(fr)ContreInfosEcn#09 [1/1]

counter@francenet.fr
Mon, 10 Jun 1996 09:51:26 +0200


--------------------------------------------------------------

CONTRE INFOS
EUROPEAN COUNTER NETWORK
PARIS / FRANCE
---------------------------------------------------------------
10 juin 1996 / N- 09
--------------------------------------------------------------
Ecn c/o Reflex - 21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris (France)
---------------------------------------------------------------
Counter@dialup.francenet.fr
http://www.anet.fr/~aris/
---------------------------------------------------------------

CONTRE LE BAL DES VAMPIRES
+++++++++++++++++++++++++++
22-23 JUIN, TOUS A LYON CONTRE LE G7 A LYON

------------------------------------------------------------

Programme des initiatives de la Coordination des Groupes anti-G7 (Bordeaux,
Lyon, Nantes, Tours, Paris...)

Samedi 22 juin
--------------

>>> 14 h

Manifestation, place Seguin (M=B0 Sans-Souci)

>>> a 20 h 30

- FORUM ANTIMILITARISTE

Est-ce une surprise que ces 7 + 1 pays, sont les plus gros producteurs et
exportateurs d'armes, qu'ils possedent la bombe atomique ou sont en voie de
l'obtenir=8A Qu'ils sont des faiseurs de guerres pour "defendre" leurs
interets economico-territoriaux=8A Qu'ils se prennent pour les gendarmes de
la planete=8A et revent meme d'au dela.
Est-ce bien une surprise ? Alors que l'on professionnalise pour mieux
proteger=8A la Yougo, le Golfe, la Somalie et le Rwanda en meme temps , avec
Chirac=8A oui c'est possible=8A cela a notre echelle, mais aussi au niveau
international ! Quelle place pour les antimilitaristes sur le globe ?
Quelles perspectives et alternatives ?
Discutons-en lors d'un forum anime par des copains et copines du RIRE:
(Reseau d'Information aux RefractairEs)

- FORUM TRAVAIL ET MONDIALISATION

De toute part on entend comme seule reponse au ch=F4mage, la volonte de
remettre tout le monde au boulot ! Celui-ci serait source de dignite,
justifierait notre place dans la societe, redonnerait un sens a notre vie,
etc.. Exit le debat sur l'alienation engendree par le travail. Bref le
travail devient la panacee, le moyen de lutter contre l'exclusion ; en fait
il est un but en soi. Au contraire, il doit devenir un moyen pour
satisfaire des besoins et des desirs : une activite sociale parmi d'autres
comme celles de militer, de participer a la vie d'une association, de faire
la fete=8A
La mondialisation est aussi une des causes engendrant misere, exclusion,
barbarie capitaliste. Quel r=F4le ont les Etats dans cette nouvelle forme
d'imperialisme ? Quelles consequences sur notre quotidien aussi bien au
Nord qu'au Sud ?
Quelles utopies creatrices proposees, quelles alternatives devons nous
concretiser pour connaitre et maitriser ses conditions d'existence ?

Dimanche 23 juin
----------------

>>> de 9 h a 12 h

- NOUVEL ORDRE MONDIAL, APARTHEID SOCIAL ICI ET LA-BAS

Depuis l'effondrement du bloc sovietique et la guerre du Golfe, nous sommes
entres dans une ere nouvelle marquee par l'omnipotence militaire et
l'affirmation selon laquelle liberalisme economique et democratie
bourgeoise sont la fin de l'histoire.
Pourtant, ce Nouvel ordre mondial ne differe guere de l'ancien quant a ces
effets : misere et precarites sociales, flicage et militarisation y regnent
toujours en maitres. La nouveaute est peut-etre dans les causes :
speculation, capital financier, developpement separe, apartheid social=8A
Les luttes menees ici et la-bas montrent que les populations refusent
d'etre sacrifiees sur l'autel de la mondialisation capitaliste et des
rapports de force entre les grandes puissances. Mais cette remontee des
luttes ne doit pas masquer le fait qu'atomisation, individualisme,
parcellisation=8A semblent limiter nos capacites de transformation sociale.

