A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 30 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Castellano_ Català_ Deutsch_ English_ Français_ Italiano_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ All_other_languages
{Info on A-Infos}

(fr) UN COUAC,dans l'affaire du sang contaminé.

From RNARIP <rnarip@club-internet.fr>
Date Tue, 02 Feb 1999 08:31:23 +0100


Un couac , dans le scandale du sang contaminé...

Il nous semble un peu gênant d’entendre M. Edmond-luc HENRY, président de l’association des Hémophiles déclarer le 01.02.1999 sur France inter à » Radio com », qu’il était tout à fait normal qu’on ne puisse pas attaquer les ministres tous les jours et ne pas dénoncer le fait qu’ils seraient jugés par trois magistrats triés sur le volets et 12 copains parlementaires.

Pourtant M. Henry le sait très bien, même un simple citoyen ne peut pas impunément être  « attaqué »  tous les jours. La dénonciation calomnieuse n’est pas faite pour la gent canine, pas plus que les sanctions pécuniaires pour procédure abusive ..

Les Hémophiles sont des gens comme les autres et doivent donc souhaiter à plus de 80% que les Ministres ne soient pas une classe privilégiée, protégée par leurs troupes qui ont modifié la Constitution pour qu’il soient jugés par leurs copains.
(C’est comme si les instituteurs pédophiles étaient jugés par 3 juges et 12 copains du SNI.. !)
Il nous semble donc très regrettable que leur Président et porte parole, soit un homme qui ne souhaite pas que les Ministres soient jugés comme les autres citoyens !
Et en l’espèce aient pu être confrontés aux médecins et hauts fonctionnaires alors que le docteur Garetta ne pourra même pas être entendu par la Cour de Justice de la République !

M.  Henry n’a jamais daigné nous répondre, quand il y a quelques années nous lui avions écrit plusieurs fois , pour lui demander si son association serait favorable à l’instauration dans la Constitution du référendum d’initiative populaire , ( promis par tous les partis !).
Le RIP  permettrait pourtant de demander et d’obtenir à coup sûr,  la suppression de la Cour de Justice de la République et que donc les victimes puissent se porter partie civile  contre les Ministres et donc faire valoir leurs arguments devant les juges, ce qui ne leur sera pas possible. !

En Italie, en 1987 les Parlementaires avaient eux aussi voulu protéger les Ministres.
 Pour qu’ils ne puissent pas , comme le souhaite M.Henry,  être attaqués tous les jours, les Parlementaires Italiens avaient trouvé un autre système. Ils avaient voté un loi créant une commission parlementaire (Inquirente) qui avait le pouvoir discrétionnaire d’autoriser ou pas les poursuites contre les Ministres.. !
MAIS, les 8-9.11.1987 par référendum d’initiative populaire le peuple italien a abrogé cette loi scélérate avec 85,1% des suffrages exprimés.( Participation 65,2%).

Qu’attendent les médias, habituellement si friands de sondages pour faire demander aux Français s’ils souhaiteraient ou pas que les Ministres soient jugés exactement comme les autres citoyens ?

La loi n'est elle pas l'expression de la volonté générale?

Bachaud Yvan ,
Président du Rassemblement National d’Associations pour le Référendum d’Initiative Populaire, (RNA.RIP)
Siège : Bayettant 69360 Communay # Lyon  e-mail : rnarip@club-internet.fr   Page Web : http ://www.club-internet.fr/membres/rnarip                     Tél : 04.72.24.65.02         «  Honte aux pays où l’on se tait ! » Georges Clemenceau
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards, ni patience."  René Char
 
 
 
 
 
 


A-Infos
News