A - I n f o s

a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **
News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts Our archives of old posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Catalan_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Francais_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkurkish_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Castellano_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_
First few lines of all posts of last 24 hours

Links to indexes of first few lines of all posts of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2014 | of 2015 | of 2016 | of 2017 | of 2018 | of 2019

Syndication Of A-Infos - including RDF - How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups

(fr) Alternative Libertaire AL - Appel à rassemblement mardi 5 février à 9h au TGI de Nîmes, pour refuser la répression du mouvement social et montrer notre solidarité!

Date Sun, 3 Feb 2019 20:35:55 +0000


Depuis le 17 novembre, le mouvement des gilets jaunes surprend, renouvelle en grande partie les formes de la lutte sociale et impressionne par sa détermination. Le pouvoir ne s'y trompe pas: sa seule réponse, outre un immense mépris des aspirations populaires, c'est une répression policière et judiciaire inédite ces dernières décennies. ---- Le nombre de blessés en manifestation en deux mois et demi d'agitation sociale dépasse maintenant les 2500! Parmi eux plus de 250 gravement touchés, avec 18 manifestants éborgnés par des tirs de LBD40 , 4 mains arrachées par ces grenades GLI-F4 contenant une charge de TNT, une perte définitive d'audition... Et un décès, à Marseille, suite à un tir de grenade lacrymogène en pleine tête. Sinistre ouverture pour le grand débat national, du jamais vu en métropole depuis le début des années 60... ---- Sur le plan juridique également, l'État semble décidé à calmer les ardeurs des révoltés. Mi-janvier, ce n'était pas moins de 5339 gardes à vue que les protestataires avaient du subir. Fort de l'arsenal répressif développé ces vingt dernières années, après un passage par l'État d'urgence ayant laissé de terribles séquelles dans le droit commun français, le gouvernement frappe fort! Allant jusqu'à l'utilisation massive d'arrestations préventives, comme le 8 décembre où 1082 personnes sont interpellées pendant, et souvent avant, l'acte IV du mouvement, avec parfois pour seul motif la possession de matériel de protection ou de sérum physiologique. De quoi inquiéter sérieusement sur la dérive autoritaire des «démocraties» occidentales, à la veille d'un projet de loi anti-casseurs visant à «assouplir» encore un peu plus le droit à manifester! ---- Localement, ce sont 11 personnes qui ont été gravement touchées à la tête par des tirs de LBD40 depuis le 17 novembre. Plusieurs participants aux manifestations montpelliéraines sont emprisonnés à Villeneuve-les-Maguelone, bien souvent à la suite de procédures menées à toute vitesse par des parquets complètement débordés par le nombre impressionnant de déférements. L'affaire de Bessan le confirme: l'État ne tolèrera pas la remise en cause! Autour de ce village héraultais dont le péage a été un point chaud de la mobilisation, c'est 43 personnes qui ont été interpellées dans la mâtinée du 8 janvier, avec 35 gardes à vue à la clé! Et c'est maintenant une dizaine de gilets jaunes qui sont incarcérés, répartis dans tout le sud du pays pour éviter les concertations, en attendant les résultats d'une enquête pour destructions en bande organisée...

Le samedi 12 janvier, pour l'acte IX, une manifestation régionale particulièrement réprimée a eu lieu à Nîmes. Des dizaines de manifestants blessés, 11 gardes à vue le jour même et 12 autres personnes convoquées et mise en garde à vue quelque jours après. Après 48h dans les cellules du comissariat central de Nîmes, Julien, militant à Alternative Libertaire, et quatre autre manifestants sont déférés devant le tribunal correctionnel. Après avoir obtenu un report d'audience, ils sont maintenant convoqués devant la «justice», le mardi 5 février.

Venez les soutenir, devant le Tribunal de Grande Instance de Nîmes, le 5 février à 9h!

Refusons la criminalisation des mouvements sociaux!

http://www.alternativelibertaire.org/?Appel-a-rassemblement-mardi-5-fevrier-a-9h-au-TGI-de-Nimes-pour-refuser-la
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center