>>> de 13 a 16 h

- DESTRUCTION DE LA NATURE, AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, CONTROLE ET
ORGANISATION DE L'ESPACE

Cette fin de XXeme siecle (ultra-liberale et scientiste) est marquee sur
toute la planete par l'aggravation des problemes ecologiques et leurs
consequences humaines : poursuite des programmes nucleaires (probleme des
dechets), destruction d'ecosysteme (forets tropicales), construction de
voies de communication internationales pharaoniques (canal Rhin-Rh=F4ne,
Somport, canal Paraguay-Parana=8A). Ces realisations sont toujours justifiee=
s
et imposees au nom du progres et de la modernite. Cet "amenagement du
territoire" qui delimite aussi des "espaces naturels" masque mal la volonte
de contr=F4le, de puissance, de profit du modele occidental et de ses
dirigeants.
Nous proposons :
- de faire le point le point de situation de luttes contrastees
- de degager des analyses, des axes et des pratiques de luttes communes
pour le futur.
Intervention de la coordination autonome des comites Somport, des comite
anti-poubelles nucleaires (Reims), le collectif de lutte anti canal
Rhin-Rh=F4ne, R. Belbeach (nucleaire civil).

- QUELLES FORMES ET PRATIQUE DE R=C9SISTANCE ANTI-PATRIARCALES CONTRE LE
CAPITALISME ?

Le capitalisme s'appuie sur le systeme patriarcal. Les politiques
neo-liberales touchent de plein fouet les femmes : temps partiel,
flexibilite, precarite, ch=F4mage, les atteignent d'autant plus que leur
travail est encore considere comme secondaire.
La politique des Etats s'attaquent toujours au corps des femmes : au Nord,
les politiques natalistes, assorties de reduction des depenses de sante,
assignent femmes a la maternite, tandis qu'au Sud se developpe une
politique de contr=F4le des naissances parfois coercitives.
=46ace a cette situation, se creent des resistances porteuses de remises en
cause radicales du patriarcat, car le sexisme est quotidien et integre a
tous les niveaux, et definissent des axes de lutte contre la domination
masculine, contre la reproduction des rapports homme/femme, pour la liberte
sexuelle et l'autonomie de chacun contre les Etats.

D'autres debats pourront se tenir selon les demandes des participants.
D'ores et deja deux debats devraient avoir lieu :
- LA QUESTION DES LUTTES DE LIB=C9RATION NATIONALE avec la participation de
militants du CROC (Corrent revolucionari occitan), du RAB (reseau autonome
breton), d'Heriaren Alde (Pays Basque).
- LES ENJEUX AUTOUR D'INTERNET avec un animateur de l'European Counter
Network France

------------------------------------------------------------

INFOS PRATIQUES
++++++++++++++++

Lieux des Debats :
CCO 39 avenue Courteline, Lyon.
Tel. 78 93 41 44

Contact :
Coordination des GAG
c/o Librairie La Gryffe,
5, rue Sebebastien-Gryphe, 69007 Lyon

Adresse e-mail :
geronimo@easynet.fr

Web anti-G7 :
http://www.anet.fr/~aris/ecn_g7.html

------------------------------------------------------------

A LYON CONTRE LE G7 A LYON,
CONTRE LE BAL DES VAMPIRES
++++++++++++++++++++++++++

Du 27 au 29 juin a Lyon, les chefs des 7 Etats les plus riches du globe
(Etats-Unis, Japon, France, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Canada et
la Russie en invitee) se reuniront dans un sommet centre sur l'emploi pour
definir et coordonner leurs actions. Car les Grands de ce monde
s'interessent de pres aux problemes sociaux, surtout quand ceux-ci menacent
de malmener l'ordre qu'ils s'acharnent a faire regner. Les politiques
d'essence liberales appliquees aux quatre coins de la planete depuis quinze
ans demontrent l'imbrication croissante des economies "nationales" et le
poids determinant des grands groupes multinationaux, reduisant d'autant la
marge de manoeuvre des Etats. Les marches financiers imposent l'essentiel.
Les gouvernements jouent, en quelque sorte, le r=F4le de simple sous-traitan=
t
de "l'entreprise capitaliste mondial" avec comme fonction d'assurer le
maintien de la "paix sociale" tout en organisant l'aggravation des
conditions d'exploitation de tous ceux qui subissent le capitalisme.

=46ace a cette logique, des resistances se font jour ; que se soit au
Chiapas, dans l'hexagone en decembre 95, plus que jamais il faut saisir les
occasions pour affirmer le lien de cause a effet entre les decisions
scellees dans ces sommets du G7 et les consequences sur notre vie (ch=F4mage=
,
sante, retraite, salaires, etc.)
Lyon doit etre le rendez-vous de la contestation du nouvel ordre mondial,
pour les =AB damnes de la terre =BB et pour tous ceux qui ne se reconnaissen=
t
pas dans un monde ou la liberte ne se mesure qu'a l'aune de la circulation
des marchandises et des interets politiques des Etats et des elites
dirigeantes.

