(fr) dlmucel_13 [1/2]

counter@francenet.fr
Sat, 23 Mar 1996 09:39:42 +0100


DANS LE MONDE UNE CLASSE EN LUTTE
----------------------------------

Numero 13 - Mars 96
Publication diffusee gratuitement

---------------------------------------------------------------

Le but de cette publication est de faire connaitre le plus largement
possible, et independamment de toute interpretation, les luttes telles
qu'elles se deroulent dans le monde entier. Nous savons que son contenu est
forcement incomplet a la fois quant aux luttes ainsi recensees et quant a
une description analytique de leur deroulement. Ce sont essentiellement des
raisons pratiques (time and money) qui conditionnent ces imperfections. Il
ne tient qu'a ceux qui peuvent l'avoir entre les mains d'y remedier tant
soit peu.

Chacun peut l'alimenter en fournissant les informations memes breves sur
les luttes dont il peut avoir connaissance, soit directement, soit par tout
autre moyen; chacun peut s'y associer de la maniere qui lui convient (aide
redactionnelle ou materielle, suggestions et critiques bienvenues ).
=46orcement tres succinctes pour les raisons deja invoquees, les information=
s
peuvent comporter des inexactitudes eventuellement rectifiees a posteriori.
De meme par suite de delais de parution et d'acheminement des publications
venant du monde entier des informations recentes peuvent se retrouver avec
d'autres datant de mois voire d'annees anterieurs .Chacun peut obtenir des
copies des documents dont ils sont extraits contre remboursement des
photocopies et fais d'envoi. La periodicite dependra de materiaux eunis,
des possibilites materielles et de la diffusion.

Pour les memes raisons strictement materielles , nous ne pouvons envisager
pour la diffusion que des depots en librairie ou l'envoi en nombre a celui
ou ceux qui se chargeraient d'une distribution autour d'eux. Toute aide
pour ces depots est plus que souhaitee.

Pour ne pas penaliser les isoles, nous leur proposons, non pas d'envoyer de
l'argent, mais six enveloppes timbrees a F 2,40 a leur adresse toujours
pour eviter frais et travail. Adresse pour toute correspondance:

ECHANGES ET MOUVEMENT,
BP 241, 75866 PARIS CEDEX 18, FRANCE

---------------------------------------------------------------

AUTOMOBILE
-----------

=46RANCE
* 1/2/96 - Poumons ouvriers contre armoires electroniques. a nouvelle usine
Sevelnord Fiat - PSA pres de Valenciennes n'est plus automatisee qu'a 50%
contre 80% en moyenne dans l'automobile. Pas pour resorber le ch=F4mage, mai=
s
pour retrouver les profits mis a mal dans le "tout robots", ces serviteurs
parfaits n'etant pas aussi fiables qu'on l'avait cru, notamment parce que
les armoires electroniques qui les commandaient ne resistaient pas aux
vapeurs acides; ca coutait plus cher a remplacer qu'un ouvrier aux poumons
ronges.

GRANDE BRETAGNE
* 20/2/96 - Les travailleurs de Ford ont rejete a faible majorite un appel
a la greve ( qui suivait des debrayages sauvages fin 95)et "accepte" 9,25%
de rallonge sur 2 ans et la semaine de travail passant de 39 a 38 h.

AFRIQUE DU SUD
* 30/1/96 - Johannesburg : Comme l'automobile prospere, Anglo American (
roues de voitures) annonce l'embauche de 200 OS .; 2.000 candidats font la
queue amis la lutte pour ces emplois est si feroce qu'un groupe ouvre le
feu tuant 8 et blessant 23 des autres desesperes d'un job. Quelques
heures apres le massacre plusieurs centaines de desesperes faisaient de
nouveau la queue a la porte de l'usine.

