement qui voudrait pour cela s'assurer la collaboration active ou passive de chacun, cela fait bientot un an que le mouvement des sans-papiers s'organise partout en collectifs de lutte pour obtenir leur re'gularisation.

Refusant l'arbitraire du tas par tas qu'on voudrait leur imposer, Refusant d'etre des clandestins, a` la fois de'signe's tomme responsables de la crise ou du chomage et sauvagement exploite's dans de nombreux secteurs de l'e'conomie, du b=E2timent a` la confection.

Refusant la politique de terreur et d'expulsion que le projet Debre' veut encore aggraver avec pour seul but de controler les flux de main-d'oeuvre, le mouvement des sans-papiers entre en re'sonnante avec le mouvement de refus de la de'lation et de la xe'nophobie d'=C9tat qui se manifeste dans tout le pays.

A l'heure ou` la multiplication des appels a` la de'sobe'issante civile, dont les signataires expriment publiquement leur refus de la loi Debre', montre qu'une part croissante de la population s'oppose a` la politique d'immigration mene'e en France depuis vingt ans, A l'heure ou`, apre`s d'autres e'lections municipales, la victoire de l'hydre bice'phale de Vitrolles vient spectaculairement rappeler que l'acceptation du discours xe'nophobe et l'instauration de la discrimination en norme sociale qui l'accompagne impliquent le renforcement politique de l'extreme droite, A l'heure ou`, aux labyrinthes administratifs et judiciaires auxquels sont confronte's quotidiennement les e'trangers, s'ajoutent les pratiques de de'lation dans les mairies, les lyce'es, les fats et d'autres administrations et la collaboration active d'entreprises telle qu'Air =46rance.

LE 3e COLLECTIF DE SANS PAPIERS DE PARIS PREND L'INITIATIVE D'UNE OCCUPATION, REJOIGNONS-LES !

Cette nouvelle apparition publique d'un collectif regroupant a` te jour plus d'un millier de sans-papiers d'une trentaine de nationalite's marque une avance'e de'cisive. Seule une jonction de toutes les re'voltes contre le controle social ge'ne'ralise' qui se met en plate avec le mouvement des sans-papiers peut permettre de construire un rapport de forte apte a` faire plier le gouvernement, a` imposer la re'gularisation de tous les sans-papiers et l'abrogation de l'ensemble des lois xe'nophobes.

Ni la gestion humanitaro-caritative, ni la proposition crapuleuse de quotas d'immigration, ni la discrimination entre bons sans-papiers et mauvais clandestins n'ont re'ussi a` e'touffer un mouvement dont la forte vient encore et toujours des premiers concerne's: des travailleurs qui refusent l'apartheid social qu'on veut leur imposer; des hommes et des femmes qui refusent que l'absente d'un bout de carton les empeche de circuler et de s'installer ou` bon leur semble.

En subordonnant le renouvellement de la tarte de dix ans a` la notion floue et arbitraire de "menace a` l'ordre public", en ge'ne'ralisant les tartes d'un an renouvelables selon le bon vouloir de l'administration, en augmentant de 24 a` 48h le temps ou` un e'tranger peut rester sous la seule responsabilite' de la pre'fecture sans aucun controle judiciaire, le projet Debre' fragilise encore l'ensemble des e'trangers, re'guliers ou non, appele's a` vivre sous la menace permanente de la clandestinite' et de l'expulsion. Plus ge'ne'ralement, c'est la pre'carisation de l'ensemble de la population que le gouvernement organise et cherche a` le'gitimer en s'appuyant sur un consensus xe'nophobe que l'ampleur et la diversite' des appels et manifestations actuels de'ment radicalement.

Il est de'sormais temps de ge'ne'raliser des formes de re'sistante concre`tes, efficaces. Partout, dans les lieux publics, les administrations et ailleurs; quotidiennement, personnellement et collectivement, des batailles contre les pratiques discriminatoires peuvent etre engage'es. Les divers rouages du dispositif de controle peuvent etre de'sarticule's, mis en cause et combattus.

La de'termination des sans-papiers nous montre la voie. Le mouvement massif et multiforme qui s'est manifeste' contre les certificats d'he'bergement et qui commence a` se de'clarer oppose' a` l'ensemble des lois xe'nophobes doit reconnaitre dans tette occupation une expression majeure de la lutte en tours. Ne laissons pas le gouvernement isoler les sans-papiers !

Paris le 22 fe'vrier 1997 Collectif "des papiers pour tous"

[ Tract distribue' a` l'occasion de l'occupation de l'e'glie Saint Jean-Batiste de Belleville, a` Paris ]

------------------------- Diffusion : European Counter Network ECN - Paris e-mail: ecn@altern.org http://www.anet.fr/~aris/

***A-INFOS DISCLAIMER - IMPORTANT PLEASE NOTE***

A-Infos disclaims responsibility for the information in this message.

******** The A-Infos News Service ******** COMMANDS: majordomo@tao.ca REPLIES: a-infos-d@tao.ca HELP: a-infos-org@tao.ca WWW: http://www.tao.ca/ainfos/