Paris 30/11-01/12 - Bulletin #1

counter@francenet.fr
Wed, 20 Nov 1996 02:41:32 +0100


-----------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------

PARIS - 30 NOVEMBRE - 1er DECEMBRE 1996

RENCONTRE EUROPE'ENNE ET INTERNATIONALE
SUR LES LUTTES DE L'IMMIGRATION

Bulletin d'information #1 - 20 novembre 1996

-----------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------

Version franc,aise
[ English - Spanish - Italian coming soon ! ]

-----------------------------------------------------------
P R O G R A M M E

30 NOVEMBRE
------------

- 12h00
Rendez-vous pour l'ensemble des camarades de province et de l'e'tranger au
Centre international de culture populaire (CICP) :
21ter, rue Voltaire, 75011 Paris (Me'tro : Boulet-Montreuil).

- 13h00
Rendez-vous place de la Re'publique (Me'tro : Re'publique) pour les
retardataires.

- 14h00
De'part de la manifestation.

- 20h30
Repas et soire'e au CICP.

1er DECEMBRE
-------------

- 10h30
Assemble'e ple'nie`re avec pre'sentation des participants, des
contributions, pre'sentation et constitutions des trois ateliers.

- 12h30
Repas

- 15h00 -17h00
Ateliers

- 17h00-19h00
Compte-rendu des ateliers et perspectives.

-----------------------------------------------------------
A T E L I E R S

1) INT=C9GRATION, ASSIMILATION, CITOYENNET=C9 :
QUELLE ALTERNATIVE?

Il s'agit a` partir des expe'riences dans les divers pays europe'ens de
confronter les diffe'rents mode`les applique's :
- Mode`le franc,ais d'inte'gration selon les valeurs re'publicaines,
- mode`le anglo-saxon du communautarisme,
- En Allemagne, le droit du sang. etc.

Que de'fendons-nous comme "mode`le" de vie commune qui soit en rupture avec
le syste`me capitaliste? Comment concilier le droit a` chaque culture
d'exercer sa spe'cificite' tout en luttant contre toute forme
d'exploitation et de domination?

Comment re'pondre a` la question de l'identite'? Au repli communautaire et
nationaliste?

Peut-on proposer une citoyennete' active se de'marquant de la vision mise
en avant par la gauche humanitariste et les de'mocrates libe'raux?

Seront notamment e'voque's dans cet atelier :

- Les luttes mene'es au cours de ces dix dernie`res anne'es en France
(marche pour l'e'galite' de 1983 et de convergence 1984, etc.).

- Les luttes mene'es dans les foyers (cas du foyer "Nouvelle France" a`
Montreuil).

- La ne'gation des peuples vivant dans l'Hexagone (basques, breton,
occitans, etc.) lie' a` la construction de l'=C9tat franc,ais.

2) RAPPORT NORD/SUD : D=C9VELOPPEMENT
S=C9PAR=C9 ET APARTHEID SOCIAL :

Par le biais de la lutte, en sortant de l'anonymat, les sans-papiers ont
affirme' leur volonte' de vivre la` ou` ils le de'siraient. Dans un monde
ou` les marchandises circulent plus librement que les hommes et les femmes,
la proble'matique ici souleve'e concerne non pas l'existence d'une
immigration en France mais la re'alite' d'une re'partition ine'galitaire
des richesses au niveau international. Les migrations sont engendre'es par
des rapports ine'gaux entre le Nord et le Sud; d'une manie`re plus globale
entre les pays de'veloppe's occidentaux et le reste de la plane`te.

Depuis les anne'es 60, le de'veloppement a e'te' le leitmotiv de toutes les
politiques mene'es dans les pays du tiers-monde. L'ide'e e'tait que les
pays "pauvres" allaient rattraper les pays "riches" par une
industrialisation et un mode`le de croissance calque's sur les mode`les
occidentaux.

Le de'veloppement e'tait aussi le soubassement de la colonisation.
La mondialisation e'conomique a-t-elle pour corollaire le de'veloppement
global?

Le de'veloppement se'pare' fait partie d'une conception ide'ologique du
rapport entre les socie'te's, a` savoir une hie'rarchisation des cultures
et des socie'te's.

L'apartheid sociale, si elle existe au niveau international, se re'percute
aussi dans les pays occidentaux? La lutte des sans-papiers n'est-elle pas
l'expression de cet apartheid qui concerne autant "l'immigre'" que le
travailleur et le pre'caire?

3) LUTTES DES SANS-PAPIERS ET R=C9SISTANCES
EUROP=C9ENNES CONTRE LES LOIS ANTI-IMMIGR=C9ES :

Depuis plusieurs mois en France, la lutte des sans-papiers a renoue' avec
une lutte globale sur l'=C9galite' et la revendication de vivre au grand jou=
r
de la part des populations immigre'es. Cette lutte a e'volue' au cours de
ces huit mois. Quelles en ont e'te' les e'tapes? Quels liens avec la
population? Quelles ont e'te' les difficulte's rencontre'es? Quelles formes
de luttes? En quoi les luttes des sans-papiers de'passent le cadre d'un
mouvement isole' et s'affirment comme un mouvement social a` part entie`re,
capable de remettre en cause les bases du syste`me capitaliste?

Au regard des lois europe'ennes, on pourra s'apercevoir qu'il y a un besoin
urgent de faire naitre une solidarite' europe'enne. En effet, ce sont bien
les memes lois au travers des Accords de Schengen et Dublin qui frappent
aujourd'hui les communaute's e'trange`res vivant sur le sol europe'en.