RUSSIE
*2/11/95 - Assassinat pour la paie d'un ouvrier tue alors qu'avec d'autres
il essaie de bloquer les entrees de l'usine d'automobile de Bryansk en
greve pour obtenir un arriere de cinq mois de salaires
BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

ALGERIE
*29/1/96 -4.200 travailleurs de l'Entreprise de Construction et de Travaux
d'Alger (ECTA) decident de continuer leur greve mefiants de promesses
ministerielles de salaires arrieres de 164.000 ouvriers du batiment.
Eux-memes se sont mis en greve le 8/12/95, ont occupe du 21 au 29 janvier
la Place du 1 mai devant le siege du syndicat UGTA, se sont vu interdire de
manifester . En Algerie, plus de 500.000 travailleurs ont des retards de
salaires entre 2 et 20 mois. Une situation jusqu'ici reservee a l'ex URSS ,
aux pays d'Afrique les plus pauvres et a l'Amerique Latine ( Argentine par
exemple). Verra - t - on ce nouveau cancer gagner l'Europe ?
Pour faire face a ces echeances , le gouvernement a imagine un nouvel
imp=F4t: prelever un nombre variable de jours de salaires ( d'apres son
montant de 1 a 7 ) sur les travailleurs du secteur public jusqu'a la fin de
96. Ce qui a declenche des greves, notamment a l'usine automobile de Rouiba
( 5.000 ouvriers) , les dockers , ce qui a contraint l'UGTA a organiser un
contre feu deux journees de greve generale les 13 et 14 fevrier le 10
fevrier qui fut effectivement totale , sauf dans le petrole et le gaz.
Neanmoins le mouvement a contraint le gouvernement a differer son projet
mais pas a l'annuler.

=46RANCE *22/2/96 - Les 3/4 des 140 travailleurs de Desjoyaux ( piscines
enterrees) pres de St Etienne (Loire) en greve depuis 4 jours pour les
salaires, le 13eme mois et 39 h; un piquet interdit toute sortie de
materiel

RUSSIE
*22/8/96 - 19 ouvriers du batiment oeuvrant pour la construction d'une
centrale hydro electrique dans le Kuzbass en greve de la faim ( et 200
prets a les rejoindre) pour le paiement des salaires arrieres de puis 5
mois.

GRANDE BRETAGNE
* 8/95 - 27 electriciens et plombiers travaillant sur un chantier d'une
universite a Manchester en greve pour la reintegration d'un des leurs vide
par un sous- traitant. Piquets de greve bloquant les entrees du site sauf
pour les jaunes recrutes specialement. Refus de soutien du syndicat qui
craint une action en justice qui le condamnerait a de lourdes amendes.

---------------------------------------------------------------

COMMUNICATIONS ET MEDIA
------------------------

GRANDE BRETAGNE
*6 et 7/1/96 -60 postiers du centre de tri de Cricklewood (Nord Ouest de
Londres) en greve sauvage obtiennent des promesses pour la reintegration
d'un delegue licencie
*8/2/96 - Deux jours de greve sauvage au bureau de poste de Tooting (sud
ouest de Londres) pour la levee de sanctions contre un delegue accuse
d'avoir planque du courrier.
* 9/2/96 - Tous les postiers d'Edinburgh en greve sauvage en solidarite
avec ceux du dep=F4t de Livingston qui s'etaient mis en greve contre la
promotion d'un jaune de la greve precedente

=46RANCE
* 6/2/96 - Les patrons tirent les lecons. La poste cherche des logements
disponibles au pied leve pour installer des centres de tri paralleles et
des transports sous-traitants pour remplacer les voitures postales jaunes:
tout cela pour rendre inefficace toute greve bouchons de secteurs limites
mais cruciaux des postes.
*22/2/96 - Greve de 24 h au bureau de poste de Jarville ( Moselle) contre
la reduction du temps de travail d'un contractuel.
*9/2/95 - Mis a pied mais assigne a residence un postier dans l'attente
d'un conseil de discipline pour avoir appele ses collegues a al greve le
24/11 /95.
* 24/1/96 - Greve au centre de tri de Caen et dans d'autres centres du
Calvados depuis le 13/1 que la direction regionale essaie de briser avec
des centres de tri paralleles
* 30/1/96 - 9 jours de greve de 350 ouvriers a l'imprimerie Cino del Duca
de Blois et reprise du travail apres nomination d'un administrateur
provisoire pour trouver une ouverture pour l'entreprise en difficulte.

