A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) France, Alternative Libertaire AL spécial de juillet-aout histoire - Reportage d'outre-tombe: «Les obsèques de Kropotkine» (1921) (en, it, pt)

Date Tue, 1 Aug 2017 12:18:05 +0300


Ils sont tous là: bolcheviks, mencheviks, socialistes-révolutionnaires et bien sur anarchistes... partisan du régime ou persécuté par lui, nul ne pouvait manquer cet événement crépusculaire à plus d'un titre: les funérailles du vieux révolutionnaire Kropotkine, en février 1921. Ce document exceptionnel valait bien une nouvelle traduction commentée. ---- Ne ratez pas le dossier spécial 1917 dans Alternative libertaire de juillet-aout 2017, disponible dans les bons kiosques. ---- Les Funérailles de Kropotkine, 1921 (FR) from Alternative libertaire on Vimeo. ---- Le 8 février 1921, le vieux révolutionnaire, grand scientifique et principal théoricien de l'anarchisme, Pierre Kropotkine, meurt à l'âge de 78 ans, à Dmitrov, près de Moscou. Le 10 février, le cercueil est acheminé par le train dans la capitale, où le corps est exposé pendant deux jours à la Maison des syndicats. L'enterrement a lieu le 13 février, en présence de 20.000 personnes.

Le Département panrusse de cinéma et de photographie (VFKO) a réalisé un reportage complet sur cet événement.

Aucune tendance libertaire ne pouvait se permettre, politiquement, d'en être absente. Mais d'autres courants ont également tenu à se faire représenter, qu'il s'agisse des socialistes-révolutionnaires, des mencheviks ou des bolcheviks.

Sur ces images exceptionnelles on peut clairement décrypter certaines banderoles. On aperçoit donc:
- les banderoles d'organisations libertaires satellisées par le régime, telles que la Fédération panrusse des anarchistes-communistes et la Section panrusse des anarchistes-universalistes;
- celle d'une organisation libertaire oppositionnelle: la Confédération anarchiste ukrainienne Nabat (qui, en réalité, a déjà été démantelée à cette date);
- l'Union des SR maximalistes, groupement d'extrême gauche prorégime ;
- un groupement d'anarchistes rapatriés des Etats-Unis, qui en majorité se sont ralliés au régime.

On retrouve une même diversité parmi les anarchistes identifiés à l'écran - dont certains ont été des proches de Kropotkine. Il y a là :
- des militants qui coopèrent avec le régime soviétique : German Sandomirski, Alexandre Atabekian, German Askarov, Vladimir Barmach, Alexei Borovoi, Nikolai Lebedev, Alexandre Schapiro ;
- d'autres qui, à cette date, sont en train de rompre, comme Alexandre Berkman et Emma Goldman ;
- des opposants persécutés par le régime, comme Efim Yartchouk, Grigori Maximov, Nikolai Pavlov et Markous (issus de la Confédération panrusse des anarcho-syndicalistes), mais aussi Lev Tchernyi et Aaron Baron (du Nabat) ;
- des personnalités indépendantes comme Georgi Gogeliia et Piro;
- d'autres, enfin, sur lesquels nous n'avons pas d'information: Anosov, Petrovski, T. Schapiro.

Quelques semaines après ces funérailles, éclateront les grèves de Petrograd et la fameuse révolte de Cronstadt. Le pouvoir communiste décidera alors d'éradiquer tout espace de libre expression. Les organisations anarchistes prorégime en feront les frais, et seront démantelées avant la fin de l'année. Les obsèques de Kropotkine auront donc été la dernière occasion pour elles de manifester publiquement.

Un des animateurs de la confédération anarchiste Nabat, Aaron Baron, est libéré pour la durée des obsèques.
Au sommaire du dossier spécial
d'Alternative libertaire

Février-mars 1917: après les tsaristes, chasser les capitalistes
Minoritaires mais galvanisés, les anarchistes prônent l'expropriation tous azimuts
un tract de la Fédération anarchiste communiste de Petrograd (mars 1917)
Avril-mai: l'irrépressible montée vers l'explosion sociale
La première vague libertaire (1905-1908)
Anarcho-syndicalistes dans les comités d'usines
Juin-juillet: provoquer une insurrection ne suffit pas
Le fiasco des journées de juillet
Aout-septembre: la contre-révolution creuse son propre tombeau
Les autres composantes du socialisme russe en 1917
Octobre rouge (et noir): l'assaut dans l'inconnu
Une révolutionnaire ukrainienne: Maroussia sort de l'oubli
Novembre 1917-avril 1918: du pluralisme à la révolution confisquée. Quatre points de clivage:
Pouvoir populaire contre pouvoir d'État
Socialisation contre nationalisation
Milices populaires contre armée hiérarchisée
Sur les réquisitions et expropriations
Épilogue 1918-1921: résistance et éradication

http://www.alternativelibertaire.org/?Reportage-d-outre-tombe-Les-obseques-de-Kropotkine-1921
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center