SUBVERTISSONS L'=C9TAT DU MONDE !

- qu'il s'agisse des logiques neocoloniales francaises en Afrique (Rwanda,
Burundi=8A), du depecage de l'ex-Yougoslavie ou du poids politique des
Etats-Unis, veritable gendarme du monde=8A
- qu'il s'agisse des politiques destructrices de l'environnement (Amazonie,
Somport, pollution des mers=8A) ou des essais nucleaires francais ou chinois=
=8A
- qu'il s'agisse des politiques du F.M.I. et de le Banque Mondiale imposees
au pays dits =AB en voie de developpement =BB qui se traduisent par toujours
plus de misere et de violences sociales=8A
Les populations sont sacrifiees sur l'autel de la mondialisation
capitaliste et des rapports de force entre grandes puissances. Face a ce
partage de la planete entre les =AB grands =BB, qui s'arrogent le droit de
decider du sort des populations, agissons et organisons la solidarite
internationales !
Resistons a l'ordre capitaliste !
- contre l'Europe forteresse qui durcit chaque jour sa legislation
anti-immigres (liquidation du droit d'asile, loi Toubon=8A) et favorise la
montee du racisme
- contre la logique securitaire qui se traduit par toujours plus
d'enfermement et de contr=F4le social
- contre les tentatives d'eradication des cultures minorisees, celles des
communautes immigres, comme celles des peuples breton, corse kanak, basque
ou polynesiens=8A, facteurs potentiels de resistance et de solidarite
- contre les restructurations industrielles, les delocalisations et le
developpement des formes precaires du travail, redefinissons les activites
socialement utiles dans nos societes (produire quoi, comment, pour qui ?)
- contre les conditions de vie determinees par nos revenus (loyers
prohibitifs, apparition des supermarches discount pour que les plus pauvres
puissent continuer a consommer - a moindre qualite bien-sur !=8A)
- contre le sexisme au quotidien qui n'est que le relais du modele dominant
dans lequel on veut nous enfermer (les femmes a la maison ou objet sexuel
selon les circonstances, les homosexuel-les une minorite ghetto=EFsee=8A)

Ne laissons le capitalisme nous enfermer dans une logique d'exclusion,
refusons la designation de bouc emissaire !

IMPOSONS LA SOCI=C9T=C9 CONTRE L'ETAT !

- pour en finir avec l'ordre existant, nous devons agir : connaitre et
maitriser nos conditions d'existence
- pour une solidarite internationaliste concrete avec les peuple en lutte,
pour leur emancipation sociale et nationale et pour le soutien aux refugies
et aux clandestins (basques, deboutes du droit d'asile=8A)
- pour realiser ce que l'on considere socialement utile, approprions nous
des espaces collectifs et creons des alternatives anticapitalistes
concretes : squats, locaux alternatifs, centres sociaux, ecoles
alternatives=8A
- pour refuser les mediations institutionnelles et etatiques, multiplions
les experiences d'autogestion et de democratie directe pour imposer nos
interets de classe.

Cessons de croire qu'il existe un capitalisme a visage humain et qu'en
changeant de politiciens, une autre politique est possible dans ce systeme.
Les Etats et les bourgeoisies nationales n'ont d'autres interets que les
leurs. Imposons les notres : detruisons le capitalisme !

C'est pas le travail qu'il faut amenager, c'est le capitalisme qu'il faut
eliminer !
Contre la mondialisation capitaliste, solidarite internationale !
Manifestons a Lyon le 22 juin !

Debattons de tous ces problemes pour tenter de construire des utopies
creatrices, des alternatives a cet ordre du monde lors de forums
les 22 et 23 juin a Lyon

>>> Coordination des Groupes Anti G7

Soutenue par : Collectif "Apache", Cargo, CNT-Nantes, Comite de solidarite
avec les peuples du Chiapoas en lutte (Paris), Comite Chiapas (Nantes),
Comites Somport, Gasprom, Groupe communiste revolutionnaire, Organisation
Communiste Libertaire, le Reseau "No Pasaran", Reseau Autonome de Bretagne,
des groupes de la Federation anarchiste (Nantes, Tours, Bordeaux).

------------------------------------------------------------
=46IN - [1/1]
------------------------------------------------------------