GRECE
* 20/2/96 - 4 jours de greve des 20.000 travailleurs du monopole d'Etat
des telecoms OTE contre la privatisation
USA* septembre 95 - Piquets de masse a Detroit devant les imprimeries de
Detroit Free Press et Detroit News dont la fusion - restructuration
entrainerait des licenciements , en greve depuis le 24/7/95 qui reussissent
les 12 et 19 /9 a bloquer pendant des heures la sortie des journaux,
malgre l'intervention violente de la police des emeutes.

---------------------------------------------------------------

DISTRIBUTION
-------------

=46RANCE
* 8/2/96 . 90 sur 110 employes des services informatiques de la
=46NAC(Levallois- Perret , banlieue ouest de Paris) en greve depuis le
25/1/96 contre un projet de transfert partiel a la sous - traitance avec 22
licenciements Provisoirement gele. Mais une restructuration globale
baptisee "Plan Ariane " vise a 800 suppressions de postes , 100 pour
commencer et le rachat par le groupe Pinault n'a pas mis ce projet au
placard . Au contraire: rachat dit economie d'echelle

BELGIQUE
* 5/1/96- Intermarche de Morlanwelz ( Wallonie):19 employes en greve
depuis le 27/12 avec occupation puis expulses contre les conditions de
travail et une menace de fermeture. Se termine mal le 18/1 par la mise en
faillite de la boite. Meme conflit a Intermarche a Courcelles qui menace de
se repandre dans tous les commerces "franchises " de la region.

---------------------------------------------------------------

ELECTRONIQUE - INFORMATIQUE
----------------------------

=46RANCE * 6/2/96 - Trois semaines de greve a Thomson Television pour les
salaires , en partie avec occupation stoppee le 5 fevrier par les CRS :
les 450 grevistes (sur 1.350) votent la reprise avec des miettes
insignifiantes.

---------------------------------------------------------------

ENERGIE - MINES
---------------

POLOGNE
* 20/2/96 - serie de greves et d'occupations de 40.000 mineurs qui
bloquent la circulation du charbon dans toute la Silesie contre la
Nadwislanska Spolka Wglowa ( NSW) en voie de privatisation et qui contr=F4le
I/6 du charbon polonais: les mineurs obtiennent plus da salaires ( parite
avec les autres mines), indemnites maladie et la preretraite a 870% du
salaire. Bien que les mineurs aient encore un salaire double du salaire
moyen, ils ne s'en sortent pas....

UKRAINE
* novembre 95 , serie de greves tournantes dans les mines toujours pour
courir apres les salaires.
* mi - fevrier 96 - 600.000 mineurs de charbon du Donbass suspendent une
greve de deux semaines pour avoir le paiement de salaires impayes depuis 5
mois et - peut - etre - un peu plus que les 500 F mensuels qu'ils gagnent
en moyenne. En 1995 339 mineurs sont morts d'accident du travail ,4 mineurs
par million de tonnes de charbon, 100 fois plus eleve que dans les mines
US. Reprise du travaiI le 16/2 et des livraisons aux centrales. L'URSS
ayant refuse de livrer plus de courant pendant la greve, l'electricite
avait ete et reste rationnee a quelques heures par jour et 5.000 usines
restent fermees.

