A - I n f o s
a multi-lingual news service by, for, and about anarchists **

News in all languages
Last 40 posts (Homepage) Last two weeks' posts

The last 100 posts, according to language
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe_ The.Supplement

The First Few Lines of The Last 10 posts in:
Greek_ 中文 Chinese_ Castellano_ Català_ Deutsch_ Nederlands_ English_ Français_ Italiano_ Polski_ Português_ Russkyi_ Suomi_ Svenska_ Türkçe
First few lines of all posts of last 24 hours || of past 30 days | of 2002 | of 2003 | of 2004 | of 2005 | of 2006 | of 2007 | of 2008 | of 2009 | of 2010 | of 2011 | of 2012 | of 2013 | of 2015 | of 2016

Syndication Of A-Infos - including RDF | How to Syndicate A-Infos
Subscribe to the a-infos newsgroups
{Info on A-Infos}

(fr) France, Communistes Libertaires CGT - On bloque tout: De l'appel du printemps au réseau de l'automne

Date Sun, 18 Sep 2016 19:09:19 +0300


Les animateurs du de l'Appel «on bloque tout» souhaitent poursuivre l'aventure, consolider les liens, pérenniser les capacités d'initiatives et les lieux de rencontres entre syndicalistes révolutionnaires adhérents de toute confédération. Voici le texte l'appel à une rencontre de lancement le 15 octobre prochain: ---- On se bat toujours! ---- De l'appel «On bloque tout», vers un réseau intersyndical de lutte ---- Nous sommes des syndicalistes affilié.e.s à différentes organisations (CGT, Solidaires, CNTSO, CNT, FSU, FO, LAB, Confédération paysanne...). Ensemble, nous nous sommes retrouvé.e.s dans l'appel «On bloque tout!». ---- Depuis mars dernier, nous en avons porté les propositions dans des meetings, dans nos structures, auprès de nos camarades, de nos collègues. Nous avons ainsi contribué à la mobilisation large et déterminée pour le retrait de la loi «travail», et à populariser l'objectif du blocage de l'économie.
Nous nous battons toujours pour l'abrogation de cette loi.

Pour autant nous avons toutes et tous, et ce quel que soit notre organisation syndicale, eu des difficultés pour ancrer la grève dans nos secteurs professionnels, pour l'étendre, à passer aux nécessaires reconduction et généralisation de la grève.
Nous continuons de penser que c'est un instrument décisif pour construire un rapport de force en mesure de repousser les attaques de l'État et du patronat. Nous continuons de penser que les structures syndicales doivent continuer de réfléchir aux obstacles à l'action et à l'engagement des salarié.e.s ainsi qu'aux pratiques syndicales qui les perpétuent.
L'appel «On bloque tout!» s'est voulu porteur de l'exigence de reprendre l'offensive, après des années passées à défendre des acquis sans cesse
attaqués par les gouvernements successifs. Le constat est fait que notre lutte est restée pour l'instant trop défensive, pas assez imaginative. Et nous continuons de penser que, pour donner l'envie d'en découdre, il faut aussi se battre «pour» des alternatives progressistes.
C'est pourquoi l'appel «On bloque tout!» a proposé de porter la revendication des 32 heures de travail hebdomadaires sans flexibilité ni perte de salaire, perspective audacieuse qui contrevient à l'air du temps autant qu'elle porte des espérances
concrètes d'amélioration immédiate de luttes pour les conditions de travail, les salaires et contre la précarité et le chômage. C'est aussi un exemple
de revendication unifiante car commune à plusieurs organisations syndicales et concernant aussi bien les salarié.e.s du secteur privé et du secteur public, les chômeurs et les chômeuses...
Aujourd'hui, nous proposons de dépasser la forme appel d'«On bloque tout!». C'est le bilan qui a été tiré en juillet dernier après quatre mois de lutte.
Des déclinaisons concrètes de l'appel sont réclamées, c'est pourquoi on pourrait
imaginer de «faire émerger un réseau pérenne de syndicalistes de lutte, appuyé sur de réels collectifs locaux, dont la forme comme le nom resterait à trouver mais qui viserait à dépasser la forme «appel» pour être capable d'initiatives concrètes
et de terrain. Un réseau, des collectifs de syndicalistes de lutte pourrait organiser des rencontres, régionales et nationales, des formations, des campagnes mêmes».
Nous invitons donc, largement, toutes et tous les syndicalistes qui pensent qu'un tel réseau ou collectif serait utile à le construire, dès maintenant, avec nous.
Un tel outil ne se substituerait pas à nos organisations respectives: nous sommes
respectueuses et respectueux du fédéralisme de nos organisations, des rythmes et des temps démocratiques de nos structures. Simplement, nous pensons que mener des débats, des actions, ouvertes et plurielles, contribuerait à redonner du souffle au syndicalisme de lutte dans toute sa diversité. Cette unité intersyndicale gagnerait à s'incarner dès la base: voilà ce que nous proposons de faire exister.
Pour cela, nous organisons le
samedi 15 octobre, 14h,
à la Bourse du travail de Paris,
salle Eugène Varlin,
une première rencontre constitutive de cet outil commun. Nous vous y attendons, nombreuses et nombreux, toujours en lutte!
Le Collectif d'animation de l'appel «On bloque tout!»
www.onbloquetout.org - facebook: on bloque tout
Samedi 15 octobre 2016 - rencontre constitutive
Bourse du travail de Paris, salle VARLIN, 14h - 17h
échange sur la situation sociale; forme et initiatives du réseau

http://www.communisteslibertairescgt.org/On-bloque-tout-De-l-appel-du-printemps-au-reseau-de-l-automne.html
_________________________________________________
A - I n f o s
informations par, pour, et au sujet des anarchistes
Send news reports to A-infos-fr mailing list
A-infos-fr@ainfos.ca
Subscribe/Unsubscribe http://lists.ainfos.ca/mailman/listinfo/a-infos-fr
Archive: http://ainfos.ca/fr
A-Infos Information Center