A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Anarkismo.net - Des nouvelles des manifestations à Bagdad et dans le sud de l’Irak : ça continue !

Date Mon, 30 Jul 2018 18:18:38 +0100


Par Zaher Baher ---- Irak – Souleymanieh ---- 24/07/2018 ---- Les manifestations à Bagdad et dans le sud de l’Irak continuent et sont désormais rentrées dans leur 3ème semaine. Jusque là, les manifestant-e-s sont parvenu-e-s à protéger leur indépendance et aucun des partis politiques ni des gouvernements régionaux n’ont été capables de les canaliser ou de les contrôler. ---- Alors même que certains médias, notamment Al-Jazeera, essaient de porter le discrédit sur les protestataires en les décrivant comme des groupes et des agents des USA. Cela dit, le gouvernement irakien, dans une certaine mesure, reconnaît la légitimité des revendications des manifestant-e-s. Le Premier Ministre irakien, Hadier al-Abadi, s’est déclaré favorable à dépenser 3 millions de dollars US pour satisfaire quelques-unes des revendications du peuple. ---- En fait, il ne fait aucun doute que les USA, l’Iran, et d’autres Etats voisins sont actuellement à la manœuvre pour tenter de domestiquer la protestation, étant donné qu’ils souhaitent intervenir en Irak et s’assurer que le pays reste en position de faiblesse afin de mieux pouvoir le contrôler pour leur propre intérêt. Cependant, ils savent aussi pertinemment que la chute du gouvernement irakien sous la pression des manifestations de masse, des protestations populaires et d’un soulèvement n’est pas dans leur intérêt. Le « Printemps Arabe » leur a donné à ce sujet une bonne leçon. ---- Il est absolument évident que les revendications du peuple sont légitimes. Le peuple n’a que trop souffert, depuis trop longtemps et n’a maintenant plus d’autre choix que de forcer le gouvernement, par un (des) soulèvement(s), de satisfaire une partie de ses revendications. ---- Les manifestations ont commencé le 8 juillet 2018, quand les autorités iraniennes ont coupé l’électricité à Basra quand les températures avoisinaient les 50°c. Les manifestations sont devenues de plus en plus grandes et se [sont étendues jusqu’à Bagdad et plusieurs autres villes au sud de l’Irak].

Dimanche 22 juillet, pour la troisième fois, des milliers de manifestant-e-s se sont réuni-e-s place Tahrir [Place de la Libération, NdT] et se sont affronté-e-s avec les policiers et les forces de sécurité irakiennes lourdement armées. Selon le rapport du vendredi 20 juillet de la Commission des Droits Humains, 14 manifestant-e-s ont été tué-e-s, 729 blessé-e-s et 757 autres ont été arrêté-e-s.

En outre, le même dimanche, les protestataires sont parvenu-e-s à occuper un champ pétrolifère à Nasiryah. Selon le quotidien politique Almada, les manifestant-e-s ont séquestré 75 travailleuses-eurs et cadres qui travaillaient sur le champ en question. Les revendications des manifestant-e-s comprennent l’accès à l’eau potable, l’augmentation des salaires et l’emploi de 270 travailleuses et travailleurs supplémentaires. Bien que les autorités prétendent qu’il n’y a pas eu de séquestration par les manifestant-e-s, il a été confirmé par ailleurs que le champ pétrolifère a bien été occupé et que des négociation entre les autorités et les protestataires avaient cours.

En vérité, il est difficile de savoir si les manifestant-e-s seront en mesure d’imposer la satisfaction de toutes leurs revendications ou pas. Mais nous savons d’ors et déjà qu’elles et ils ont discrédité les politiciens, les partis politiques et le gouvernement. A mon sens, la lutte populaire a nettement progressé et a désormais laissé derrière elle la guerre entre fractions religieuses. Les gens qui luttent ont commencé à réaliser que peu importe qui les gouverne, la situation reste sensiblement la même. La seule différence, peut-être, entre les différents gouvernants, c’est la façon d’exploiter, d’imposer ses lois et de voler le peuple.

Traduction : Gio (Coordination des Groupes Anarchistes)
https://www.anarkismo.net/article/31084
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center