RUSSIE
* 27/7/95 - Les mines de Tyrganskaya dans le Kuzbass en greve pour salaires
impayes depuis mai. L'argent verse par l'Etat a bien ete verse mais les
autorites l'ont employe a payer les enseignants de Prokopevok qui n'avait
pas ete payes eux depuis l'annee scolaire precedente.
* 22/8/95 6 5 mineurs en greve de la faim dans le cadre d'une greve a la
mine a ciel ouvert de Krasnobrod dans le Kuzbass, toujours pour les
salaires impayes, les clients ne payant pas les livraisons de charbon.
* 2/11/95 - Le prix du sang : 15 tues dans le 9eme accident serieux en 95
a la mine de Parvonaisk. Un million de tonnes de charbon extraite en Russie
coute deux vies ( sans compter les estropies et les silicoses qui mourront
a petit feu) . 27 mines en greve dans la region de Rostov toujours pour
les arrieres de salaires.
* 8/11/95 - Radioactifs et largues. Actions d'un groupe d'ouvriers qui
avaient ete envoyes pour "nettoyer" les alentours de la centrale de
Chernobyl et relegues maintenant a Tcheliabinsk dans l'Oural parce qu'on
leur coupe les "avantages " qui leur avaient ete "consentis " pour
"compenser" les ravages physiologiques de l'atome. Plus de 600.000 victimes
seraient vises par les memes "restrictions" ( 8.000 morts "avoues" comme
victimes de la catastrophe n'en auront pas besoin )
* fevrier 96 - Les credits affectes aux entreprises d'Etat sont
regulierement "perdus" avant d'atteindre la poche des travailleurs. Toute
une serie de greves ou menaces de greves dans les mines de charbon (450.000
et dans des secteurs tres divers pour le paiement de salaires arrieres. Le
temps des elections proches et le temps des promesses mais aussi de
quelques morceaux de sucre ( fournis par l'Ouest pour aider "son"
candidat)

=46RANCE
*6/2/96 - Montelimar: 150 travailleurs EDF manifestent devant le Conseil
des prud'hommes en soutien a 3 des leurs mis a pied 3 et deux mois et mutes
d'office pour "atteinte a la surete nucleaire" , accuses d'avoir au cours
de la greve de decembre penetre dans la salle de commande et "empeche les
operateurs de piloter les installations dans les conditions de vigilance
et d'attention ".
* 6/2/96 - Perturbations aussi variees qu'incongrues dans toute la zone
de Bollene a la mer suite a un sabotage dans 21 sur 27 postes avec vol des
cartes magnetiques permettant le basculement des tarifs jour et nuit. Les
syndicats se demarquent de cette action ajoutant que , vue le ras le bol
des agents ( 200 agents sur 854 sanctionne apres la greve)" un debordement
incontr=F4le est possible "
*26/1/96 - greve des chauffeurs de 2.000 camions citernes d'une quarantaine
d'entreprises dans tout l'Ouest de la France (sauf aeroports, maisons de
retraite et h=F4pitaux approvisionnes) sur l'application d'un accord sur la
reduction de temps de travail et un salaires incluant l 'ensemble de leur
temps de service , y compris les temps d'attente . Accords conclus le 30/1
entreprise par entreprise.

MEXIQUE
* 13/2/96 - Les tentatives pour deloger des milliers de paysans mayas qui
dans l'etat de Tabasco bloquent les puits de petrole du trust d'Etat Pemex
ayant echoue apres 2 semaines d'assaut de l'armee et de la police speciale,
le gouvernement central a ordonne l'arrestation de 58 "gauchistes" membres
pur la plupart du parti d'opposition PRD, sous les accusations de "
sabotage, de dommages a la propriete publique et d'association de
malfaiteurs". Les paysans maintiennent des barrages mobiles , s'enfuyant
dans les marais lorsque l'armee vient detruire les barrages routiers et les
reconstituant des qu'elle repart. Ils demandent le partage des profits du
petrole

ESPAGNE
* 31/8/95 - Meurtres : 14 mineurs ( dont 4 tcheques en sous-traitance) tues
par un coup de grisou a Hunosa dans les Asturies ( 32 tues dans les 8 mois
de 95). Consolation : un jour de greve syndicale.

HONGRIE
* 31/10/95 - greve de 2.400 travailleurs sur 3.600a la centrale nucleaire
de Paks pour 25% de rallonge et une repartition des salaires
proportionnellement aux profits et contre la privatisation.

ROUMANIE
* 3/11/95 - menace de greve dans le trust d'Etat petrolier Petrom precedee
de divers debrayage pour la securite notamment dans l'evacuation rapide des
blesses des installations off shore.

---------------------------------------------------------------

ENSEIGNEMENT
-------------

GRANDE BRETAGNE
* 24/2/96 - 40.000 enseignants de tous ordres et etudiants dans la rue a
Edinburgh contre les restrictions et fermetures d'ecoles.

