(Fr)Mexique(Eng),(Esp),(It)

neil birrell (neil@lds.co.uk)
Wed, 6 Sep 1995 20:14:29 +0200


NOUVELLES DU MEXIQUE

L'anne'e derniere, de jeunes membres anarchistes d'un groupe nomme' JAR
(Jeunesse Re'volutionnaire et Anti-autoritaire) ont manifeste' devant un
McDonalds contre la campagne anti-immigre's et pour les travailleurs
hispaniques aux Etats Unis. La manif s'est termine'e lorsqu'on a peint le
McDonalds et ses vitrines ont e'te' casse's. Quelques jours plus tard,
quelques membres de JAR ont e'te' arrete's par la police.

Avril dernier une action organise' par le syndicat de transport Sindcato
Unico de Autotransportes R-100 (SUTAUR) a e'te' de'clare'e ille'gale par
les tribunaux. Le Syndicat qui a plusieurs liens avec de divers orgaisations
populaires comprenant le Movimiento Proletario Independiente qui est
conside're' 'radical' par le gouvernement et qui donne un soutien le'gal aux
syndique's et ont questionne' l'action le'gale. Plusieurs travailleurs ont=
e'te'
menace's, attaque's et emprisonne'es. Des 12,000 syndique's, moins que
1,000 ont accepte' des accords hors du tribunal le reste attendent une
nouvelle offre.

En solidarite' avec les travailleurs a SUTAUR des membres du groupe
'radical' dans le syndicat des e'tudiants, Consejo Estudiantil
Universitario, ont saisi quelques camions et les ont garde's sur la cite'
universitaire. Ne'amoins sous pression du recteur, la police et des autres
groupes d'e'tudiants ils ont e'te' force's de rendre les ve'hicules quelques
jours plus tard.

Pour la fete du travail du premier mai cette anne'e il y avait un de'file'=
avec
des membres de SUTAUR a la tete. Des douzaines d'ouvriers et d'e'tudiants
ont lance' des pierres et des batons sur la police qui sont venus pour
prote'ger quelques uns de ses agents provocateurs. 19 personnes, parmi
lesquelles se trouvait des mineurs ont e'te' emprisonne'es pendant qu'ils
essayaient de mettre feu a la porte du Batiment Gouvernemental.
Beaucoup d'entre elles ont e'te' agresse'es et quelques unes sont toujours=
en
prison. Beaucoup d'organisations anarchistes ont participe'.

Des anarchistes ont peint les murs et casse' les fenetres de l'organisation
(Pro-vida), qui parle ouvertement contre l'avortemment et l'utilisations des
pre'servatifs. Pro-vida est connu comme front pour beaucoup de groupes
de l'extreme droite et des conservateurs.

Pendant le mois de juin 17 campesinos ont e'te' assasine's a Guerrero - des
membres de OCSS, une organisation qui avait organise' une protestation
pacifique pres de la. Selon la version officielle au de'but on a re'clame'=
que
les victimes portaient des armes et avait attaque' la police mais cela a=
e'te'
de'menti par des temoins oculaires. Le gouverneur de l'etat, Ruben
Figueroa, a ne'gocie' avant et apres le massacre avec un membre des
oppose's dans la conseille municipale. Selon le conseiller ces conversations
ont de'montre' que le gouverneur e'tait bien au courant des plans de la
police.

Le gouverneur lui a dit: 'Quelques campesinos vont manifester et il faut les
arreter... s'ils veulent la guerre, ils vont bien l'avoir.'

Le gouvernement a Mexico City a mis en place sa politique pour la
se'curite' sociale qui proclame ouvertement que 'les gens qui ont l'air
sinistre' vont etre de'tenus et on va fouiller au hasard les voitures. Des
organisations populaires pour les droits humains, des partis politiques et
des groupes civils ont manifeste' contre ces projets. Le premier juillet des
policiers en civil ont agresse' et de'tenu un bon nombre de jeunes dans le
quartier rouge s'ils posse'daient un pre'servatif pour 'racoler'. Pendant=
tout
le mois de juillet il y avait plusieurs plaintes contre la police pour la
violence, les menaces, le vol etc. Finallement le 28 la police a recu une
hausse de salaire de 80%.

Vendredi le 14 juillet: Gloria Benavides sort de prison ayant e'te' accuse'
d'etre membre du EZLN avec le sobriquet 'subcomondante Elisa'.
Benavides avait e'te' arrete'e le 8 fe'vrier et menace'e pour qu'elle=
de'nonce
des gens varie's et les lie aux Zapatistas. Lors de sa sortie elle a
re'clame' la
liberte' pour les autres prisonniers qui ont e'te' accuse' d'etre membres du
EZLN.

Le 28 juillet a vu la fin du 5ieme tourne'e des ne'gotiations entre le EZLN
et le gouvernement me'xicain - sans accord. Le gouvernement a rejete' une
proposition zapatista qui traitait du retrait militaire et le gouvernement a
menace' de retirer sa propre proposition si les zapatistas ne l'acceptaient
pas. L'EZLN se plaint de ces tactiques du gouvernement. Entretemps, des
centaines de personnes organisent le Sondage National pour le EZLN, qui
devrait avoir lieu le 27 ao=FBt. Le sondage inte'rnational a lieu maintenant=
et
beaucoup d'organisations partout dans le monde ont de'ja vote'.

Le point sur le gouvernement de Zedillo.

Pendant les premiers sept mois de l'administration de Zedillo 97 membres
de l'opposition ont e'te' tue's; 1,663 concitoyens ont e'te' mis en prison
pour 'non-conformite''; 75 ont e'te' kidnappe'; 254 liders populaires ont=
des
ordres de de'tention contre eux; il y a eu 932 personnes blesse's dans
plusieurs actions re'pressives; 36 journalistes ont e'te' agresse's et 138
membres d'organisations de'mocratiques ont e'te' menace's.

Ces informations viennent soit de 'Proceso', soit 'La Jornada' soit je les
ai vues de mes propres yeux