A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) UCL-Saguenay - Élection 2018: Et maintenant...

Date Thu, 4 Oct 2018 08:31:15 +0100


Il y a de quoi d'un peu ridicule dans le concept même d'une campagne électorale.  Cette grande messe de la démocratie libérale nous est présentée par les commentateurs et commentatrices politiques comme une vulgaire course de chevaux. On passe donc une trentaine de jours (ici 39) à se faire analyser-vendre une course dont les résultats sont prévisibles, car certains chevaux sont dopés. Pour ce qui est des spectateurs et des spectatrices, ceux-ci et celles-ci ont le devoir de miser sur un cheval, peu importe s'ils ou elles ont apprécié ou même regardé le spectacle. ---- Donc après 39 jours de mauvais spectacle, tout le monde soupir de soulagement à la vue de la ligne d'arrivée. ---- Voici les faits saillants de la dernière course ---- Durant la campagne, les péquistes ont ressorti le bon vieil épouvantail qu'est le communisme pour tenter de contenir la montée de leur remplaçant solidaire (QS).  Par trois fois, les solidaires ont renié Karl Marx au grand dam des trotskistes qui ont mis 20 ans à réunir les réformistes afin de construire le parti social-démocrate. Gilles Duceppe a encore manqué une belle occasion de fermer sa gueule. Les solidaires ont revendiqué la sacro-sainte dépouille de René Lévesque afin de séduire les boomers nostalgiques. Les vieux compagnons de route de Lévesque nous ont rappelé que le fondateur du PQ n'était pas si progressiste, etc. ---- Pendant ce temps, Couillard (PLQ) nous a promis mer et monde pour aller chercher un cinquième mandat libéral (presque consécutif). Le tout en affirmant sans rire que l'on peut faire une épicerie pour quatre (4) personnes avec 75$. Un ancien ministre péquiste à la tête d'une coalition  (CAQ) formée d'anciens et anciennes péquistes, adéquistes et libéraux opportunistes , a essayé de nous faire croire que c'est lui qui incarne le mieux le changement.

Et  "Maintenant." si la tendance se maintient...

Encore plus de développement et plus de croissance

"Si nous ne changeons pas d'orientation d'ici 2020, nous risquons[...]des conséquences désastreuses pour les humains et les systèmes naturels qui nous soutiennent." Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies

Quoiqu'il soit largement admis que l'activité humaine perturbe dangereusement le climat, et que les ressources sont exploitées au-delà de leur capacité de régénération, ici, les politiciens et politiciennes ne cessent de répéter que tout va bien. Ils et elles nous promettent des nouveaux ponts (à Québec comme à Saguenay), l'élargissement des autoroutes, de faciliter l'implantation de port méthanier, de soutenir financièrement des projets extractivistes, de diminuer le prix de l'essence à la pompe, plus d'argent pour consommer, etc.  En continuant ainsi, le seul avenir que ces politiciens et politiciennes nous assurent est celui du développement des inégalités, de la croissance des privilèges de leurs petits amiEs du patronat et la destruction durable de l'environnement. Mais rassurez-vous tout ceci se fera en français et à visage découvert. C'est la droite identitaire, populiste et fascisante qui va être contente.

Tout nous laisse présager qu'il faudra bien plus que quelques députés solidaires pour renverser la situation. Si nous souhaitons vivre dans une société libre et égalitaire, nous devons plus que jamais nous indigner, mais surtout nous lever et mettre un terme à ce saccage.

Pour une décroissance libertaire

Aujourd'hui, la majorité d'entre nous sommes des salariés payés en moyenne huit heures par jour pour s'aliéner, s'autodétruire et s'intoxiquer avec les produits que nous fabriquons. C'est le capitalisme, on vous laisse d'autres choix que d'essayer de vendre votre force de travail au meilleur prix ou bien vivre dans la misère.  Mais nous pouvons et devons faire autrement.

Nous employons le terme décroissance pour définir une société qui n'a pas besoin de croître ou de se développer pour exister. Une société dans laquelle la croissance ou le développement ne sont pas une condition sine qua non à son «bon» fonctionnement. Bref, une société non capitaliste. L'emphase est donc mise sur la satisfaction des besoins individuels et collectifs réels, orientée vers son maintien dans la durée et selon les ressources réelles existantes.

Et maintenant...

Ni le patronat, ni l'État, structures parasitaires par excellence, ne sont indispensables au fonctionnement de la société.

Nous croyons que le vrai changement passe par la reprise en main de nos affaires, par le contrôle de nos vies, de nos villes et de nos moyens d'existence. Pour ce faire, nous devons construire des mouvements de résistance contre les grands projets destructeurs, les mesures antisociales et d'austérité à venir, mais aussi nous devons développer des structures auto-organisées qui sont réellement aux mains du plus grand nombre (comités, collectifs, assemblées générales, etc.). C'est en multipliant les initiatives et les espaces d'organisation que nous jetterons les bases d'un pouvoir véritablement populaire, démocratique et égalitaire.

C'est un vaste chantier que nous devons entreprendre dès maintenant.

C'est pour cela que le Collectif anarchiste Emma Goldman vous invite le 13 octobre à son prochain événement! Continuer de construire et consolider la résistance et l'auto-organisation des habitants et habitantes du centre-ville!

http://ucl-saguenay.blogspot.com/2018/10/election-2018-et-maintenant.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center