BELGIQUE
* janvier et fevrier 96 nombreux debrayages et greves dans les lycees et
colleges francophones, manif de professeurs contre un "plan d'economie "
rendu necessaire par des transferts de competence et une repartition
differente dezs credits.

DJIBOUTI
* 15/1/95 - Arrestation de 5O enseignants en greve depuis une semaine pour
avoir le paiement de trois mois de salaires arrieres, et interdiction de
tout rassemblement devant le siege du syndicat.

FRANCE
* 26/1/96 - Nombreuses greves d'enseignants contre l'insecurite dans les
etablissements visant surtout a obtenir de nouveaux postes et des credits.

BOLIVIE
*24/11/95 - 2.000 professeurs et etudiants en greve de la faim dans les
universites contre la reforme du systeme educatif. A l'universite San
Andres, les etudiants se battent avec les flics , les bombardant de tous
projectiles dont des cocktails Molotov, et se protegeant avec des t=F4les
plastiques contre le balles en caoutchouc et les grenades de gaz,.

TCHEQUIE
*29/6/95 - 5.000 enseignants manifestent a Brno pour 20% d'augmentation ; 1
jour de greve le 4/9, jour de la rentree.

HONGRIE
* 11/11/95 - une journee de greve des enseignants pour leurs salaires et
retraites qui ,le 15 /11 se retrouvent 40.000 devant le parlement de
Budapest.

---------------------------------------------------------------

=46INANCE
--------

=46RANCE
* 8/2/96 - Apres 10 jours de greve , 22 travailleurs licencies par la
fermeture de l'agence parisienne du Credito Italiano obtiennent des
indemnites substantielle de depart
* 16/2/96 - 150 travailleurs du Credit Foncier envahissent la Bourse de
Paris contre un plan social qui supprimerait 1/3 des emplois.

---------------------------------------------------------------

ESCLAVAGE - IMMIGRES DE PARTOUT
---------------------------------

THAILANDE
*10/7/95 - 300 refugies politiques birmans travaillent pour la Bangkok
Rubber a Mae Sot Town , province de Tak pres de la frontiere birmane
fabriquant les chaussures de sport grandes marques pour un salaire de 9,80
=46 par jour dans les pires conditions possibles..
RUSSIE 4/1/96 - Plus d'un million en prison (sur 150 millions d'habitants)
; 100.000 de plus en 95 qu'en 94. Chiffres "officiels"

CHINE
* 1995 - Les memes "grandes" marques de chaussures sport sous- traitent
en Chine dans des conditions "defiant toute concurrence " : cadences
elevees, jusqu'a 13 h par jour, dortoirs sans evacuation possible sur les
lieux de travail, usage de solvants provoquant des troubles serieux (
allergies, cancers,, anemies, ...) , punitions corporelles salaires reduits
sous tous pretextes ( aux pieces,deductions usuraires pour logement et
nourriture, amendes pour toute "faute", etc..) . 128 ouvriers ayant fait
greve en avril 95 pour plus d'hygiene ont tous ete licencies.
* 11/1/96 - accidents du travail. Une explosion dans le Hunan dans une
fabrique de feux d'artifice (dep=F4t d'explosif en plein centre vile de
Shaoyang fait 125 morts et 400 blesses. Fin janvier une explosion similaire
dans le dep=F4t d'un centre agricole du Sichuan avait fait 14 morts et 30
blesses. Un bilan officiel pour 9 mois de 1995 fait etat de 25.000
incendies sur les lieux de travail ayan,t cause 1.400 morts.
* janvier 95 - un film diffuse sur la BBC a revele les buits qui couraient
en Chine de l'existence de mouroirs ou l'on laisse mourir de faim et de
mauvais traitements aussi bien les vieux que les invalides et les fous, que
les orphelins ou enfants abandonnes ( en majorite des filles). Plus de 400
enfants seraient ainsi decedes recemment dans un "orphelinat " de
Shangha=EF. Des poursuites ont ete engagees contre ceux...qui avaient
contribue a reveler ces crimes au monde esterieur.