Les quotas d'e'trangers par pays et par secteurs d'activite's semblent etre
une demande des capitalistes europe'ens.

Le capitalisme n'a jamais eu de proble`me pour se coordonner au-dela` des
frontie`res. Le but de la bourgeoisie est de fractionner les diverses
luttes (sans-papiers, travailleurs, pre'caires, etc.) pour mieux les
controler et organiser leur re'pression. Comment peut-on atteindre une
unite' des luttes de tous les exploite's contre l'ennemi commun et
s'organiser au niveau international?

Seront pre'sents pour cet atelier une de'le'gation des sans-papiers de
St-Bernard, une de'le'gation du "3e collectif parisien", une de'le'gaton
des re'sidents du foyer Nouvelle France, des membres du MIB (Mouvement de
l'immigration et des banlieues), et a` confirmer des membres de collectifs
de sans-papiers (Nantes, Lilles, Nimes, etc.).

-----------------------------------------------------------
P R A T I Q U E S

- Pour l'he'bergement, l'organisation des repas, etc. les camarades
e'trangers et de provinces sont prie's de faire savoir le nombre de
personnes qui seront pre'sentes.

- Un tract international est propose' a` la signature (voir ci-dessous ou
sur http://www.ecn.org/sans/spvol) des groupes participants aux rencontres
ou interesse's pour y apporter une contribution.

- Un dossier multilingue (dans la mesure du possible!) sera remis au
participants : toute contribution est la bienvenue (ainsi que les
traductions e'ventuelles).

- Plusieurs sites WWW contiennent des informations (en plusieurs langues)
sur la lutte des sans-papiers :

Manifestazione europea a Parigi
http://www.ecn.org/sans

Site "Des papiers pour tous"
http://www.anet.fr/~aris/dppt.html

Site "Les Africains sans-papiers de St Ambroise"
http://bok.net/pajol/

-----------------------------------------------------------
T R A C T ( P R O J E T )

CONTRE LA XENOPHOBIE D'ETAT
POUR LA REGULARISATION DE TOUS
ET TOUTES LES SANS-PAPIERS

Les accords de Schengen, de tre'vi puis de Dublin prouvent que la politique
europe'enne sur la question de l'immigration se dirige vers la constitution
d'une "Europe forteresse" referme'e sur elle-meme. Par leur histoire des
luttes de l'immigration, par leur contexte politique, il n'en demeure pas
moins que les diffe'rents Etats constituant l'Union europe'enne appliquent
des politiques diffe'rentes.

Acce`s tre`s limite' a` la citoyennete' en Allemagne (droit du sang),
re'centes lois de re'gularisation en Espagne, au Portugal et en Italie,
criminalisation massive et re'pression brutale en France, droit de vote aux
e'lections locales aux Pays-Bas : la situation des populations immigre'es
est plus ou moins pre'caires selon les Etats. Il n'empeche que les
politiques anti-immigre's commencent a` se coordonner au niveau europe'en,
notamment avec l'organisation de charters europe'ens d'expulse's.

=46ace la fermeture des fontie`res et a` la constitution de l'"Europe
forteresse" et xe'nophobe, les luttes de sans-papiers et la solidarite'
s'organisent.

Re'gularisation imme'diate de tous les sans-papiers
-------------------------------------------------
Un titre de se'jour de 10 ans pour tous les e'trangers
re'sidants dans l'Union europe'enne. Instauration d'un statut
de re'sident permanent en Europe.

Abrogation des lois racistes et xe'nophobes
------------------------------------------
Contre le de'lit de "se'jour irre'gulier" et contre la justice
arbitraire. Fermeture imme'diate des camps de re'tention.

Droit d'asile politique et e'conomique
--------------------------------------
Pour une solidarite' active envers les victimes du capitalisme.

Une protection sociale pour tous
---------------------------------
Contre l'apartheid social.

Liberte' de circulation des hommes, des femmes et des ide'es
----------------------------------------------------------
Contre la fermeture des frontie`res mise en place par
les accords de Shengen.

Une Citoyennete' pour tous et toutes
-----------------------------------
Pour une de'mocratie directe et inter-culturelle.

Contre le nouvel ordre mondial
------------------------------
Pour un partage e'quitable des richesses plane'taires.

-----------------------------------------------------------
Q U I ?

- Adhe'sions (France) :

Scalp-Reflex - Paris (France)
R=E9seau "No Pasaran !" (France)
Organisation communiste libertaire - Ile de France (France)
Collectif "Des papiers pour tous!" - Paris (France)
Collectif "Apache" (France)

- Participations annonce'es :

Razzismo Stop - Padoue (Italie)
Centro sociale occupato "Pedro" - Padoue (Italie)
Infodiret(t)e - Ecn - Padoue (Italie)
European counter network - Milan (Italie)
Collectif anarchiste de Gand (Belgique)
Comite' des re'fugie's pour le droit d'asile - Bruxelle (Belgique)
Confederacion sundicale "Solidaridad Obrera" (Espagne)

- On exprime' leur inte'ret sans possibilite' de venir :

Anti-racist action - Toronto (Canada)
Magazine El Nuevo Topo (Etats Unis)

-----------------------------------------------------------
C O N T A C T S

Commission immigration, Scalp-Reflex,
21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris - France
Te'l : 33-1-43-48-54-95. Fax : 33-1-43-72-15-73

European Counter Network - ECN - Paris
e-mail: counter@francenet.fr
http://www.anet.fr/~aris/

Collettivo infodiret(t)e - ECN - Padova
e-mail: hobo@ecn.org
http://www.ecn.org/pad/